Au sujet des migrants, pas de consensus ? PRIVE D’ÉRASMUS !

  A l'heure où certains sont tentés poiltiquement, de se la joue perso, sur le plan européen, parce que le principe de solidrité implique effectivement, d'en assumer le revers de la médaille, je ne voi aucune raison particulière, de se priver de faire miroiter cette menace.... Je sais, intellectuellement,  c'est limite...

  Mais à quoi ressemblerait la démarche, qui consiste à prétendre qu'on s'interesse aux autres pays d'Europe, qui est la vraie justification, d'entamer une demarche ERASMUS,  si c'est pour ne percevoir du pays,  que ce qui nous arrange ?

 Moi, si j'aime l'Europe, et les pays qui la composent, je ne les aime pas que pour en tirer un bénéfice pecunier, ou des subventions, non, c'est infiniment plus que celà, et croyez moi,  quand j'observais, hier, avec la journée du droit des femmes, et comment, ça se passait, en Espagne, avec ces manifestations, et ses chants, on est bien loin de raisons purement mercantiles.

 Une piste à imaginer, parmis d'autres....

militantisme écriture invention imagination rêve concert musique composition Arts Musées Edition

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×