manipulation

  • Au sujet de l'anonymat, sur les réseaux sociaux.

       J'ai travaillé sur ce sujet, depuis de nombreuses années, puisque depuis le début d'internet, ça a toujours helas, existé.

       Je ne suis pas vraiment représentative pourtant, des frasques dont je serai éventuellement victime, puisque mes appareils, sont tous non seulement, sur écoute, mais aussi, équipés, de logiciels espions...Avec qui plus est, la possibilité d'integferer et de bloquer, tout et n'importe quoi, sur mes appareils.

        Oui, je sais, ça doit en faire marrer certains, mais croyez moi, moi, il y a bien longtemps, que ça ne m'amuse plus... Et puis de toute façon,  c'est avec mon accord, depuis le debut... De toute façon, on ne m'a jamais donné le choix.

       Libre à moi, apres tout, de tout debrancher, et de ne plus venir sur internet du tout.

       Ce que je pense de l'ensemble de ces méthodes, n'a pas à être évoqué ici,  parce que ça n'est ni le lieu, ni le moment.

       Non, si j'explique ça, ce matin, c'est pour appuyer sur le fait que depuis des années, j'ai travaillé sur ce sujet, et notamment, sur le principe non pas d'anonymât, mais au contraire, sur le fait qu'il y serait interdit.

       Au tout début d'internet, par simple amusement, je me faisais appeler, SALPIGLOSSIS,  qui est le nom d'une fleur  tres peu connue, et assez jolie. Ensuite, je n'ai toujours parlé,  que sous mon vrai nom.

    http://Vous pouvez la voir ci:https://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/salpiglossis.php

       Je déteste absolument, le mensonge, y compris quand aux yeux des auteurs,  ça semble justifié.

       Car qu'il le soit, ou qu'il ne le soit pas n'en demeure pas moins, un jugement strictement personnel, que personne ne m'oblige, ou oblige quiconque, justement, à le trouver justifié, ou legitime, c'est le principe même de la manipulation.

       J'ai toujours fait preuve d'authenticité, c'est vrai, je n'ai aucun merite, pourtant, parce que j'ai été élevée ainsi... Mais le fait de n'être coachée, ainssi, uniquement, par internet, et donc, par l'intermedaire, uniquement de manipulations, a induit chez moi, une véritable phobie du mensonge, qui frise l'obsession, quelle qu'en soit la justification.

       Ce qui en résulte, alors que je devrai en principe, être la mieux placée justement, pour en trouver le juste équilibre, je parle, là, de cette histoire d'anonymat,  c'est que j'ai une perception, de ce problème, sur internet, qui est quelque peu tronquée.

       Il en est de même, d'ailleurs, pour tout ce qui concerne es internets, en général, précisément, parce qu'on m'en donne l'image, qu'on a envie de me donner, et non pas, ce qu'il est réellement.

       Mais revenons en à cette histoire d'anonymât.

       Moi, je suis pour les profils certifiés.

      J'ai envoyé, à plusieurs reprises à FB,  les éléments necessaires au fait que mon profil soit certifié,  jamais ils n'ont daigné me le certifier.

      Je reçois, chaque jour, des profil, qui souhaitent faire patrtie de mes amis,  le compteur est bloqué à 5000, depuis je ne sais combien de mois,  sans qu'ils puissent justifier, la moindre de mes réclamations.

      Par contre, j'ai eu, sur mon compte, ce mois ci 78€, de prélevé, pour des pub sur une page, dont je n'ai absolument aucune trace, malgré ma demande, que j'aurai commandé ces publicités...

      Et pendant ce temps, là, certains matins, je reçois toujours des photos de et des vidéos de bites, en érection de pervers qui pulluent, mon compte FB sur messenger.

      Les bloquer  ? Je le fais à chaque fois, et à chaque fois, il reapparaissent, comme par enchantement.il y abelle lurerette, que ça me désenchante, personnelllement, et bien au delà, du moindre militantisme chansons comprises.

      Je dois être à environ, une soixantaine de profils bloqués, sur messenger.

       Que l'usage des pseudos, soit obligaoire, pour préserver véritablement, la libre expression de certains, ou certaines, pour moi,  est une certitude....

      Mais alors, dans ces conditions, pourquoi, être aussi retifs, quand à l'inverse, on revendique de parler en son nom propre,  qu'on le revendique, et qu'on l'assume ?

      Je ne comprends pas, pour moi, c'est illogique.

       La vérité, je vais vous dire, l'idéal, serait qu'un réseaux social, soit assez COURAGEUX, pour  créer un reseau social, où les gens, ne pourraient s'inscrire, que sous leur vrai nom, avec donc, uniquement, des profils certifiés.

      Donc, à l'inscription, on vous demande des scans, de votre carte d'identité, comme le fait, FB, alors, que ça reste dans leur base de données, et qu'il n'en font jamais rien...

     Est ce que ça fonctionnerait ?

     Oui, je suis certaine que oui.... Parce que du coup, ceux, qui voudraient s'y inscrire sauraient, que le risque d'y subir, les mauvais côtés d'internet, seraient bien moindre. Comme dans la vraie vie, en somme.

     Mais au delà, de ce concept,  ces jours derniers,  l'affaire Grivaux, a remis le sujet sur le tapis... J'ai trouvé ça drôle, moi, justement, et particulirement stupide, et pour cause...

    Piotr Pavlenski, avai agi, sous son vrai nom, et pas sous un pseudo....Enfin, il me semble.

    Non, depuis des années, que j'avais bossé sur ce sujet, il était apparu tres nettement que l'un des moyens de contrecarrer une utilisation abusive d'internet, résiderait dans le fait de limiter le nombre d'adresse mail,  par compte,  à la source même, c'est à dire,  chez les opérateur.

     Chez chaque operateur,  il y a une adresse principale.

      Sous cette adresse principale, qui est référente, vous êtes en droit d'ouvrir,  un nombre illimité d'adresse mail... Enfin, je n'ai jamais vérifié le nombre, je veux dire.

      Mais des los, que quelqu'un est banni d'un réseau social, ou  quelle qu'en soit la raison, il y est inscrit, sous une adresse mail.... S'il sait que banni,  sous son adresse mail,  il ne peut plus sévir,  il lui suffit, d'en créer une nouvelle, et il recommence.

       Pour les pseudos, c'est pareil.... Autoriser, un ou deux pseudos, par adresse mail, me semblerait parfaitement faisable.  Je veux dire, qu'il n'y a vraiment, que les tordus, et les pervers,  et les truants, qui ont besoin d'avoir des  quantités importantes, d'adresses mail, non ?

      Et bien limitons, juridiquement, le nombre d'adresses mail, et comme ça, on leur coupe l'herbe sous le pied.

      En plus, l'énorme aventage, serait que par voie de conséquence, alors, beaucoups réfléchiraient à deux fois, avant de raconter des conneries, sur les reseaux sociaux, d'une part, parce qu' ils sauraient, qu'il pourraient techniquement, se faire évincer, beaucoup plus prestement, qu'ils ne le peuvent actuellement.

       

    Lire la suite