Créer un site internet

covid19

  • Jacqueline Sauvage, symbole, des violences faites aux femmes, est décédée.

    https://www.larep.fr/selle-sur-le-bied-45210/actualites/jacqueline-sauvage-est-decedee_13817795/

    Oui, c'est vraiment dommage qu'elle se soit éteinte aussi vite, elle aura eu bien peu d'années de repit, pour avoir une vie digne, aux côté de ses filles.

    Pour mémoire, je tiens à rappeller que personne, jamais, n'est en droit de se faire justice par lui même, qu'il s'agisse d'un homme ou d'une femme.

      Le cas, de Jacqueline Sauvage est interpellant, dans un contexte particulier, parce que son calvaire remontait, à plusieurs décennies, et que la prise de conscience, du phénomène violences conjugales, et de féminicides, n'existait à cette époque, quasiment pas...

      Pour dire les choses plus crument, un homme qui tuait sa femme ou sa compagne sous les coups, voyait son crime abominable, qualifié de "crime passionnel",  sous entendant, alors à cette époque, que le fait d'aimer quelqu'un, au point que ça relève de la passion (expression, pour le moins, suspecte, et subjective), avait pour conséquence que juridiquement, il ne courait pas grand chose...

      Les conséquences alors à cette époque,  résidaient dans le fait qu'entendant des bruits suspects, derriere la cloison d'un appartement, quasiment personne ne bougeait, avec comme non dit, "dans les couples, on ne sait jamais trop ce qui se passe, et eventuellement, en option, un autre non dit "c'est peut êtreelle, qui avait commencé"...

      Oui, ça prête à sourire aujourd'hui, qu'on puisse encore fonctionner ainsi, helas aujourd'hui, de cette façon, et pourtant, chez certains, on en est encore là.

      Si j'explique ça, c'est pour démontrer  que cette femme à l'époque, si tel avait été son désir, d'aller porter plainte, il est tout à fait probable, que ça n'aurait eu, absolumnt aucune conséquence en sa faveur, et que la gendarmerie, n'aurait qu'à peine, pris la peine de simplement l'écouter. Donc, c'eût été encore pire, son bourreau, alors, se sentant menacé, aurait redoublé ses coups.

      Aujourd'hui, encore,  pendant le covid19, et son confinement, les appel, au 3919 ont triplé, et les personnes qui l'ont appelé, n'ont pu répondre qu'en partie aux appels concernés.

      Il y a quelques jours encore, une femme dont pourtant, le cas avait été rapportés aux autorités compétentes, le mari devant être jugé en octobre, s'est fait abattre, comme un chien, là, il y a quelques jours,  par ce dernier...

      Je ne remets pas en cause le fonctionnement du numéro d'appel, ni particulièrement le fonctionnement, de la Justice (cinquieme roue du carrosse macronnien, je le rappelle, avec ou sans Dupont Moretti,  comme ministre de la Justice)...Mais force est de constater, qu'il serait irresponsable, en ces temps de potentiel retour du covid19, d'occulter ce que peut resentir aujourd'hui, une femme qui deja, lors de la première vague, ait dénoncé son conjoint ou son compagnon, et ce qu'elle et ses enfants, peuvent resentir...

     Je siignale, cependant, qu'il ne faut jamais perdre espoir, sur ce sujet, pour des raisons, qui  sont d'une importance fondamentale.

     D'une part, la médiatisation des violences conjugales, ont eu pour effet que quelqu'un, qui entend des bruits suspects, de l'autre côté du mur, à présent tend d'aventage à dénoncer ce qu'il soupçonne, quitte à l'avoir fait pour rien...... (ce qui m'est deja arrivé, personnellement, pour un cas de suspision, de mauvais traitement à enfant, et j'ai très bien survécu, merci)... je veux dire, que le ridicule ou l'hyper prudence, ou l'hyper vigilence, n'a jamais tué personne, contrairement au fait de précisément choisir de ne pas s'en mêler.....

     Et que secondement, la prise de conscience est telle que les français, donne pas mal sur ce point, parce qu'ils sont empatiques, et ont une perception, parfaitement responsable du sujet...

     Aujourd'hui, autour d'une table, un connard, qui se vente d'avoir foutu, une rouste à sa femme, je pense qu'il passe, un mauvais quart d'heure, celui d'un silence, particulierement géné,  dont il risque de se souvenir, et j'ose espérer, bien pire, qu'il y ait eu consommation d'alcool, ou pas.

     Car en cas de violence conjugale, comme pour le viol, à 95 % des cas, IL Y A CONSOMMATION D'ALCOOL OU AUTRES ADDICTIONS.

     Ce que je veux dire, c'est que ENFIN LA PEUR CHANGE DE CAMP....

     Et pour ça, il faut de l'argent, beaucoup d'argent, aux associations, qui oeuvrent sur ce sujet, afin de proposer des alternatives aux victimes, qui, quelquefois, sont aussi des hommes.

     Deux hommes, ont été tués, ces derniers temps, dans ce même contexte.

     Oui, certins diront, "peut être qu'ils l'ont bien cherché"? et voilà, le serpent, qui se mord la queue, non ?

     Et oui, c'est bien pour cette raison, qu'en aucune façon, qui que ce soit, n'est en droit, de faire justice, lui même, ou elle même, et pour cette raison, qu'il importait, que jacqueline Sauvage, ait été condamnée, parce que si tel n'avait pas été le cas, un message, hyper negatif, aurait pu être perçu, qui aurait, d'une certaine façon, legitimé, la legitime défense.

    https://arretonslesviolences.gouv.fr/

    https://solidaires.org/NousToutes-Marchons-contre-les-violences-sexistes-et-sexuelles

    https://arretonslesviolences.gouv.fr/associations-de-lutte-contre-les-violences-sexistes-et-sexuelles

     Au sujet du cas, extrême de Jacqueline Sauvage, d'ailleurs, il est bon de noter qu'il importe de respecter la volonté de la famille,  de ne pas donner de précisions, sur les causes du déces.

     Ce que personnellement j'y pressens, réside dans le fait, que les violences faites aux femmes, sont un problème de société d'une extrême gravité, qu'elle sont absolument toujours précédées, d'une multitude de signes, qui sont présents, au sein des couples, qui se nomment, insultes, dénigrement, mépris, pour ne citer que celà...

     Et que cette descruction psychologique, détruit la femme concernée, de façon particulièrement sournoise et incidieuse, et  que ce fait diminue, son esperance de vie de façon considérable...

     Oui, il existe une vie ensuite, et une belle vie possible, mais ça ne se fait pas tout seul, et ça  se fait d'autant plus "de façon persévérante",  qu'on ait conscience, de la profondeur des plaies psychologiques, qui ont été induites, par l'ensemble de ces blessures, sur notre égo, "pour faire simple".

    Lire la suite

  • Covid et services publics....Une remise en question indispensable.

    Erik Meyer (SUD-Rail): dette COVID et plan de relance de la SNCF, fret ferroviaire.

     Il faut s'arranger, quand on a des personnes, qui ne sont pas sur le plateau, à ce qu'elles ne soient pas de cette façon, coupées, parce que ça donne un sentiment de mépris véritablement, ce qui me semble bien loin, d'être anecdotique, quand il s'agit d'un représentant syndical, comme celui de sud rail, qui est le syndicat principal à la SNCF, qui a été coupé à deux reprises...

     Loin, d'être anecdotique, en effet, quand se trouve, sur le plateau, d'une chaine privée (nous ne sommes pas, sur france télévision, que je sache), et que bizarrement, les tenant d'une économie libérale, qui tire à boulet rouge, sur la SNCF, en temps que service public...

     On sent, fort bien, que certains intervenants,  sur le plateau, ne risquent pas de se s'abaisser à prendre le train, pour faire une grande distance....(imaginez donc, qu'ils risquent de se trouver avec des vrais gens, non mais quelle horreur.... Pour un peu, ça serait des pauvres).

     Le parallèle, fait, par le docteur Marcel Ichou, par contre, est parfaitement juste.

     Le parallèle, avec le médical, est particulierement bienvu.... On ne peut pas attendre d'une entreprise, qu'on puisse se reposer sur elle, en temps que service public, et parallèlement, en attendre qu'elle soit rentable....Et particulierement, quand on l'explique, comme il le fait, sous l'angle, de la densité de population.

    On peut observer, que le representant syndical, connait son dossier, infiniment mieux, que les autres intervenant, notamment, en ce qui concerne les chiffres.

     Ce qui saute aux yeux, aujourd'hui, et ce que je dénonce, moi aussi, depuis que l'état a fait son coup de com, avec le transport des malades en assistance respiratoire, de regions à regions, pendant le covid.....Je précise, qu'on est nombreux, retrospectivement, à ne pas avoir bu ces images, comme du petit lait.

     Aujourd'hui, dans le discours, ça n'est pas de rétropedalage, dont il serait question, mais bien, d'aller, carrement, changer de bicloune......

     On sait, que les paroles, d'un politique, c'est une chose, et qu'on en attend les actes, pour pouvoir juger.

      Mais s'il est un point, où l'attente, et 50 fois suppérieure, c'est bien celui là.

      Personnellement, je serai particulièrement curieuse de me voir expliqué, comment sur le plan européen, les autres pays, envisagent de modifier ou pas, leur politique sur le plan des transports, en général, mais aussi, sous l'angle ferrovière.

      Comment sur le plan européen, bizarement, alors, qu'on nous a toujours dit, que ce retour en arrière, était inenvisageable, parce que contraire à la politique européenne, sur le le transport ferrovière, bizarrement, ce serait désormais envisageable....

     Je veux dire, où se trouve, le tour de passe passe ?

      Sinon, pour ce qui concerne le prix de revient des grèves, dont il est question, je tiens juste à préciser que s'ils faisaient grève, c'était précisément pour défendre leur entreprise, pour le cas où certains adeptes du libéralisme, je le rappelle, l'auraient oublié.

     Peut être que d'aller voir, comment, fonctionne les trains, dans un pays, géré par trump, aux USA, ça ferait du bien, à tout le monde, non ?

     Le rail privatisé, on sait ce que ça donne.

      Il faut redescendre sur terre, un peu,  sur le plancher des vaches, celles qui sont sensées regarder passer les trains, justement, et qui n'apprécient que moyennement de lever la tête, pour regarder les traits blancs laissés par les sillage des réacteurs d'avion, parce que ça leur donne le torticoli.

    Et croyez moi, une vache, qui a le torticoli, et bien c'est pas drôle.

    Lire la suite

  • Coronavirus, et spectacles vivants, je propose, par les salles de cinéma.

      Depuis le début du coronavirus, j' ai imaginé des solutions, qui puissent proposer des alternatives, au fait que  ces spectacles vivants, puissent se produire, le plus rapidement possible,et en manageant, le lus possible, la securité sanitaire.

       En dehors des contraintes qui sont imposées pour le spectacle, lui même, et où je n'ai pas les compétences, pour donner mon son de cloche, par contre, j'ai imaginé, et transmis à Thomas assez vite, des idées pour que ces spectacles, sous certaines conditions, puissent se tenir.

      Gestes barrière indispensables, ça va sans dire, port du masque jusqu'à sa place assise, conformément aux recommandations qui sont faites, pour se rendre au cinéma.

     Mais même en admettant, que ces règles eurent été respectées, je demeurais d'une certaine façon coincée, enfin, je dirai, perplexe, devant le problème majeur qui consistait à observer, qu'en aucune manière les spectacles en question, ne pouvaient être rentabilisés, dans le projet d'ensemble, location de la salle, paiement des techniciens, etc, etc, dont je n'ai aucune idée particulière, si ce n'est que je sais un peu, juste un peu, suffisemment en tout cas, pour comprendre, que si, par exemple, on louait, un siège  sur deux, pour des raisons purement sanitaires, face au coronavirus, et les gestes barrière, qu'il impliquait alors, là où avant le coronavirus, une place pour un artiste,  (je donne un prix, complètement au hasard), coutait 30€, il devenait impossible, financièrement, d'exiger du spectateur, individuellement, de lui faire payer cette place le double  de son prix, pour que le projet de ce spectacle, devienne viable, financièrement....

     Dès lors, il fallait bien trouver une solution...

       L'idée de faire des projection live, dans des salles de cinéma, je l'avais deja eue, il y a longtemps, pour simplement permettre à des milieux plus modestes, d'avoir accès, à des spectacles vivants, mais inaccessibles, pour des raisons financières, et ça se faisait par exemple, dans le cadre de l'opéra de Rouen,  il me semble, avec les cinemas, à saint Sever, à Rouen...

       Puis le coronavirus est tombé sur le culture, comme un ballon de baudruche, sur une pelote d'aiguilles, et les conséquences que l'on connait, avec comme victimes collatérales, en premier lieux, toutes les petites mains, que sont les intermittants du spectacle.

       Pour la suite, je ne sais plus, si  c'est moi, qui ai remis l'idée sur le tapis....

       Enfin, avant hier, je retournais au cinéma, pour  aller voir, TOUT SIMPLEMENT NOIR.

       Et en attendant le pub, je disais à THomas, "ben voilà, regarde, ces gradins, pourquoi, vous ne diffusez pas, des concerts live, dans les cinemas, en même temps, de telle sorte, que ça puisse redevenir rentable..." ?

       Le réponse, ne s'est pas fait attendre, je dirai, plus précisément, la réponse du berger à la bergère (de France, peut être ?) et c'est Chantal Ladesou, qui s'y colle, mais j'imagine, qu'elle ne doit pas être la seule, non  ?

       Pour 10€, ce qui doit être bien moins cher, que d'aller la voir en live, vous pouvez assister à son spectacle, dans certaines salles de cinéma.

    http://www.chantalladesou.fr/

     Bon, OK, donc, "Si vous m'avez ratée en live, vous pouvez le retrouver, sur les écrans de cinéma".

     Son spectacle s'appelle, "on the road again".

     Bien sûr, ça ne vaut pas être dans la salle,  mais on peut aussi faire contre mauvaise fortune bon coeur...

     Moi, je pense que ça vaut le coup, quelque soit l'artiste, et je vais vous expliquer pour quelle raison.

     On sait, que certains artistes, font des captages de spectacle live, pour ensuite,  faire un DVD...

     Enfin, même si c'est une formule, qui  se ferait moins, parait il, il n'en demeure pas moins, que sur la méthodologie, ça comporte pas mal d'aventages.

       Pour commencer, moi, je "milite sans limite", pour le support physique, d'une oeuvre musicale....

      Je vous dirai bien aussi, que j'emmerde, les plate formes de streaming...

       Passons.

       L'image et le contact physique, et ne dépendre d'aucune numérisation ou connexion à internet, pour écouter de la musique ou des chansons, sans avoir big brother qui est au courant de tes moindres faits et gestes, et donc, ne pas t'envoyer dans le quart d'heure la pub qui y correspond à ts dernières recherches sur google ....

     C'est bon, là, tout le monde, voit, de quoi, je veux parler ?

     Donc, support physique.... (et puis l'image, alors ?)

      On peut montrer les coulisses, faire entrer les caméras dans la fabrication, comme l'a fait Thomas Fersen, quand il enregistrait son disque "le pavillon des fous", avec ensuite, ce qui a suivi, comprenant, un making Off, par le DVD "Bonne fête Yacinthe".

      Ensuite, sur le concert ou le spectacle live en lui même, de nouvelles perspectives peuvent être étudiées, comme l'interaction avec d'autres artistes, l'interaction, avec le public, des autres lieux de diffusion, s'il y en a plusieurs, qui se produisent en d'autres coins de France ou du monde, grâce aux nouvelles technologies, d'une part, mais les caméras aussi, peuvent avoir acces, à certains endroits de la scène, et se ballader, pour montrer l'envers du décor, ou alors, le décor ou certaines scènes sous les angles parfaitement nouveaux, et auxquels sous aucun pretexte, une fois le cul collé sur votre siège, en temps normal, vous n'auriez pu prétendre avoir accès.....

     Ce que je prétends, là, peut parfaitement, aussi être appliqué à la danse, ou au théâtre, par exemple, ou à un opéra....

     Est ce que je suis bien claire, là, ou bien est ce que je dois répéter ?

        Conclusion de l'histoire, pour ne pas dire, "une nouvelle page, qui se tourne", dans la façon d'envisager le spectacle vivant, je pense que c'est un super bon plan, parce que c'est  en plus, un moyen absolument génial, de rendre accessible, le spectacle vivant, à des personnes qui n'en auraient pas nécessairement les moyens.

        Voilà, ce que moi, je prétends.... Et puis sur ce point, pour être franche,  là, je pense aussi, un peu à ma pomme.

    Lire la suite

  • Chloroquine, encore plus un symptôme qu'un médicament ?

       Une enquête tres approfondie, au sujet de la polémique sur les médicaments, mais surtout, une occasion inespérée d'aller fouiller, pour observer comment fonctionne notre systême de santé, et en quoi, sur le plan strictement commercial alors, la santé du citoyen, est "marchandable", au delà de ce que l'on soupçonne.

    https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/enquete-franceinfo-chloroquine-sur-les-traces-de-surgisphere-la-societe-au-coeur-du-scandale-de-letude-du-lancet_3993379.html

       Au sujet de la crise agricole qui sévit depuis des décennies, il n'est pas obligatoire de s'élever bien haut, au niveau de la conscience, pour se demander si l'agriculture doit être considérée, comme une industrie comme une autre....

     Oui, vous avez bien lu. mais attention, là, je suis à peine à un mètre au dessus du plancher des vaches, hein,  ça fera, un bon exercice philosophique, à rendre  en trois exemplaires, à chaque responsable d'EELV, de chaque département, français....

     Mais la question doit se poser également, pour ce qui concerne la santé.

       Car oui, il est philosophiquement parfaitement incohérent, que notre santé soit entre les mains de laboratoires pharmaceutiques, qui sont des multintionales, et sont gérées, comme telles,  avec les même méthodes, le plus souvent mafieuses, et qui se rendent complices de certains medias, de manipulations du citoyen....

     Et pendant que j'y suis, je précise, que je suis absolument révoltée, d'observer que certains, au pretexte, qu'on ne peut démontrer l'efficacité, d'une molécule, la condamner, purement et simplement,  là, ou d'emblée, ils ne sont visiblement pas capables, d'autre part de proposer quoi que ce soit...

     Je ne parle pas, là, du covid19, et des différentes polémiques, qui s'en sont suivi, et qui perdurent au sujet des différents médicaments.

     Non, je veux parler,  de l'éclairage naturopathe, que les médecins, nient purement et simplement,  comme ils nient, purement et simplement, l'aspect purement psychologique des origines d'une maladie, tout autant que son interaction, dans le processus de guérison, et de la relation au généraliste....

     De voir que certains se trouvent condamnés, au pretexte qu'ils pronent certains traitements, qui sont autorisés, chez nos voisins, là où nous, ici en France, on laisse certains malades, dans l'errance médicale, me révolte, au plus haut point....

     De voir, qu'on nous demande du pognon, "en veux tu en voilà", pour la recherche médicale, le cancer, (necessité, que je ne nie pas, et que je cautionne même), alors que parallèlement, on ne bouge pas un orteil, pour agir sur les causes des malaldies en question, droit du travail (stress), environnement, pollutions diverses par les perturbateurs andocriniens, pour ne citer que celà), oui, vraiment, ça me révolte...

     En somme, côté santé, je vais vous dire, j'en ras le bol, de cette bande de tocards, qui  sous pretexte, qu'ils ont le melon, à cause de leurs nombreux diplômes, et leurs années de médecine,  prennent leurs patients pour des cons, des lors, qu'ils sont au pied du mur, devant leurs limites, voilà, ce qui, moi  me révolte.

     J'aimerai bien d'autre part, que les généralistes, soient un peu plus écoutés, parce que ce sont eux, et personne d'autres, qui sont à la base de la relation, avec les patients, et savoir pourquoi, on les poursuit en justice,  quelquefois, pour des raisons, on ne peut plus foireuses...

     Sinon, oui, l'effet placébo, ça existe, et ça soigne... Et oui, face aux preuve scientifiques, ça fait bien chier, hein, que de devoir le reconnaitre, n'en déplaise aux grands pontes...Ainsi, un remède miracle,  prescrit par un tocard, qui vous toise en temps que patient, du haut, de ces années d'etude, ne fonctionnera pas, ou en tout cas, aura bien moins de chance de fonctionner...

     Et oui, comme on dit vulgairement, ça fait bien mal au cul, de de voir, l'admettre, n'est ce pas, MESSIEURS.

     Et oui, parce que dans les hautes sphères médicales, comme partout ailleurs,  ce sont les hommes, qui sont au pouvoir, et bien moins de femmes, pensez donc, les grognasses, ne renoncent même pas, en plus, à faire des gosses....

     Oui, ce matin, il faut pas trop me faire chier, pour information,  peut être, qu'une des raisons, pourrait être entre autre, qu'on m'interdit d'avoir ma carte de sécurité sociale, mais si, vous savez, la carte VITALE....

     Pourquoi ? je ne sais pas, ma curatrice m'a dit, que je n'avais aucune droit de l'avoir, parce qu'elle en avait besoin... C'est amusant, non, ha, merde, c'est une femme, dites donc !

     Bon, sinon, pour l'effet placébo, oui, vraiment, condoléances, hein, je ne vois que ça à vous dire, franchement, parce que du coup, ça fout  un sacré bordel, pour déterminer, qui, est charlatan, ou qui, ne l'est pas, notamment, dans le domaine, des dérives sectaires, guérisseurs, magnétiseurs, et j'en passe, hein...

    Oui, j'ai bossé, sur ce truc, aussi, depuis des années, et pour cause.

     Oui, gratuitement, comme d'habitude, pensez, donc, on ne me donne pas le choix !

     Et oui, c'est comme ça,   on dérembourse l'homéopathie, par ce fait, on jette le bébé avec l'eau du bain, du coup, on décrédibilise complètement, l'ensemble, de la pharmacopée, qui est liée, au végétal, dont la phytothérapeie, et tout ce qui soin par les plantes, et on passe encore plus, pour de gros cons, arrogants.....

     Bon, sur ce, je vous laisse, putain, je me sens drôlement, plus légère,  ce matin, je m'en vais pousuivre, un peu la peinture...

     Non, je ne peins pas sur aquarelle, ces jours, ci, je peins en blanc, les murs de ma maison, l'intérieur, pour apporter, NATURELLEMENT, un peu  de  LUMIERE...

     Et bon dimanche, aux  cretins, qui nous gouvernent, qui se font des couilles en or, sur notre santé.

    Au sujet de la maladie de Lyme, même topo.

    https://www.marianne.net/societe/la-maladie-de-lyme-un-calvaire-aussi-pour-les-medecins-qui-tentent-un-traitement-long?base=647&campaignId=1252373&segmentId=1289350&shootId=1335645

    Lire la suite

  • Je ne suis pas anti vaccin, mais celui, là, je n'y crois pas (covid...)

    Oui, je précise, je ne suis pas anti vaccin, par principe...

     Mais visiblement, derriere toutes ces recherches, là, à celui qui decrochera la timbale, si l'on observe, la manne financière qu'il y a derriere, quelquechose  me dit, qu'il se trame décidément des choses pas claires....

    https://www.facebook.com/profile.php?id=1598660206&__tn__=%2CdlCH-R-R-R&eid=ARDLE0OwK5UOlDrtbD3pOpWhTNXkXUzLqlXeV-g8n5Hrxs6a0zcCcsgkwc7haG3FE5_bi4UrPlbjiQUp&hc_ref=ARQQ-fj5L_6FlO_fTgXQkKDVFZ2SA5QIN6cHDikXrTHIe3035cr9HYpEdFR9oFNtmIE

    https://www.facebook.com/watch/?v=688517931882980

     Pour ce qu'elle dénonce, je reste à ma place, je n'ai pas les compétences, pour pouvoir en juger.

     Par contre, moi, y'a un truc, qui me turlupine, à ce sujet.

     Je le répète, je ne suis pas anti vaccin, MAIS....

     Cette nouvelle famille de virus, qu'on appelle CORONAVIRUS, présente une particularité, qui réside dans le fait que toutes les 3 semaines environ, il se modifierait, si j'ai bien compris, ce qui complique singulièrement, la mise au point, justement, de ce vaccin.

     La mutation génétique des vaccins, est une chose naturelle, qui se produit pour n'importe quel autre virus,  mais ces mutations, se font de façon moins rapides, que pour les coronavirus.

     Où résiderait alors le problème.

      Il reside dans le fait, qu'à cause de ces mutations si rapides, le covid se comporte, un peu comme un caméléon, et de façon assez similaire, à ce qui se produit chaque hiver, au sujet de la grippe,  un vaccin, qui serait mis au point,  n'aurait qu'une chance partielle d'être efficace,  (et pour le coup, bizarrement, j'en connais certains, qui vont trouver l'effet thérapeutique, placebo, d'un seul coup, super génial, et d'une efficacité remaquable !) puisque d'une certaine façon, la cible, c'est à dire le coronavirus, "mute"...

     Chaque hiver, on cherche à savoir, le plus tôt possible, quel type de grippe va sévir, et les labos qui fournissent le vaccin,  prient le ciel, que ce soit la bonne, qui répondra, au vaccin... Là, considérant le fait qu'il mute aussi rapidement, m'inciter à être plus que suspecte, sur l'efficacité, d'un potentiel vaccin.

     Alors, que faire ?

       Respecter les gestes barriere, bien sûr manger, le plus sainement possible, afin, de ne pas devenir, un sujet à risque, avec des défenses immunitaires déficientes... En agissant de la sorte, statistiquement,  au pire, si vous êtes atteints par le virus, si la chance est de votre côté, vous pouvez n'être que "porteur sain",  et ne pas tomber malade... Porter son masque, et respecter les consignes.

       Sinon, accessoirement, quand j'étais enfant, ma petite soeur etait tombée malade. Pour jouer au docteur, en attendant qu'il arrive pour poser son diagnostic,  j'avais pris un vieux dictionnaire médical,  et je lui avais dit, qu'elle avait la scaralotine, il avait ri... Puis, l'oscultant, il m'a dit, que j'avais raison.

    24 mai 2020.

      Je n'y crois pas vraiment, c'est vrai, mais quand même, quoi que j'en pense,  si jamais ils y arrivent, j'ai un truc à dire.

      Pour moi, il faut éviter que  ce soit accaparé, par les pays riches, et que ce soit les nantis qui en bénéficient, en priorité.

    VACCINER LES PLUS PAUVRES CONTRE LE COVID 19,

    COÛTERAIT MOINS DE QUATRE MOIS DE PROFIT

    AUX LABORATOIRES PHARMACEUTIQUES.

    https://www.oxfamfrance.org/?utm_medium=email&utm_campaign=email%20remerciement&utm_content=email%20remerciement+&utm_source=Campaign%20Monitor&utm_term=Oxfam%20France

    Lire la suite

  • Deconfinement ? Castaner en visite à Yvetôt et Veules les Roses.

    https://www.lecourriercauchois.fr/actualite-247625-yvetot-christophe-castaner-en-pays-de-caux

     Bon, alors, sur ce sujet, j'ai un commentaire  interpellant à faire.

    https://www.franceinter.fr/depistage-du-covid-19-un-million-d-ecouvillons-livre-par-la-chine-attendent-le-feu-vert-pour-etre-utilises

     Où reside le probleme ? C'est que pour vous tester, avec un ecouvillon,  dans la narie, ça peut être fait, en exterieur, voir, dans votre voiture, rapidement.

     Alors que ceux utilisés, pour  que le prelevement dans la gorge, ne peuvent être faits, qu'en milieu hospitalier, je suppose...

     Et Castaner à Yvetôt, et Veules les Roses, alors  ?

       Ben , moi, c'est pareil, on appelle ça, du "non comprenage", j'ai envoyé un mail, à Edouard Philippe, sur le site de l'Elysée, pour l'alerter sur ma situation personnelle, au sujet de ma curatelle renforcée, et de la succession de mon père, qui est bloquée, depuis 9 ans, quasiment, sans qu'on ne me donne la moindre explication... personn non seulement, ne bouge, mais  ne me donne d'aventage, la moindre explication.

     Alors, je fais comme eux, et je leur réponds CAMOULOX !

    Lire la suite

  • Placer ses vieux en EHPAD pour que les actionnaires, s'en foutent plein les poches, covid19 compris !

     j'avais levé ce lievre, il y a plusieurs années, parce que je voyais, une pub, pour une société d'EHPAD...

     alors, je m'etais posé cette question, naïve, comme je le suis...

     "etait ce pour nous convincre, d'y trouver, une place, parce qu'on ne pouvait plus garder, un parent, chez soi, ce qui arrive", mais la presentation, me semblait suspecte, j'ai compris, que l'objectif, consistait à seduitre, des investisseurs, et donc, des actionnaires...

     franchement desolée, mais se faire des couilles en or, sur  ce problème de société, moi, je dis non.

    http://sainteaustrebertheavaitellevuleloup.e-monsite.com/blog/le-label-humanitude-pour-les-hepad.html

     "Actionnaire" , et ma main dans ta gueule, tu veux voir ?

    Lire la suite

  • Attention, ce ne sont pas les sondages, qui font l'opinion.

      Plus que jamais en temps de crise, qu'elle soit sanitaire, d'abord, ou qu'elle soit économique dans son origine, politiquement, certains se permettent plus encoore, d'offrir des ponts d'or, à des organismes de sondages, pour tenter de manipuler l'oponion...

      Car oui, en matiere de sondage, on leur fait dire, tres exactement, ce que l'on veut, pourvu que la question, soit habilement posée., et qui le decide ? celui qui raque !

      Et pendant que j'y suis, qu'il se charge deja de trouver le pognon, pour que marine le pen, paie dses dettes, et puis ensuite, on en reparle !

      Pourtant, loin que je suis de tisser des couronnes de lauriers au gouvernement actuel, bien malin qui aurait pu prétendre faire vraiment mieux, ne serait ce, deja que devant faire face  aux multiples carences, qu'il eût fallu assumer, et qui eûrent été autant d'entraves, ou en tout cas, de ralentisseurs, à la moindre ambition politique...

      Je viens de lire, là, que d'attendre de façon systèmatique, la rentrée de septembre, pour faire revenir les enfants à l'école, aurait été préférable...

     C'est sans compter sur le fait qu'intellectuellement, le fait d'apprendre en dehors de son foyer, est une chose profondement salutaire,  dont seuls ceux qui ont des parents, suffisemment bienveillants, et confortables socialement, pour pouvoir y prétendre, visiblement, l'ignoreraient...

     Certes, une année de perdue, si l'on observe une vie, c'est bien peu de chose pour s'autoriser à admettre, que ça serait toujours préférable au fait de faire courir à son enfant, le moindre risque...

     80% des violences faites sur enfants, se produisent au sein des familles...

     Alors, imagnez donc,  quel calvaire pour certains d'entre eux, en période de confinement...

     Quel risque, alors, peserait le plus lourd ?

     Celui  de participer involontairement à la propagation du virus, ou celui strictement privé, et individuel, de ne plus avoir cette bouée de sauvetage qu'est l'école et de risquer de mourir sous les coups, à son domicile ?

     Je comprends cette inquietude, de la part de certains parents. Moi aussi, je suis inquiete, face à ce qu'on apprend, au Royaue Uni...

     Mais sur 10 enfants infectés et hospitalisés, seuls trois sont detectés positifs, au covid19...

     Ne pas savoir, voilà, ce qui fait peur, et c'est légitime.

     Mais il nous reste aussi, la vie qui va, et avoir conscience, que TOUT N'EST PAS COVID, et qu'il existe bien d'autres souffrances, et bien d'autres toxicités, me semble être un minimum syndical...

     Un dicton, dit la chose suivante:

     "La peut n'évite pas le danger".

     Respectez, les règles barrieres, la distanciation physique, les règles d'hygiène, en tentant de ne pas tomber, dans une phobie malsaine, qu'on appelle l'hygiènisme.... Trouver, ce juste équilibre, avoir la sagesse de comprendre et d'accepter que les scientifiques ne savent pas tout, et donc les politiques, y compris, ceux de l'opposition, ne peuvent que s'en accomoder...

     La voilà, la voie de la sagesse, accepter qu'on ait pas réponses, toujours à tout, de façon générale.

     Et pour ceux qui seraient tentés, de jouer au cons, les semaines et mois, qui arrivent, si vous vous souvenez d'avoir encore des neurones, capables de vous rappeler, que vous faite partie d'un tout, et qu'il vous faut vous montrer alors, responsables, en temps que citoyens, et respecter ces règles qu'on vous impose, alors, si vous n'êtes pas capables, de vous y résoudre, pour votre prochain, faite le par amour pour ces enfants, ou ces femmes,  qui sont vraiment en danger, à leur domicile.

     Car il ne faut jamais oublier que plus, vous respectez ces règles, plus vous sauvez des vies, et donc, éventuellement, celle des votres, ou la votre, qui vous est propre.

     

    Lire la suite

  • Covid19, LeJourdApres.

     Je vais tenter de vous apporter ici, quelques éléments qui me semblent importants, alors que sur France Inter, vous en avez beaucoup plus sur ce sujet, particulierement.

    Le futur du toucher et du langage corporel.

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-virus-au-carre/le-virus-au-carre-29-avril-2020

     Ce que j'en pense , il est vrai, que dans le monde d'avant,  certains, dont moi,  si mes suvenirs sont bons,  n'ont pas toujours, fait la bise, à certains, qui n'en etaient pas dignes.... le moment, sera peut être venu, alors,  de mieux, choisir, à qui l'on fait, ce honneur, non ?

     Pour le reste, rien à rajouter.  Je crois que ça n'en rend la démarche, alors, que plus précieuse, peut être ?

     

    Lire la suite

  • La phylodynamique, l’autre traque du coronavirus.

    https://www.lemonde.fr/sciences/article/2020/04/20/la-phylodynamique-l-autre-traque-du-coronavirus_6037214_1650684.html

     Il n'est pas superflu d'observer à quel point, en matière de recherche, avoir un bon niveau de mathématique s'avère plus que necessaire..... Enfin, pour ceux qui auraient encore un doute.

     

    Lire la suite

  • Arnaques au COVID19, "et ça continue, encore et encore".....

     Ces gens là, font feu de tous bois, alors, autant dire que la situation de confinement combinée au risque sanitaire, qui en est la cause, multiplie les risques, helas.

      Reçu, hier, un mail émanant, soit disant, d' EDF, qui sans la moindre faute d'orthographe, vous propose de vous rembourser 60€, sur votre facture, EDF... Tellement bien fichue, que même moi, méfiante comme personne, je m'y serai fait prendre. Le fait, qu'on l'ait mis sur ma story, sans mon consentement, m'incite à penser, que la méfiance, était particulierement bienvenue.

      J'en parle dans ma vidéo, de ce matin.

       Je rappelle que ceux qui montent ces arnaques, résident dans des pays, qui sont parfaitement complices, avec les pays d'Europe y compris,  comme Maltes,  par exemple,  où on pratique l'évasion fiscale comme on respire, et que les plateformes sur internet, d'où partent ces arnaques,  si vous supperposez, les deux cartes, sont TOUJOURS CELLES QUI PRATIQUENT L'EVASION FISCALE... Je dis bien TOUJOURS.

       Ors, aujourd'hui, alors que sur le plan europpéen , la discussion qui met le covid19, précisément en exergue, comme on dit, tourne autour de la question suivante:

     "Quel pays, est pour ou contre la mutualisation des dettes",  ou si vous préférez, pour être un peu plus claire, est ce que les pays du  nord de l'Europe, ou pays en tête, (l'Allemagne et la France),  vont parvenir à faire plier, les pays du Nord de l'europe, pour qu'ils acceptent que cette dette qui va être collossale, soit mutualisée, ou bien ne le soit pas ?

     En quoi alors, les paradis fiscaux posent ils problème ?

      Et bien tout simplement, parce que les citoyens européens, mais aussi, bon nombre de multinationales, ont leurs sièges sociaux, DANS LES PARADIS FISCAUX DONT JE PARLAIS AU DEBUT.... Dans le but de ne pas payer leurs impots, à l'Europe, ou individuellment, à chaque pays, comme ils le devraient, comme en proportion de leurs chiffre d'affaire, par exemple.... Et ça n'est certes pas quelques amendes, qui y changeront quelque chose, parce qu'elles ne sont que PONCTUELLES .

    Est ce que je suis bien claire, là ?

    Lire la suite

  • Covid19, et banques ? Les charognards, sont à l'oeuvre !

     Pour commencer, au niveau des entreprises,  voilà comment ça se passe, et voilà quelles sont les doléances des usagers des banques.

    https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-pour-les-prets-aux-entreprises-il-faut-des-normes-objectives-plaide-l-association-francaise-des-usagers-des-banques_3926215.html

     En gros, plus que jamais, il font danser l'anse du pannier, comme on dit....

     Pour rappel, le lien pour joindre, l'association des usagers des banques, c'est ici:

    https://www.afub.org/index_suite.php

     N'hésitez pas à leur demander conseil, si vous rencontrez le moindre problème.

       Pour ce qui me concerne,  entre la Caisse d'Epargne où je suis, pour mes dépenses courantes, et qui affiche sur ma synthèse, un prelevement important qui a été effectué, et le lendemain, qui me l'affiche, comme ne l'ayant pas été, là, où précisement, en temps que majeure protégée, la curatelle serait sensée au contraire, me mettre en situation, de devoir gérer mon argent, avec objectivité, avec de telles méthodes, je ne suis pas furieuse, non, j'ai juste, une incroyable envie de leur casser la gueule...

       Je parle là, de la CAISSE D'EPARGNE.

     Une question, que je me pose...

       Est ce que à chaque fois, que je vais consulter la synthèse de mon compte, je vais devoir faire une capture d'écran, pour appuyer et démontrer, les manipulations que je subis, au jour le jour, avec de tels escrocs ?

     Ensuite, j'ai une autre banque, le CREDIT AGRICOLE, qui est à paysannerie, ce que   qu'un porte monnaie vide, est au ERMISTE.....

     Alors, celui là, "cadeau suprême",  la juge m'a accordé, figurez vous, le droit d'avoir ce compte, pour que je puisse en jouir, uniquement  pour mon actvité artitique, j'ai le roit, d'y deposer ds cheques, et du liquide? ha, oui, mais on m'interdit, d'exposer....

     Je n'ai, avec ce compte, droit à aucun achat sur internet, quelle qu'en soit sa nature...

     300€, par mois.

      Ces jours derniers, le CREDIT AGRICOLE, m'a prelevé, 96,25€ avec comme libellé, "frais irréguliers"....

       Les seuls frais irréguliers, qui peuvent se produire, sur un compte en banque, on appelle ça, "des aggios", quand vous êtes à découvert, et encore, je vous ferai grâce, du taux d'intérêt, dont seuls,   ceux qui y ont des decouverts autorisés, ont la juissance... je ne vous raconte m^mee pas les couilles en or, qu'ils vont se faire, aec le covid19 !

       Moi, avec la curatelle, je n'ai droit à aucun découvert, chaque mois, quand il ne me reste, que 10, ou 15€, ma carte bancaire ne me sert à rien, et je ne la sollicite jamais, pour quoi que ce soit...

      Alors, dites moi, j'aimerai que l'on m'explique, à quoi correspondent, ces "frais irréguliers", qu'on me prélève ?

      Alors, vous me direz, que je n'ai qu'à leur demander, ha, oui, suis je bête... Mais ces gens, là, (oui, comme la chanson de Jacques Brel), sont injoignables, voyez vous ?

     La question leur a été posée, la semaine derniere, il doit y avoir une adresse mail, qu'ils ont du oublier de retirer de leur site, je suppoose, et sur laquelle, je suis malencontreusement tombée,   "franchement désolée".

     INJOIGNABLES... Au fait, pendant que j'y suis,  je ne vois pas non plus pour quelle raison, mon code sur internet est bloqué.... là, encore, INJOIGNABLES....

     Mais je ne sais pas pouquoi, mais quel quelque chose me dit, que l'engueulade en bonne et due forme, qui se prépare, visiblement, ne ne me dit rien de bon......

    Lire la suite

  • Covid19, "Small is Beautiful", couture, restauration, cafés, etc.....

    Toutes activités confondues, j'en appelle particulièrement à tous ceux, qui fréquentent d'habitude, certains établissements, que ce soit le bitrot du coin, la brasserie d'à côté,  votre resto habituel, enfin, tous ces établissements, que vous fréquentiez, avant le confinement, et qui sont vraiment aujourd'hui, dans la merde...

     Certes, je comprends, qu'on est sollicités de toute part, mais quand même...

     Il existe, pour les resto, "sauvetonresto", pour ne citer que celà....

     L'idée, il me semble, de payer, un ou quelques plats du jours, en avance par exemple, me semble une bonne idée.

     Enfin, moi, j'ai l'intention de le faire, des que je pourrai.

    https://www.sortiraparis.com/hotel-restaurant/restaurant/articles/213706-sauve-ton-resto-la-nouvelle-plateforme-pour-soutenir-les-restaurateurs

    https://sauvetoncommerce.fr/

    Lire la suite

  • Déconfinement, intermédiaire, ou pas.

     J'ai deja pas mal bossé sur le sujet, un travail que j'avais envoyé (par mes soins),  à Edouard Philippe.

     Au suje de l'aspect scolaire, par contre, je n'y avais pas encore bossé, alors je pose ici.

      Pour commencer, je rappelle qu'aucun parent ne sera contraint d'y mettre son enfant, pour le cas où il aurait le sentiment que la situation sur le plan sanitaire,  n'est pas suffisemment respectée.

      Le problème alors sera le suivant, il résidera dans le fait que le gouvernement, souhaitant que l'économie  et les entreprises, devant alors redemarrer,  certains parents vont se trouver avec un gros dilemne, qui sera, "est ce que je vais reprendre mon taf, et si non, comment ça va se passer", ou bien "si j'accepte, auquel cas, j'aurai le sentiment, de faire courrir un risque à mon enfant, PIRE, j'ai le sentiment que le gouvernement, prenant cette décision me met le couteau sous la gorge, et m'y oblige, puisque j'ai un revenu, modeste, et que je ne peux pas me permettre de faire garder mon enfant, ET reprendre le travail".

     Pour ce qui concerne les inquiétudes relatives au fait que certains écoliers,  ne seraient pas capables de respecter la distanciation sociale,  je propose trois règles, qui pourraient aider, je crois.

     Les enfants, se retrouvent spontannement, par groupes d'amis, ce qui est cohérent.

        Imaginons, que ces groupes soient organisés, scrupuleusement selon l'ordre alphabitique de la liste de la classe. Alors, statitiquement, n'étant pas amis necessairement, le risque de voir, la distanciation sociale non respectée, s'en trouve amoindrie, enfin, il me semble.

        Ensuite,  ce que j'ai préconisé, au sujet des marquages au sol, pour que la distanciation sociale, soit respectée sur les marché,  peut être appliquée aussi, aux endroits strategiques où les enfants ont coutume de se rassembler, ce qui faciliterait grandement la tendance à la respecter.

       Il peut arriver, que certains desappouvent ces marquages au sol.  mais considérant que ce risque pandémique, statistiquement, risquent de se reproduire régulierement, ça me semble plutôt, nécessaire, et en quelque sorte, "un marquage au long court", qui induirait la notion de risque relatif, sur le long terme.

       Enfin, pour terminer sur le sujet aujourd'hui, je crois qu'il serait bon, que dans chaque établissement scolaire,  ce soit les classes les plus âgées, qui reprennent en premier, ceci, pour une raison  fort simple,  elle réside dans le fait que les ainés sont observés, même si c'est non dit, un peu comme des exemples.

       Ce qui en résulte, c'est que  se voyant octroyé d'une certaine façon, une forme de privilège, et aussi d'exemple, puisque les plus jeunes observent toujour les plus grands, ils y seraient plus attentifs....

       Je sais, certains me diront, que ça donne un côté, un peu "vielle france", (voir la chanson, né dans une rose"), mais je m'en tape, parce que le concept d'exemplarité, ce fiche pas mal de savoir, si ça dérange ou pas, de tous temps, un enfant pour se construire, regarde toujours les plus agés que lui, et donc, au sein,  d'une ecole, d'un collège, ou d'un lycée, il en va de même.

     ATTENTION, PAR CONTRE, à ne pas reproduire, cette idée, au sein des familles, SVP.... parce que ça se fait assez spontannement comme ça, sans que les parents, n'en remette une couche !

    21 avril 2020.

    https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-rentree-progressive-petits-groupes-ce-qu-il-faut-retenir-de-l-audition-de-jean-michel-blanquer-par-les-deputes_3927147.html

     24 avril 2020.

     

    Lire la suite

  • Covid19, les assureurs ont des oursins dans les poches !

     l'argument, de ces derniers, serait, tenez vous bien, au pinceau, parce que je retire, l'echelle de la conscince humaine, en matière de traumatisme humain, et donc, par voie de conséquence,  d'assurance...

     Mais si, enfin, vous savez bien, ces caisses rigoureusement obligatoires, pour simplement  avoir le droit de respirer..... Ce qui, en matière de codid19, soit dit, en passant, est particulierement à propos.

     Ces caisses, vous dis je, que chaque cotoyen remplit, remplit, remplit, remplit, u point, qu'on se demande bien, où va tout ce pognon amassé...

     Oui, ces jours ci, il ne faut pas trop me faire chier, c'est un fait. Non, je n'ai pas mes RAGNAGNA,  je suis ménaupausée, et vous savez quoi, JE VOUS EMMERDE !

     ces caises d'ssurance, vous dis je qui annoncent, "la bouche en coeur", qu'ils sont vraiment désolés, dites donc, (comme c'est amusant,  vous allez voir...),  qu'ils ne remboursent rien, o si peu, pour la simple raison, que une epidemie, ou une pandemie, C'EST PAS NATUREL....

     enfin, je vux dire, que ça ne rentrerait pas, dans la categorie, des risques naturells.

     Bon, autant vou le dire, moi, quand j'ai entendu ça, j'ai carrement, eclaté de rire !

     Et oui, parce qu'on a beau dire, ou beau faire, n'importe quelle maladie, les cas, on n'a jamis rien fait, de plus naturel, justement, c'est m^me un risque majeur, c'est vrai, mais plus naturel, mon gars, on n'a pas trouvé mieux !

     Et oui, la maladie,  un germe, qui traine,  une bcterie, un... VIRUS? quel qu'il soit, y'a pas plus naturel, untruc, naturel, qui nous fait, chier, comme rarement, un truc naturel, ait pu nous faire chier, c'est un fait, mais alors, plus naturel, si, on fait, aussi, l'eau, quand y'a une inondation, l'air, qu'on respire, le vent, la pluie, des bacteries, des insectes, tout ce qui, est vivant, 'et un virus, mechant, vurus, on simple grippe, franchement, désoés, les gars, mais y'a pas plus naturel...

     Alos, vous nnous, repondez quoi , là ?

      Que ce sont les vilains chinois, qui l'ont fabriqué, de toute pièce, dans leur laboratoire, avec un croisement de poudre de perlin pinpin, croisé avec des molécules, d'hydrocarbure, et que donc, ça ne serait pas naturel, mais ENTIEREMENT SYNTHETIQUE ?

     C'est amusant, comme jeu, non ?

     Prendre, la main dans le sac, heu, pardon, dans la poche des assureurs et y trouver, un putain d 'oursin, putain de bordel de merde....

     Non, mais j'ai l'air méchante, comme ça, mais c'est juste pour faire passer le message, aux grand pontes des assureurs, qu'on n'est pas dupes, hein, et que quand on nous prend pour des cons, je tiens juste à leur rappeler, qu'on le sait, hein,  qu'on le voit.

     Sinon, pour les oursins si vous voulez, je dois bien avoir, une pince à épiler, si vous voulez ! j'ai fini de m'épiler la mourtache !

    Lire la suite

  • Covid19, experts et conflits d'intérêts.

      Le problème se trouve soulevé,  par une vidéo sur FB, dont je vous donne le lien.

    https://www.facebook.com/isabelle.rose.7777/videos/3501954953167174/

     Désolée pour ceux, qui n'ont pas FB, j'ai tenté d'enregistrer sur mon ordinateur, pour la mettre sur youtube, mais en principe, je n'en ai aucun droit.

     Je ne suis pas adepte, de cette lecture, qui est faite de l'actuelité, qui pourrait être perçue, comme une forme de complotisme.

     Ce qu'en verité, elle n'est absolument pas.

     Car en verité, cette video, met en lumière, un vrai travail, d'investigation, qui est mené, avec les documents à l'appui.

     Pour commencer, un petit rappel pour ceux, qui ne connaissent pas vraiment, ce qu'est "un conflit d'intérêt".

     Ca consiste à occuper un poste, à responsabilité,  généralement, décisionnaire, ou de donner un avis, en temps qu'expert (comme c'est le cas présent, et qui est dénoncé), alors que  d'autre part, la personne, a eu, ou a encore, des interêts financier, dans la branche, sur la quelle, elle est consultée.

      Ce qui en résulte, réside dans le fait qu'il est alors impossible de déterminer en quoi, son jugement, sert ses intérêts privés, et donc, financiers, ou l'intérêt collectif.

      Je precise, que c'est une des choses, que je crois avoir ameliorée, au fil des ans,  pourtant, sur le service public, il me semble, où bon nombre de soit disant experts,  ne faisait rien d'autre, que du lobing, alors, qu'ils étaient  invités, sur les plateaux télé.

      Le problème réside alors dans le fait qu'il n'est pas toujours facile d'avoir quelqu'un dans une émission, pour répondre aux questions, qui soit parallèlement, suffisemment connaisseur d'un sujet, avec un vrai niveau d'expertise, pour bien connaitre son sujet, et avoir la certitude qu'il n'aurait pas d'autre part, de bonnes raisons, d'orienter sa position ou son jugement, defaçon particulierement subjective, et donc, interessée.

     Pour ce qui concerne le docteur ralult, personnellement, j'ai le sentiment d'assister, plutot, à une chasse aux sorcières, et je reconnais que les propoos qui sont tenus, tiennent parfaitement la route.

     Oui, "la loi", sur les conflits d'interêt".

     Mais c'est en temps que consultante, qu'elle intervient,  sur les plateaux télé, et pas en temps, que politique donc, leglement, elle serait, quoi, qu'on en dise, "dans les clous".

     Il n'en demeure pas, moins que trouver un expert, digne de ce nom, sans qu'il ne soit payé, par un quelconque laboratoire, demeure un challenge, difficile à relever, puisque par definition, le moindre chercheur, doit bien, être payé, par quelqu'un, et  c'est toujours, des société privées, et des labos privés, qui les rémunèrent......

     Je signale, d'autre part, qu'au sujet de l'INTERFERON, sujet que j'ai soulevé dernièrement, pour de sombres raisons, là, encore, on n'entend pas non plus, parler de rien, ce que je trouve étrange.

    Lire la suite

  • Confinement, il ne dit que la vérité !

     Et quelqu'un, qui dit la vérité, et bien il faut le suivre, ou la suivre, et donc rester chez soi !

    Plus vous respectez le confinement avec rigueur,

    et plus vous augmentez les chances qu'il soit moins long.

     Sinon, j'ai ça, aussi, si vous voulez !

    Lacorona
    Caserasansmoi
    JERESTECHEZMOI,
    Poilssouslesbras.

    J'aime po la bière !

    https://www.greenpeace.fr/

    https://www.facebook.com/francoise.nielaubin.921/videos/548550709377174/

    22 Mars 2020.

     "Confi ne ment", il ne dit que la vérité, certes, mais ça dépend au profit de qui !

     Je suis vraiment scandalisée, par ce double langage, que tient le gouvernement.

     D'un côté des français, qu'on prend pour des cons et des irresponsables, parce qu'ils sont incapables, de se priver de faire la fiesta , (non mais lisez, on hallucine...), et de l'autre, une volonté à peine cachée, de nous menacer, si on ne reste pas quasiment, cloitrés à 100%....

     Pour ce qui est des menaces, de faire de la prison, entendons nous bien, il s'agit là, de cas extrêmes, verbalisés plusieurs fois, et manifestant, une volonté d'en découdre, avec la gendarmerie, bien plus que d'autre chose...

     Mais quand même, vous avez lu  ?

    https://www.telerama.fr/television/coronavirus-le-travail,-cest-bon-pour-la-sante...-mais-pas-les-masques,n6618926.php?fbclid=IwAR28XWQIYXWF9U8vj82-D39vlnrUZgV51CaM855Auvxu4MO6jOs7m8g0CrU

    Je cite, un livreur:

     « Salut, je suis livreur Amazon, je n’est pas le droit d’aller voir ma famille, mes amis. Par contre je dois livrer 87 clients dans la journée, toucher 87 interphones, portes, lumières. Macron nous a oubliés. ».

     "Il ne vous a pas oubliés. Il vous demande d’aller travailler."

     Vous savez quoi , moi, je considére que ce sont les gens eux même, les travailleurs, qui sont infiniment mieux placés que quiconque, pour parvenir à déterminer, si, en travaillant, ils sont exposés, ou bien s'ils ne le sont pas.

     Pour moi, c'est une certitude.

     Mieux placés, aussi, je le précise, que le patron lui même, n'en déplaise à ceux qui nous gouvernent.

     Quand à AMAZON, je n'ai jamais de ma vie, commandé chez eux,  parce que je considére que ce ne sont que des esclavagistes, et ce qui se produit actuellement, sur le sol français, dans leur entreprise, en est la triste démonstration. Moi, j'appelle purement et simplement, au boïcot.

     Pour commander des livres, vous avez https://www.lalibrairie.com/

     Pendant que j'y suis, on dispose, un peu partout, de boites à livres, où en temps normal, vous pouvez déposer des livres, et en  reprendre.

     Personne n'en parle.

     Mais autour de moi, ce que j'ai observé, c'est que selon les villes, ou les villages, certains les ont condamnés, temporairement, et d'autres, pas.

     Je pense, objectivement, qu'il vaut mieux qu'elles soient ouvertes, avec un affichage, qui interdit de s'en approcher, à plusieurs personnes, en même temps....

     Il suffit, une fois rentré, de passer une éponge humide, avec un nettoyant, inutile, d'aller chercher, la javel, c'est ridicule et surtout, inutile, puisque le moindre détergeant, tue le virus...

     Je veux dire, que de donner des livres, et  en redéposer, c'est un acte social, au sein d'un village, ou d'une ville, qui doit être maintenu, avec les précautions d'usage. Ennsuie, comme à chaque fois que vous rentrez dans votre domicile, vous vous lavez les mains, et vous vous essuyez, avec un sopalin,  qe vous jettez.

     Moi, je considére qu'en toute circonstances, en confinement,  on doit maintenir, une ditance de trois mettres, d'un individu, à l'autre, et uniquement, pour l'indispensable.

     On m'a rapporté, ces jours derniers, des personnes qui vont au supermarché, pour  trois babioles, chaque jour, dans le but de voir du monde.

     Pour moi, le danger, il est là.

     On doit, limiter ses déplacements, au maximum, pour limiter la propagation.... Les irresponsables, ne sont pas necessairement, dans les tranches d'âge, faciles à incriminer.

     Je crois, que de façon générale, il faut que les supermarchés, soient plus stricts (comme le fait carrefour), sur l'organisation de la vente.... Certes, uniquement, CB, et scanlib, sans caissieres, , c'est problèmatique, pour celui qui n'a que du liquide, et sur ce point, je n'ai aucune solution à vous proposer.

     

    Lire la suite