Billets de nielaubinfrancoise

  • L'Art et la pudeur......

    https://www.francetvinfo.fr/culture/arts-expos/musee-orsay/video-l-obscenite-est-dans-vos-yeux-l-action-des-femen-au-musee-d-orsay-a-paris_4106621.html

       Le commentaire, qui a été d  fait, dans la video, est parfaitement  bien vu.... Est ce qu'on monte a creneau, nous, quand on voit, un mec, avec poutre apparente ?

       Non, certes, il ne nous la montre pas, mais bien mali, qui peut pretendre, objectivement, qu'il s'agisse, de l'homme ou de la femme, quelle partie du corps, precisement, serait plus sexuelle, qu'une autre...

       Alors, oui, c'est bien dans le regard que l'on pose,  que se trouve l'impudeur ou pas,  et pas dans notre soutien gorge.... peut être, que pour la journée du matrimoine, ce weel end, ils vont draper, tous les nus,  sait on jamais, où ce genre de connerie, pourrait nous mener, un jour.... En dehors, d'une forme d'intégrisme de la pudeur, je veux dire.

    Lire la suite

  • Spectacle vivant, pendant, et post covid19.

     J'ai pas mal bossé, sur le sujet, depuis le debut de la pandemie, même, si ce travail, n'a pas encore été mis, à disposition.

     Depuis quelques semaines, mois, enfin, je n'ai pas compté, j'ai notamment bossé, sur un projet de livre, un nouveau, quasiment terminé, qui parle des gafa,  sous plein d'angles differents, et notamment, precisement, dans le rôle positif, qu'ils jouent, depuis l'avenement d'internet, mais aussi, bien sûr, par le revers de la medaille, qui voulait deja, avant que la pandemie, ne sevisse, laissait crever de faim, bon nombre d'artistes.

     Ce livre va s'appeler, "gafa crevette et pêche à pied".

     Je dois rajouter un chapitre, au sujet de la vente sur internet, E bay et amazon, et la disparition des petits commerces dans les villes, et puis faire la couverture, et ensuite ça sera au top, enfin, pour moi en tout cas, je vous tiendrai au courant.

     Bon, sinon, aujourd'hui, jour mémorable, s'il en est,  le premier concert live, donné en la ville de Barentin,   au theatre Mondory, avec la totalité des consignes, respectées, ça va sans dire, et  ça sera,

    "Mes souliers sont rouges".

    https://souliers-rouges.com/

     

    Lire la suite

  • Benoit Hamon, is back, back in........

     C'est une blague, hein, juste envie de faire coucou, à la chanson des "boeufs attelés", c'est tout.

     Le revoilà, donc, moi, qui pertait, depuis tout ce temps, où  on n'entendait plus parler de lui.

     Alors, c'est ici, que ça se passe:https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/8h30-fauvelle-dely/relance-de-la-gauche-ecologie-5g-le-8h30-franceinfo-de-benoit-hamon_4089661.html

    Lire la suite

  • L’UE a autorisé l’exportation de plus de 80 000 tonnes de pesticides.

    Pourtant interdits au sein de l’Union.

    https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/09/10/l-union-europeenne-a-autorise-l-exportation-de-plus-de-80-000-tonnes-de-pesticides-interdits-en-2018_6051607_3244.html?fbclid=IwAR22PkpSLFRjurk0XdExuh9VsYweV9zcnbr9KX8tIwXZpqy42zVBAEX5WUM

       Oui, c'est vraiment dégueulasse, et scandaleux. mais l'aspect, qu'on oublie, d'observer, en plus, réside, dans le fait, que des lors, que nous achetons, alors, quelque chose, qui ait été produit, ors de l'Europe, nous consommons, alors, ces fameux pesticides, qu'on interdit, sur le sol, européen, comme pour le soja transgénique, du Brésil, par exemple, c'est bien ça ? 
            </div>
            
            <p>
                                <a href=Lire la suite

  • Consultation Publique, #NosMédiasPublics

    ET bien, voilà, France télévision, et Radio france, qui joue, au docteur... mais attention, hein, sinon, les ligues de vertu, vont encore sevir...

     Certes, on est pas en pologne, ou chez Bolsonaro,  (tien, c'est marrant, ça, non ?), mais quand même.....

    https://www.nosmediaspublics.fr/

  • Vous voulez de mes nouvelles ?

      Je me pose cette question, pour tout dire, parce que je suis assez absente des reseaux sociaux, et je soupçonne, que ce soit le cas, alors, je vous explique.

       J'ai différents projets de livres, qui sont en cours, et sur lesquels, je travaille chaque jour, tôt le matin.

        Chaque matin, aussi, de bonne heure, je fais, une chronique audio,  que j'enregistre sur mon portable, uniquement, en son.

        J'ai postulé, dans différents endroits, pour avoir une chronique,  et à ce titre, il est donc logique que je démontre que je tiens le ryhtme, chaque matin,  sachant d'autre part, que dans certaines situations, il peut être jugé necessaire, voir indispensable, que certains de mes textes ou articles, restent dans l'ombre,  de façon provisoire, je vous rassure, pour des raisons, que je qualifierai, sur le plan politique de purement stratégique.

       Néammoins, en dehors de quelques unes, où, j'ai piqué une grosse colère, apres "word", pour des raisons purement technique, et où par conséquent, j'avais du à avoir recours, à mon cahier de brouillon, comme une bonne éléve devant son devoir, certaines chroniques, seront éventuellement posées, sous forme d'articles, ici même...

       Enfin, si vous êtes sages.

       Sinon, j'ai aussi, environ, 70 masques, taille enfants,  qui sont quasiment terminés, que je vais dispatcher,  partout où j'ai des relations dans les écoles.

    Lire la suite

  • Violences conjugales, BRACELETS D'ELOIGNEMENT.

     Cette proposition a été decidée, il y a quelques mois, avant le coronavirus. Considerant le fait, que sous l'angle du covid les violences faites aux femmes, et aux enfants, aient connu, une recrudescence, il convient de prêter attention, à cette proposition, qui me semble, être une tres bonne idée.

    https://www.franceinter.fr/une-petite-zone-de-tranquillite-5-victimes-nous-disent-ce-qu-elles-attendent-du-bracelet-anti-rapprochement#xtor=EPR-5-[Meilleur31082020]

     Reste que ce qui importe,réside dans le fait que les associations, aient suffisemment d'argent, pour proposer des hebergements d'urgence, quand les victimes souhaitent quitter leur domicile, mais surtout, que le ministre de la Justice, Dupont Moretti, veille à ce que la Justice fonctionne plus normalement que ça n'est le cas.

     Plus un dossier traine dans le temps, plus la réputation de la Justice, se trouve malmenée, parce que les victimes potentielles, risquent de se décourager, et donc, de persister à ne pas deposer plainte, ou simplement, aller deposer une main courante...

     Il ne faut oublier, qu'une suite de mains courantes, deposées,  au sujet d'un homme violent, pèse, j'en suis convaincue, beaucoup plus lourd, dans une plainte ulterieurement deposée, qu'on ne le soupçonne, parce que ça signe, sur le long terme, un profil violent, plus, quasiment, que certains faits plus précis, encore, et qui justifient qu'une plainte soit déposée.

    https://www.youtube.com/channel/UCtcBQK79sCTfa4oxgoZew9A?view_as=subscriber

    https://fondationdesfemmes.org/

    Lire la suite

  • Quand je réécris les chansons de Thomas Fersen.....

     Ho lala, poulette, où c'est t'y que tu t'y crois, là, ma fille"....

     Bon, je caricature, bien sûr, j'ai une plus grande gueule que Thomas, c'est vrai, mais aussi, je n'ai pas son talent, en temps qu'auteur, pour écrire une chanson, aussi bien ficelée, qu'un saucisson pur porc....

     Oui, je suis fille de cochonnier, y aurait il quelqu'un, que ça dérangerait ?

     Néammoins, le coq en question, n'a qu'à bien se tenir, et si j'ai eu envie quelquefois, de m'imiscer dans certains petits récits, je sais fort bien que lui, était et est encore aux anges, quand ça se produit, au moins autant qu'un coq en pâte,  qui fleure bon le bouquet garni, thym laurier, avec un fond de  vin, pour arranger la sauce....

     Bon, inutile de préciser que ce travail, quand ça lui tombe entre les doigts, il disparait mystérieusement de mes ordinateurs, et il garde ça au chaud, un peu comme le panari dans la chanson, "le tord boyau", de Pierre Perret, pour que ça murisse, en temps et en heure...

     Aussi, à intervalles réguliers, le Fersen à poils durs,  ne se prive til pas, par quelques allusions subtiles,  que ce soit en me parlant, ou que ce soit directement, dans des emissions, d'y faire allusion, parce qu'il en redemande....

     BREF, je vais donc, de temps en temps, non pas, vous  délivrer l'objet artistique, pour la simple raison que je n'en ai plus aucun en ma possession, mais uniquement, vous les évoquer, par pur plaisir...

     Comment, dit on, deja ?

     Ha, oui, "faire monter la sauce !"

    Lire la suite

  • Empoisonner ses opposants politiques, et prétendre coacher ses voisins.

    Empoisonner ses opposants politiques, et prétendre coacher ses voisins.

     Il n’en ai pas à sa première, l’apprenti chimiste.

     Auto désigné, comme président de la Russie à vie.

     C’est de Poutine, dont je vous parle.

    Empoisonner ses opposants politiques, et prétendre coacher ses voisins.

    Il n’en ai pas à sa première, l’apprenti chimiste.

    J’écris un livre, actuellement, sur la souffrance.

     La mienne, quelquefois.

     Mais surtout, celle des autres.

    Empoisonner ses opposants politiques, et prétendre coacher ses voisins.

     C’est de la Biélorussie, dont je parle.

    Empoisonner ses opposants politiques, et prétendre coacher ses voisins.

    Alexeï Navalny  le seul opposant crédible, face à Poutine.

    Empoisonner ses opposants politiques, et prétendre coacher ses voisins.

     Le thé que je buvais, et que j’achetais en vrac, était un thé, Russe.

    Empoisonner ses opposants politiques, et prétendre coacher ses voisins.

    Un thé d’excellente qualité, c’est pour ça, que j’achetais.

    Empoisonner ses opposants politiques, et prétendre coacher ses voisins.

     Un pseudo vaccin,  qui envoie valser les protocoles d’expérimentation, contre le covid 19.

    Empoisonner ses opposants politiques, et prétendre coacher ses voisins.

    Un pseudo vaccin, qui n’a pour seul effet, que de faire passer poutine, pour ce qu’il est.

    Empoisonner ses opposants politiques, et prétendre coacher ses voisins.

     Un tocard de la politique, qui par le coronavirus.

    Et avec la complicité des gafa, et autres pandémies, purement financières,

     De juger, les dictateurs, pour ce qu’ils sont, au détriment, de ce qu’ils voudraient paraitre….

    Empoisonner ses opposants politiques, et prétendre coacher ses voisins.

    En d’autres termes « les masques tombent »…..

     On ne sait pas si ces derniers, ont été fabriqués, en chine, sur le sol, européen, ou en France.

    Mais les masques tombent….

     Pour ces masques llà, qu’ils tombent, dans la nature,

     On ne souhaite que cela,  je veux bien les ramasser, pour les porter aux ordures, des manipulations politiciennes.

     On savait que l’Europe était gangrénée, par des ondes, russes,  étatsuniennes, ou anglaises, plus que toxiques.

     Mais on ne s’attendait pas, à ce que le revers de la médaille,

     Apparaisse ainsi, pendant, aussi lamentablement  qu’un masque qui tombe, à la hauteur d’un simple mug de thé….

     

     J'ai rédigé ce texte, tres tôt, ce matin, et ai fait la version audio, aussitôt.  Mais je ne sais pas poser  de l'audio, avec une image fixe, sur youtube, et je veux que ce soit sur youtube, et pas sur FB uniquement.

    Lire la suite

  • les méthodes de truands du RN, et autres extrêmes religieuses, ou non......

    Le méthodes de truands, du RN, ou autres extrêmes, religieuses, ou non.

       Ce que je vais vous raconter, démontre encore une fois, comme si c’était encoore à prouver, à quel point ces mouvements, sont aussi noirs dans leurs méthodes, que leurs idéologies.

        Je n’ai même pas le prénom de cette maman, qui vient de temoigner à l’instant, sur France 2, dans « ça commence aujourd’hui ».

        Je précise, que la lecture que je fais de ce témoignage, est une lecture qui m’est propre, et que nulle part, cette maman, n’ait, ne serait ce qu’insinué, quoi que ce soit,  qui se rapporterai, avec le sentiment, ou plus précisément, la lecture que j’en fais.

        Aussi, soyez sans crainte, je vais bien faire attention, de n’utiliser que le conditionnel, afin que tout soit bien clair.

        Elle avait offert, à l’une de ses filles, une colonie de vacances, aux USA.

        Pendant, cette colonnie de vacances,  un grave accident de bus, à eu pour conséquence, que sa fille, ainsi que d’autres ados, ont trouvé la mort.

       Je n’ose imaginer, ce que ces parents, ainsi que les autres parents, ont pu ressentir, comme c’est toujours, le cas, en pareilles circonstances, quand on perd un enfant.

       Certains, je le soupçonne, se posent de bien étranges questions, sur le chemin où je les emmène, et je reconnais, que ce questionnement, est on ne peut plus justifié.

       Suite à ce terrible évenement, cette maman n’est pas restée à ne rien faire, et a créé une association, pour rendre hommage aux victimes, et notamment, à sa fille, mais surtout, pour faire évoluer la loi, ce qui n’est pas une mince affaire, si l’on considére qu’il ne s’agit de rien de moins, que d’imposer certaines normes, qui encadrent, l’accomapgnement d’enfants ou d’adolescents, dans un contexte de colonnies de vacances, pour ne citer que celà.

        Elle a si bien œuvré, dans le cadre de son association, qu’il existe, si j’ai bien compris, un projets de loi, dans les tiroirs, sur le sujet.

       Alors, certains se demandent alors, où serait le problème…

       Beaucoup de personnes, ayant eu vent de son histoire, et de son association,  l’ont soutenue, elle, et les combats qu’ils menaient.

       Puis un jour, (l’émission, trainte du phénomène des rumeurs), quelqu’un a commencé à la dénigrer, sous le pseudo de Martine Martin, pour l’accuser de divers méfaits, d’ordre juridique.

        Il s’agissait de ternir son image, et de la faire passer, pour une femme venalle, qui était prête à tout, pour gagner de l’argent sur la mort de sa fille.

        Entre autre, le plus grave, prétendant, qu’elle aurait touché des sommes fort importantes (plusieurs millions d’euros), dans la cadre d’un arrangement amiable, pour renoncer à porter plainte, contre celle qui était responsable de l’accident, c'est-à-dire, la conductrice, enfin je suppose.

       Ensuite, ayant accusé le coup, afin de tenter de l’achever un peu plus, une pluie de lettres anonymes, dans sa région et sa ville, du même accabit, pour le cas où l’accusation, au sujet de cet argent,  n’aurait pas suffisemment porté ses fruits.

        Elle vient d’expliquer, que certaines personnes, se rangeant derrière ces accusations,  étaient dans les premières, qui l’avaient soutenue, quand elle a créé son association, ce qui délivre, soit dit en passant,  assez facilement, les clès des motivations, pour le moins douteuses, qui auraient justifié, qu’elles aient fait ce choix….

       En effet.

       La conductrice du bus en question, était musulmanne, et la raison qui aurait justifié, qu’elle se soit endormie, aurait été liée, d’une part au fait, qu’ils se soient couchés tard, la veille, mais surtout, dû fait, qu’elle faisait à ce moment, le ramadhan, et qu’elle se serait endormie, à cause d’un pic d’hypoglycemie, ce qui, est tout à fait plausible, puisque j’ai moi-même ce problème, en fin de matinée, donc, je connais fort bien ce phénomène.

       Où se trouverait, alors,  l’explication de ces manipulations calomnieuses.

       Pour moi, elles se trouveraient dans le fait que certains ou certaines, qui l’ont soutenue, dès le départ, ne l’auraient fait, non pas dans une démarche altruite, de solidarité désinterressée, et donc, d’empathie, mais plutôt dans une démarche qu’ils airaient aimé, pouvoir récupérer, sur le plan politique, c'est-à-dire, pour appuyer et conforter, une forme d’islamophobie, par les fait, qui ont causé, dans la réalité l’accident….

       Ors, cette maman admirable,  n’avais il me semble, aucunement l’intention d’exploiter le drame, qu’elle vivait, à des fins politiques, et il est tout à fait probable d’ailleurs, que son projet de loi, dont elle parlait,  ne visait pas particulierment, la pratique du ramadhan, dans la cadre du travail,  mais plus largement, toute forme de pratique religieuse, dans le cadre du travail….

       En effet, imaginerait t on, un seul instant, au moment où un chirurgien, doit vous opérer, qu’il vous, dise « attendez, un petit quart, d’heure, je vous prie, je dois, avant de m’y coller, faire la prière »…

     Vous imaginez, la scène ?

       Et ce, quelque soit le culte, dont il serait question, y compris le culte, catholique, ou le juif….

      Au sein de cette association donc, s’est créé un groupe dissident, d’une certaine façon,  qui ont dicerné, que pour exploiter ce drame, à des fins politiques, décidément, ça serait difficile, voir, impossible…

      Alors, le stratagème  aurait commencé, afin de détruire son association, celle qui la symbolise, et par ce fait, son combat.

      Harcèlement sur le réseaux sociaux, puis ensuite, par les lettre anomymes.

       Il y a juste un tout petit problème, qui réside dans le fait que ces lettre anonymes, sont désormais sous scellée,  et qu’on va un jour, avoir très probablement, la confirmation de ce que je prétends là…..

        Qui alors, aurait pu, trouver ombrage, au fait que cette femme, puisse persévérer, dans son militantisme ?

        Cela, pourrait venir de différentes sources, pour tout dire.

      Cela, pourrait venir de l’extrême droite française, ou étasunième, même, qui garderait au travers du gosier, le fait de se voir refuser d’instrumentaliser ce fait divers, parvenu aux USA, mais ça pourrait tout autant venir, de certains musulmans, aussi, comme ceux qui s’evertuent à militer, sur les réseaux sociaux,  pour tenter par tous les moyens, de soutenir un certain tariq ramadan, qui est de toute evidence, ce qu’on appelle un pervers manipulateur, de tout pemier ordre….

       Je suis vraiment atterrée de voir, qu’au sein de l’Islam, il se trouve encore des musulmans, pour soutenir une telle racaille.

       Aussi, je les renvoie, dos à dos, les uns ne vallent pas plus cher que les autres,  et ça n’est pas à moi, de vous donner les clès de cette énigme, dont nous entendrons, je le suppose, prochainement parler, puisque les lettres anonymes, que cette femme a reçues, il y a quelques années, sont sous scellée, et ça sera donc l’ADN, qui parlera.  

    Lire la suite

  • Santé corps, Esprit.

    Parce que la santé, est liée aussi au mental, et à la psychologie, ce que trop souvent, le corps medical, ne nie pas, mais en tout cas, sous estime, tres largement.

     Je pose, ici, un copié collé,  d'un passage de leur lettre.....

    Non, ils ne gagneront pas !

    Cher(e) ami(e) de la Santé,

    Sous nos yeux, sans que personne ne réagisse, une des plus grandes offensives contre la santé est en train d’être menée :

    • Le 13 décembre 2016, le grand Professeur de médecine Philippe Even a été rayé de l’Ordre des médecins pour avoir révélé la toute-puissance de l’industrie pharmaceutique sur notre système de santé.

    • La veille, le 12 décembre 2016, les actionnaires de MONSANTO, le « roi des OGM », ont décidé de fusionner avec BAYER, le géant de l’industrie chimique. Ce nouveau monstre mondial de la chimie et des pesticides sera tout puissant !

    • Quelques jours avant, le 1er décembre 2016, un rapport officiel sur les vaccins est remis à la Ministre de la Santé Marisol Touraine, recommandé de rendre 11 vaccins obligatoires pour les nourrissons – alors que la plupart de pays européens n’imposent aucun vaccin !!!

    Pire : pour indemniser les bébés qui seront frappés par les effets indésirables des vaccins, le rapport demande aux contribuables de mettre la main à la poche. Les multinationales du vaccin ne devront donc plus verser un centime aux familles de victime… même si leur enfant est mort !

    Mais ce qui est peut-être encore plus choquant, c’est ce qui s’est passé récemment dans les coulisses du Ministère de la Santé :

    • En septembre 2016, la direction de la Sécurité Sociale (DSS) a demandé le déremboursement total du principal traitement NATUREL contre l’arthrose, la « visco-supplémentation ». Si ce remède est déremboursé, la plupart des patients seront condamnés à prendre des médicaments anti-inflammatoires, qui multiplient par 2 leur risque de crise cardiaque.

    • Pourtant, au même moment, la Ministre de la Santé Marisol Touraine a refusé de dérembourser 4 médicaments chimiques contre Alzheimer… alors que la Haute Autorité de Santé venait de déclarer officiellement qu’ils étaient inefficaces et dangereux. Ces médicaments aggravent l’état des malades... mais la Ministre a décidé qu’ils continueront à être payés par vous et moi, pour le plus grand bonheur des firmes pharmaceutiques.

    Et je précise que ces médicaments dangereux coûtent 130 millions d’euros par an, soit trois fois plus que le remède efficace contre l’arthrose qu’ils veulent dérembourser !!

    C’est une série d’attaques sans précédent contre notre santé et notre liberté.

    Jusqu'où iront-ils ? Combien de vies perdues faudra-t-il avant qu’on arrête les frais ?

    Et comme par hasard, cette offensive se produit au moment précis où la recherche scientifique vient prouver la supériorité de nombreux remèdes naturels :

    • Les unes après les autres, les études confirment à quel point les médicaments anti-choléstérol (statines) sont toxiques pour les muscles, le cerveau, les reins et les yeux – alors que la meilleure protection contre les crises cardiaques est le « régime méditerranéen », riche en omégas-3 ;

    • On vient d’apprendre que la participation de patients atteints d’Alzheimer à une activité musicale de chant ou d’écoute est plus efficace que les traitements chimiques pour améliorer la mémoire, le sens de l’orientation, ainsi que l’humeur générale.

    • Une étude révèle un résultat spectaculaire sur l’arthrose : un composé naturel présents dans l’alimentation, le méthyl-sulfonyl-méthane (MSM) réduit de 82 % les douleurs articulaires après seulement 6 semaines ;

    • Les médicaments antiacides contre les reflux et douleurs d’estomac (IPP) augmentent de 64 % le risque d’Alzheimer et autres démences – alors que des mesures simples, comme l’exclusion des produits laitiers ou du gluten, font disparaître les brûlures d’estomac ;

    • Et je pourrais continuer la liste pendant des heures : la luminothérapie chasse la dépression, la quercétine baisse la tension artérielle, et l’huile essentielle de lavande supprime les insomnies… alors que les somnifères, les médicaments antihypertenseurs et les antidépresseurs sont dangereux lorsqu’ils sont pris au long cours.

    Mais personne ne vous parle de ces remèdes naturels. Tout se passe comme si on voulait vous réduire à l’esclavage des médicaments au quotidien !

    C’est d’ailleurs ce qui se passe trop souvent en maison de retraite : les résidents vulnérables sont sur-vaccinés et parfois forcés à prendre jusqu’à 10 pilules chimiques par jour, avec les risques graves d’interaction que vous imaginez !

    Trop c’est trop !

    Face à tout ça, il est impossible de rester les bras croisés.

    Assez ! De voir que notre Santé, notre bien le plus précieux, semble tombée dans les mains de multinationales pharmaceutiques sans scrupules, uniquement guidées par le profit maximal.

    Assez ! De voir que nos politiques n’arrêtent pas de prendre des décisions contraires à l’intérêt des patients, comme s’ils étaient plus sensibles aux arguments de Big Pharma !

    Assez ! De voir que l’on cache aux malades des solutions naturelles qui pourraient transformer leur vie, simplement parce qu’elles ne rapportent pas d’argent aux grands labos.

    Nous devons TOUS nous lever en masse, chacun à notre niveau pour résister.

    De mon côté, je suis bien décidé à apporter ma pierre à l’édifice.

    Vu la gravité de la situation, j’ai décidé d’offrir immédiatement et à tout le monde l’accès aux informations de santé naturelle les plus fondamentales.

    Les informations que tout citoyen doit absolument connaître pour rester libre et en bonne santé.

    https://www.sante-corps-esprit.com/leads/inscription-projet-sante-corps-esprit/?leadcode=G11EMLGENA1

    Lire la suite

  • Mot de passe, "le retour", avec Laurence Boccolini.

    https://www.nouveautes-tele.com/33870-mot-de-pass-le-jeu-france-2.html

    17 Août 2020.

     A l'heure où les ronchonchons, trouvent toujours à redire, sur la qualité de la télé, au point d'y critiquer, y compris le moindre jeu, pointer du doigt, le fait que précisément, on peut parfaitement s'amuser, sans pour autant s'abrutir, ne me semble pas superflu.

     Au moment, où d'autre part, on n'a de cesse, que de mettre en avant l'importance de s'exprimer le mieux possible, ou plus précisément, le plus justement possible,  qu'on ait un rapport lié à la langue, plus axé sur le lecture, ou comme d'autre, sur l'ecriture pour certains, comme je le suis....

     Ne jamais omettre, que la langue française, c'est avant tout une histoire de plaisir,  qui consiste à trouver le mot le plus juste, pour traduire une idée, décrire ou exprimer un ressenti....

     En somme,  s'amuser avec la langue.....

     Ha, mais non, je n'ai pas parlé de rouler une pelle  !

     Houp, et bien merde, alors, une peau de banane !

    Lire la suite

  • Sport et coronavirus, le tissus associatif, d'abord.

     J'ai deja bien bossé, sur ce sujet, et depuis bien des années.

     Je maintiens plus que jamais,  tout ce que j'ai toujours affirmé sur ce point, dans ce qu'il importe, d'y veiller avec la plus accuité.

       Ce qui change aujourd'hui, réside dans le fait, qu'à cause du covid19, certains clubs ou associations,  se trouvent en très grande précarité financière, et que certaines minicipalités par excès de zèle, ou par peur disproportionnées,  sous estiment la gravité de leurs situations, d'une part, mais plus grave encore, sous estiment, l'importance que ces clubs ont, sur le plan local, pour la population.

       Et ça, personnellemet, ça m'inquiète.

       J'ai entendu ce matin, la ministre des sport, aborder un certain nombre de points sur ce sujet, et je vous recommande, d'aller réécouter.

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-6-9/le-6-9-13-aout-2020

      Alors, parmi les pros, certains diront, que j'ai vis à vis d'eux, la dent dure, et qu'ils sont la loco, etc, etc, etc....

      Quand tout se passe bien, et que l'argent coule à flot, via les sponsor, jamais on ne les entend en parler, et aborder le sujet.

      Sous l'angle du covid19,  par le biais des retransmissions télé, qui elles du coup, sauvent les meubles,  il existera toujours, une alternative possible.

      Pour les petits clubs, et associations, qui assurent le quotidien  de la pratique sportive, la plus vitale, au sens sociétal, à longueur d'années, et de decennies, en dehors de la kermesse annuelle, et de la vente des saucisses frites, ils n'ont quasiment à présent, que leurs yeux pour pleurer....

      Parce que si l'on observe le foot, par exemple, ça n'est pas le fait, de regarder les star du balon rond, qui est salutaire, pour la santé, ou si peu, mais en premier lieu, de pouvoir courrir apres un ballon...

     Ne jamais, l'oublier, me semble, juste fondamental.

     Alors, que faire ?

     La ministre veille, et visiblement, fait du très travail.

      Il faut, un service de conciliation, pour résoudre localement, les mise en danger des petits clubs, face à des municipalités, aussi frileuses, financièrement, qu'irresponsables.

     Imposer, à un club de hand, de changer, la totalité des ballons, au prétexte, qu'ils ne sont pas aux normes, pour être desinfectés, on peut difficilement appeler ça, autrement, que de la connerie à l'état pur, surtout quand on sait qu'un simple détergent, et pas necessairement, de l'eau de javel, suffit amplement, pour désinfecter n'importe quoi, face au covid 19....

     Comme toujours, il faut innover, trouver des solutions alternatives, qui puissent permettre, de continuer, malgré la pandemie, à pratiquer son sport.

     Pour les 5000 personnes, dans les tribunes, Ok, je comprends, pour les transports en commun.

     Pourquoi, ne pas envisager de laisser partir, le public, en plusieurs fois , de telle sorte, que ça évite la cohue, au sorir du stade, avec interdiction de bouger de sa place, pendant l'attente  ?

     Il suffit pour celà, d'en avertir le public, je ne crois pas qu'une contrainte aussi dérisoire, à plus forte raison, quand on dispose des réseaux sociaux  pour l'expliquer, et faire circuler l'info, représenterait, une gêne gravissime pour le public...

     Je crois, que selon les cas,  c'est comme toujours, un travail de dentelière, et du cas par cas.

     En attendant, je vous informe, que sainte Austrberthe(76), voit le sporting club, organiser sa foire à tout annuelle, le  23 Août, pour renflouer les caisses.

      Elle est organisée, sur le stade, et les reservations, se font au numero suivant: 06 58 65 63 50, ou au 06 46 19 01 15.

     TARIF 3€ le mètre, possibilité de garder sa voiture, à partir de 4 mètres reservés.

     Sinon, pour les retardataires, et les veinards, qui sont en vacances, vous avez une cession de retrapage, avec la foire à tout, et marché artisanal, du comité des fêtes, qui se déroulera dans le centre du village, le 13 septembre.

    Reservation et renseignements, au 06 24 68 13 05, de 10h à 16h, sauf le dimanche.

    Sinon, le club de foot recrute.

     Ils cherchent aussi, de nouveaux joueurs.

     Le club de Pavilly, lui, recherche des joueuses.

    https://www.facebook.com/OP1920/videos/257268581954848/

    https://www.pavilly.fr/Culture-et-loisirs-Associations-fr/Sport

    Lire la suite

  • Pédirurale, recherche témoignages....SVP, merci !

    Bonjour à tous.
     
    Chaque matin, des 5 ou 6h, je travaille à l’écriture, d'un ouvrage sur le dolorisme.
     
    La souffrance, si vous préférez.
     
    Je consacre un chapitre, sur la douleur dans le cadre de l'accouchement.
     
    Je partage avec vous, un passage, que je suis en train de rédiger.
     
         Ça ne constitue pas, l'ensemble du chapitre, mais juste un passage, et j'ai grand besoin, de vos commentaires, pour y voir plus clair dans ce que j'affirme.
     
        Je recherche des femmes, qui ont accouché sans péridurale, et ensuite, pour une autre grossesse avec péridurale, que ce soit, chronologiquement, dans un sens, ou dans l'autre.
     
       Si ça vous pose, problème d'en parler, sur FB, pour des raison, que je peux comprendre, je vous donne mon mail, pour plus d'intimité.
     
    nielaubinfrancoise@gmail.com
     
      "Ayant, consulté personnellement, une sexologue, elle ‘avait dit, que le plus grand orgasme, qu’une femme, connait, dans sa vie, c’est quand elle met au monde, son enfant……
     
       Perso, je n’ai jamais eu ce sentiment, alors, que je sais, ce qu’est l’orgasme, et ça m’arrive encore, à bientôt, 60 ans…
    Merci, tout vas bien, dans mon bas ventre.
    Mais je dois reconnaitre, que j’étais sur le cul, quand elle m’expliquait cela. Et physiologiquement, je crois comprendre, ce qu’elle me disait. Quand la tête du bébé passe dans le vagin, il appuie, sur la paroi interne, du vagin, pendant le passage, de la tête, et du reste du corps. Voilà, où se trouverait, l’explication.
    Alors, pourquoi, les femmes, ne le disent elles pas ?
     
       Parce que si cet orgasme est bien réel, il est accompagné aussi, des douleurs qui sont d’une intensité extrême, et situées, dans la m^me zone, que l’orgasme, en question…. Ce qui donc, en déformé la perception. Mon sentiment, alors, serait, que quand la péridurale, est pratiquée, la femme, qui accouche, se trouve privée, à la fois, de l’un, mais aussi, de l’autre….Si l’on rajoute, à ce fait, le contexte psychologique, qui est le plus souvent, assez difficile, y compris, quand on est parfaitement entourée, et que tout est fait, pour que tout se passe bien, en notre fort intérieur, souvent, on est morte de peur, ou en tout cas, on en mène pas large…..Mais mon sentiment, quand même, réside dans le fait que la péridurale, présenterait, l’inconvénient, pour une femme, d’être un peu moins actrice, de son accouchement…."

     

    Lire la suite

  • Cuisine d'exilés.

    http://Tout de suite, le sujet des migrants, sous l'angle de la cuisine, c'est "on va déguster", sur France Inter, et c'est tout de suite. https://www.franceinter.fr/emissions/on-va-deguster/on-va-deguster-09-aout-2020

    18 Août 2020.

      Il est bon d'observer, que ces inititives ne sont pas des faits isolés,  mais bien une dynamique qui a du sens, pour toute personne un temps soit peu sensible, à la cause des migrants, ou des regugiés, selon le mot employé, n'en déplaise, à certains.

    https://actu.fr/bretagne/rennes_35238/rennes-elles-veulent-ouvrir-un-restaurant-qui-emploie-et-forme-des-refugies_35550509.html?fbclid=IwAR3e7jW1FALGiB0IGaXGall3Q-JNGVujWvVSsi7cEfbJtuEoRgpTB_QpqLk

     Pour ma part, ça fait prtie d'une de mes intimes convictions, bien au delà, du moindre doute, je le précise, et qui est aussi, à la base de mon projet d'association, que j'ai appellée, l'association POT AU FEU.

     Comme vous pouvez le voir, ma marotte  ne date pas d'hier, je ne trouve pas, la date precise, sous la vidéo, mais rien que mon look, en soit, en dit long, comparativement, à celui d'aujourd'hui.

    Lire la suite

  • « betteraviers », et lobby sucrier.

    https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/agriculture/pesticides-la-volte-face-du-gouvernement_4068269.html   

    Voilà, où nous mène la disproportion observée, depuis plus de 50 ans, qui a fait de l’agriculture, une industrie, qui n’a rien à envier par ses côtés toxiques, à d’autres industries, comme le pétrole, ou le charbon…

       Au point, qu’on en arrive à oublier que de cultuiver la terre, en principe, devrait n’être qu’agriculteur, ou cultivateur.

       Cette  histoire de vocabulaire, peut sembler anecdotique, alors qu’en verité, elle ne risque pas de l’être.

       En effet, car elle  correspond, précisément au fait que cette forme dévoyée de l’agriculture, est incapable de s’adapter aux nouvelles donnes, dont l’aspect environnemental, est bien loin d’être la seule exigence, ni la seule épine, qui les blesse, dans leurs bottes « le chameau ».

       Mais soyons clairs,  qu’on ne m’accuse pas de faire une sorte de racisme anti agriculteur, pour la simple raison que ça serait renier mes racines…. Autant, que ça signerait, une connerie magistrale.

       Car je veux bien passer pour une conne, « on n’est jamais sali que par la merde »…. Tous les cul terreux savent ça…

       Une profession ou une entreprise, qui est incapable de s’adapter, ne peut pas prétendre survivre, et si beaucoup, démontrent dans les faits, leur réelle bonne volonté de s’adapter, en se diversifiant, les chiffres sont formels, l’industrie agricole, elle, dans sa grande majorité, montre bel et bien à quel point, ils sont parfaitement à l’aise idéologiquement dans un modèle, que pour rien au monde, ils ne remettraient en cause.

       Quand j’observe qu’en Normandie, des pommes de terre bio, doivent traverser la France, ou venir de Belgique, ou d’Allemagne, alors que nous sommes ici, une des régions les plus productives, ça en dit long, sur la volonté délibérée, de ne surtout pas changer de modèle.

     Mais revenons en betteraviers.

     Je vais vous raconter une histoire.

       Il y a longtemps, une trentaine d’années, c’est vous dire, alors que je ne militais pas encore politiquement pour quelque cause que ce soit, et n’étant écologiste, que dans mon comportement, j’étais tombée, sur un petit livre qui émanait, de….

     Ben , je ne sais plus, pour tout dire.

       Simplement, ce petit livre, ou se dépliant, avait pour ambition, avec des dessins, et des schémas (pour peu, ça aurait été comme la BD, sur les algues vertes, en Bretagne, dites donc… BD, que je vous recommande, chaleureusement, ça va sans dire…).

      Ce dépliant, donc, tentait de décrire et d’expliquer, la totalité des opérations et des traitements, que subit la betterave,  de la récolte  jusqu’au simple, et ordinaire morceau de sucre blanc, qui tombe lamentablement dans mon café le matin, à moins que comme chaque enfant, qui se respecte, vous ne preniez le simple petit morceau de sucre, et que vous lui fassiez faire du toboggan, sur le manche de la cuillère à soupe.

     Quel enfant, en vérité, n’a jamais fait ça ?

       Est-ce que betteravier, prend soin de faire glisser son morceau de sucre, le matin, sur le manche de la cuillère ? J’en doute…

      Est-ce que s’il boit un bol  de chocolat, probablement, pas du Van Houten, soyez sans crainte, à moins, que madame ait plus de conscience, quand elle fait ses courses, que monsieur, quand il cultive ses betteraves.

      Une fois qu’il a bu, il prend son bol, entre ses doigts, est ce qu’il le faire tourner, afin de faire des dessins, sur le bord de la paroi interne du bol…. ?

      La petite abeille que je suis, ne va pas tourner, autour du pot de miel plus longtemps. Elle va juste, vous expliquer, ce que j’ai ressenti, une fois, digéré le document en question.

      Entre la betterave, dont je vous parle, et le morceau de sucre blanc, la pulpe de la betterave, subit, pas moins, de 10 produits chimiques différents,  tous avec des noms, plus incompréhensibles les uns que les autres, ça va sans dire……

      Alors, c’est sûr que si l’on observe le processus, en le comparant, au traitement, que subit le miel, qui est issu de la ruche, comme on dit vulgairement, « y’a pas photo ».

      Un coup de centrifugeuse, et aucun produit chimique, n’entre en ligne de compte, et c’est mis en pot.

      Mais je vais vous dire, moi, ce qui me met en  colère, c’est que les problèmes auxquels, ils sont confrontés, aujourd’hui, ils ne datent pas d’hier, et que depuis toutes ces années où ils savaient,  qu’ils subiraient l’interdiction des néonicotinoïdes, et qu’à aucun moment, ils n’ont cherché à diversifier leur production afin de limiter les pertes financières éventuelles, liées à ces interdictions….

     Voilà, ce qui me choque, profondément.

    Quand au produit, « fini »… parlons en, de ce morceau de sucre, « raffiné »…..

       C’est le pire poison, aujourd’hui, qui se trouve dans notre alimentation, parce que les 10 substances chimiques, dont je vous parle, NOTRE ORGANISME N’EST PAS CONÇU POUR LES DIGÉRER .

       Ors, de façon résiduelle, la totalité de ces substances se trouvent, encore dans le sucre blanc raffiné, et sont à l’origine, de la ce qu’on appelle, en santé, « la maladie du soda ».

       C’est un enjeu de santé publique, de la plus haute importance, un poison qui  génère, depuis longtemps, et va générer de plus en plus, de problèmes de santé, les plus graves.

       Alors, certains, me diront « mais tu manges quoi, comme sucre » ?

       Du sucre de canne, bio,  que j’achète en vrac,  en 5kl, (pour que ce soit moins cher, au kl)généralement, et jamais de sucre morceaux.

      Alors, on me dira, que du sucre de  canne bio, c’est pas franchement locavore, et sur ce point, je suis bien d’accord.

       Sauf, que moi, je ne demande pas mieux, que d’acheter du sucre de betterave bio,  je ne demande que ça, des que ça existe, surtout, faite moi signe, je serai le première à le promouvoir.

     Sinon, le sucre de betterave bio, il est où ?

     Est-ce que seulement, quelqu’un, se penche aujourd’hui, sur cette demande ?

     Est-ce que les acteurs de la filière, se demandent, ne serait ce que par principe, ou pas idéologie, s’il ne serait pas au minimum, salutaire de simplement, se poser cette simple question basique ?

     Pourquoi, est ce qu’il n’est pas possible, de trouver du sucre de betterave BIO ?

     Est-ce qu’on peut trouver légitime, en temps qu’agriculteur, de cultiver un légume, fut il sucrier, qui participe, à empoisonner la population, dans des proportions aussi grave ?

     

    Lire la suite