agriculture

  • A chaque cause sa fleur !

    https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/une-jonquille-pour-curie-le-combat-de-la-jeune-lucie-soignee-d-un-cancer-des-reins-a-l-institut-1520880586

       Depuis quelques années, en effet, il arrive souvent, que pour attirer l'attention, sur une cause en particulier, on utilise la symbolique de la fleur, en en déterminant, une, en particulier... Par sa symbolique, chacune d'elle peut effectivement le revendiquer, comme si chacune d'elle, avec ses petits sépales et étamines, levés droit vers le ciel comme autant de petit bras levés, vous disait :

    "Allez fais pas ta vacharde,

    fais pas ton couillon, achète moi, 

    Pour toi, te faire plaisir, ou pour ta copine, ta maman, ta belle soeur,

     et pourquoi, pas, soyons originaux,

    POUR TA FEMME, 

    Ta cuisine, ton salon, tes toilettes,  ta salle à manger, ta salle de musculation,

    ta chambre, ton garage, c'est pour telle cause"....

     ET vous, tout comme moi, couillon, comme vou êtes, et bien vous l'achetez.

     Et vous savez quoi ?

     LES FLEURS ONT TOUJOURS RAISON !

     Et là, j'entends une petite vois, qui e dit.... mais enfin, VRAIMENT, TOUTE LES FLEURS ???

     Aucun souci, celle dont personne ne veut, les vertes, les moches, moi, je les aime toutes autant, et les chritanthèmes, c'est pour ma pomme !

     

    Lire la suite

  • Privatisation ? Au train où vont le choses ....

    Pour commencer, je ramène "à la maison", mon travail sur l'autre site.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/search/site/?q=SNCF

    https://actu.orange.fr/france/reforme-ferroviaire-la-sncf-envisagerait-bien-de-supprimer-des-petites-lignes-magic-CNT000000ZUmuI.html

     Autant dire, que....

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/search/site/?q=Macron

     Ou plus precisement, que....

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/culture/comment-emmanuel-macron-nous-la-fait-a-l-envers-pour-saborder-la-solidarite-entre-les-francais.html

      Bon, je sais bien, que de faire porter la casquette de chef de gare, à défaut de faire porter le chapeau, ce qui est la version ferrivière, de la dite expression, est une facilité pour ceux qui nous  gouvernent.

      Mais enfin, merde.

      Pour commencer, remettre l'Eglise, au milieu du village.

      Est ce qu'il serait envisageable, alors que le tatouage, revient à la mode, de lui tatouer, cette carte, là,  sur le front, à Macron ?

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/se-deplacer/l-epopee-de-la-ligne-paris-normandie-ou-les-caprices-de-diva-du-ministre-edouard-philippe.html

      J'ai oui, dire, que les exigences européennes,  c'était que les compagnies ferrovières, deviennent  privées, et donc, sortent dans chaque pays, de la fonction publique.

      Je ne comprends pas cette posture, parce que pour moi, elle est illogique.

      Elle est illogique, parce qu'on ne peut se saisir, sur le plan idéologique, de moyens de subsistance, aussi vitaux, que l'énergie, l'acces à l'eau,  les deux combinés, comme c'est en train de se passer,  avec l'histoire des barrages hydroélectriques...

      Si je prétends celà, c'est que sur le plan même de la sécurité de l'individu, ça ne tient absolument pas la route.

      La preuve, si l'on observe, comment a fonctionné le rail,  au Royaume Uni, par exemple, pour des raisons, de rentabilité, leurs infrastructures ferrovières, étaient très largement en ruine, mettant en danger véritablement les voyageurs.

      Pour les compagnies aériennes, pour moi, il en va tout autant.

      On voit aujourd'hui certains compagnies, des pays du golfe, qui pratiquent, une concurrence absolument deloyales, vis à vis de nos compagnies,  qui ne sont pas privatisées, c'est vrai, mais je veux dire, que idéologiquement, le fait, d'exiger une forme de rentabilité,  à des sociétés qui d'une part, sont en position de monopole, et à qui d'autre part, on demande d'être rentables,  c'est illogique, incohérent, et irresponsable.

      Autant je soutiendrai toujours, l'Europe, pour ce qui concerne le droit du travail, l'écologie, ou les systême de sécurité sociale, autant, quand il s'agit d'exiger, que certains aspects, tendent à la privatisation, je suis absolument contre.

      Je signale, d'autre, part, que sur le plan sécurité, le problème reste entier.

      Parce que statistiquement,  quelque soit les gouvernements en place, on ne peut exiger  à de telles infrasrucutres, de se conformer à certaines pratiques, liées à la sécurité, et parallèlement, leur demander, d'être rentables....

     Trois jours de grand froid, ici, en France; des centaines de voyageurs coincés, dans des trains.

      Le lendemain matin, le président de la SNCF, convoqué, par la ministre des transports...

      Incroyable.

      Soit, on considère, que la SNCF, est un service public, et dans ce cas, c'est justifié, et on l'assume., en temps que tel.

      Soit, on ne ne la considère pas comme telle, et dans ce cas, on n'a pas à le convoquer....

      Pour ce qui concerne les petites lignes, dont il est question.

      Je pense qu'un inimum de transparence, actuellement, TELLE Q'U'EST LA SITUATION AU CAS PAR CAS, ne serait pas un luxe.

      En effet.

      Sans parler de service, public, particulièrement.

      Dans quel pourcentage, aujourd'hui, la SNCF, participe t'elle,  au fonctionnement, de telle ligne ? quelle est la participation, de la région ?

      Personne, jamais, ne le sait.

      Et c'est là, que réside le problème, aujourd'hui, c'est qu'on parle d'un problème idéologique, de tout premier ordre, alors, que dans la realité,  ce ne sont que des cas individuels.

      D'autre part, précisement, dans ce contexte purement régional, je rappelle que les car macron, eux, "sevissent", et que souvent, il doivent, rouler à perte, et que ce sont des sociétés, allemandes, avec des lois du travail, qui ont pour consequence, une concurrence deloyales, vis à vis de nos transports, à nous.

      Alors, ma question, est la suivante, QUI CASQUE ?

      Qui  subventionne ces transports là, qui font une concurrence déloyale, vis à vis du ferrovière, et fabrique, donc, de façon parfaitement artificielle, un déficit véritable, sur certaines lignes, AFIN D'EN JUSTIFIER LA SUPPRESSION.

      Je remercie particulièrement, Edouard Philippe, qui entre deux lapsus, pratique la diversion comme personne, en me collant sous le nez, un "pseudo problème ferrovière",  qui est lié, au développement des régions, dans leur ensemble, alors, que le  fourbe, tout normand qu'il est, nous fait des petits dans le dos, ici, en Normandie,  au sujet de la ligne,  PARIS le HAVRE,  sachant qu'il s'agit d'une ligne principale, et pas du reseaux secondaire.....

      Ha, oui, bien sûr, suis je bête... Le havre, rgion Normandie.... Et bien j'ai une solution à lui proposer. il prend juste le dernier, expres, qui vient de saint Lazare, et comme il a le bras long, autant qu'il sait manipuler, et esquiver, il demande à ce que le terminus en question, aille jusqu'au Habvre, ce qui permettrait de rentrer au Havre, en fin de nuit, là, où le dernier, actuellement, ne s'arrête, qu'à Rouen, c'est pourtant pas compliqué, non  ?

     Et ça coûterait moins cher que ses fantasmes, de nouvelle ligne.

     Et de cette façon,

    LES AGRICULTEURS GARDERAIENT LEURS TERRES.

     Sinon, à part ça, on attend toujours, la nouvelle gare, entre Pavilly et Barentin.

     

    Lire la suite