militantisme

  • Covid19, "le coup de gueule de RAMOUS".

      On vient de me  coller ça sous le nez, sur messenger.

    Je vous donne le lien.

    https://www.facebook.com/RamousPageOfficielle/videos/2527004850949941/

        J'ai une très bonne expérience de la colère, et personnellement, quand je le suis, je préfère la transformer autrement, pour que ce soit plus positif, constructif, et inspirant, si possible.

       Je la comprends parfaitement, cependant, mais qu'il se demande déjà, pour commencer, s'il était si activiste que ça, politiquement, avant la crise... Je veux dire, que si Macron est bien loin d'être blanc sous le ventre, comme on dit, il faut bien comprendre que cette situation, il en ait aussi herité,  en faible partie.

      Je ne cautionne absolument pas, sa politique, quelque soit le sujet.

     Moi, j'ai le sentiment, qu'en pareille crise, d'une grande gravité, il est vrai, il est souhaitable de faire face avec calme, y compris politiquement.

      Que chacun, s'accapare sa colère,  en s'identifiant à lui, est cohérent, et parfaitement légitime.

      Mais que ceux qui la partagent, se demandent donc, je vous prie, pourquoi, ils la partagent ?

      Je vais être provocante, hein, vous voulez bien ?

      J'entendais, hier, et encore ce matin,  que des résidants, d'un ensemble de locataires, stigmatisent une infirmière, ils l'ont viré de chez elle, même, parce qu'elle rentrait de bosser, dans un hôpital... Est ce qu'ils partagent, cette vidéo  ?

      Probablement. Certains la partagent, parce qu'ils en ont marre, de ce "gouvernement de merde",  incapable de jouer les Merlin l'enchanteur, pour faire disparaitre, "comme par enchantement", le foUtu virus, ce qui aura pour conséquence, de  faire baisser leurs revenus, qu'ils tirent de la bourse, et de leurs actions, et que ces "pauvres gens", (voir la chanson, ces gens là, de brel), ne pourront mËme plus aller faire leur thalasso, "au frais de la princesse"... Et pas d'aventage,  s'offrir leurs petites croisières, au large des pays, où r7gnent, les pires dictatures, bien à l'abris, sur leur bateau....

     OUF, le virus, n'a pas encore r2ussi, à faire se noyer la mer, elle même....

     Ce monsieur d2couvre, ce que c'est que la politique, et il est en colère., sacrée colère, dites moi...

      La colère, c'est la crème de la crème, d'expression, des pires idéologies totalitaires... Se laisser éblouir, par le fait que la Chine soit capable de construire deux hopitaux,  là, où Macron ne fait que proposer 30 lits supplémentaires,.... Pour le coup, là, je dois reconnaitre que sa colère, en prend un sacré coup, et devient franchement risible....

     Jouer, à celui qui pisse le plus loin, par aide internationale interposée, face a COVID19, voilà, ce à quoi on assiste, affligés, devant nos télé, et nos radios, et seuls les colériques, les frontistes, les ultras, nourris aux idéologies recupérées, actuellement par certaines religions,  sont assez bêtes, pour s'y laisser prendre....

     Je n'ai regardé cette vidéo, qu'à la moitié, parce qu'elle n'apporte rien, enfin, à moi, en tout cas...

     Oui, lui, ça peut lui éviter de frapper sa femme, ou ses enfants, je vois qu'il a eu la présence d'esprit, de faire sa vidéo, dans une voiture.... Pour ne pas offrir ce spectacle affligent à ses enfants, et à ses proches...

     J'ai de gros doutes, sur le fait, qu'ils en soient fiers, une fois découverte.

     Un diabétique, aujourd'hui, compte tenu de ce qui traine, devrait être en arrêt maladie, depuis plus d'une semaine, pourquoi son cher fils, n'a t il, pas veillé, à ce que  ce soit fait ?

     En période de crise, ce qui importe, c'est de garder son calme...

      Croyez moi, un bon coup de gueule, quelquefois, ça aide... Ca met l'individu, en situation par définition,  de ne pas maitriser le moins du monde son propos, et de sortir des abbérations, ce qu'il fait...

      Je n'ai aucun doute, sur le fait, que le RN, tombant là dessus,  aplaudit largement, là, où, non seulement elle n'aurait absolument rien à proposer, politiquement, en dehors, du sécuritaire... Afin, qu'il continue, à "tourner comme des rats", dans son intérieur.

      Merci, pour les coups, peut être, évités, vis à vis de ceux qui partagent, sa vie personnelle et intime, peut être.

     Du coup, ça m'inspire, un calligramme...

     Côté covid, Non, l'être humain, n'est pas un hamster dans sa roue, n'en deplaise à certains, qui aimeraient bien en faire son beurre.

     Petit message aux GAFAS, vous allez casquer, putain, je vous jure, que vous allez casquer....

    Lire la suite

  • Covid19, il existerait, une France de l’extérieur et une France de l’intérieur ?

     Cette idée émane du mouvement, Génération-s, que je persiste à soutenir, contre vents et marées, même si la marée,  (la digue la digue) en question, sur le plan sanitaire, s'appelle COVID 19,  et dont le moins qu'on puisse dire, serait qu'elle met à l'épreuve, plus que jamais notre Démocratie, ce qui est vrai, mais infiniment plus, encore la base même, des politiques qui sont menées aujourd'hui, partout dans le monde, mais infiniment plus encore, en Occident...

    https://www.generation-s.fr/comite/mouvement-generation-s/article/etat-d-urgence-sanitaire-la-crise-sanitaire-ne-doit-pas-aggraver-la-crise-sociale

       Je suis parfaitement d'accord avec toutes les propositions qui sont faites,  et je trouve la métaphore, qui justifie mon titre, tout à fait parlante, parce qu'elle met en évidence, plus que jamais, ce qu'on appelle, "les métiers de services", les plaçant, ainsi, humainement, tres largement sur le dessus du panier, philosophiquement, et spirituellement parlant.

      Une seule question me vient, spontannement, cependant....

      Quand ils parlent, de fermer la bourse à Paris, ont ils pris en compte, la nuance qui existerait, entre une braguette magique à boutons, et la braguette magique, à "fermeture éclair".... Surtout, si l'on tient compte du fait que le problème du libéralisme, qui semble depuis quelques temps, avoir un système immunitaire, quelque peu défaillant, dysfonctionne sacrément, précisément, parce qu'il a un énorme problème, avec la notion de temps, immédiaiteté, et donc, reactivité, alors qu'il faut, en politique, veiller à ménager le moyen terme, et le long terme....

     Et oui mesdames et messieurs,  il existerait, encore, parait il, des  braguettes magiques, à boutons....  il parait   qu'ils deguainent moins vite, d'ailleurs...

     Bon, et bien dites donc, moi, qui doit bosser sur le masculinisme, là, comme on dit vulgairement, je crois que je suis au taquet, là, TREMBLEZZZZZZZ MESSSSSSSIEURS......ha ha ha .

    Lire la suite

  • Agnès Cérighelli, LA FERME.

     Voici le lettre que j'ai envoyée, à Edouard Philippe, il y a quelques heures.

    Bonjour.


    Je passe, pour vous demander d'agir pour neutraliser un profil particulièrement toxique.


    Agnes Cerighelli.

    J'ai fait une vidéo pour l'expliquer.
    En temps normal, sans le coronavirus, son profil, devrait être autorisé, nous sommes en Démocratie.
    là, avec le coronavirus, elle fait, courir le risque à des internautes,qui la relaie, de sortir leurs enfants, et que le confinement, ne soit pas respecté.
    https://www.facebook.com/francoise.nielaubin.921/videos/547103189521926/?__cft__[0]=AZXXVqEpkq3l6urVwp3f5PfbMftTmXn26IYXeAZVlvq1ztNZ7bAJU0-_RssCWPy4sajsFUG7EXJh8VNntIcJf3m9u8btJvXFKZmotlyNCGb1VobVcP4xzvyJlEFfYh5x0YLbQa7-tSVNlk_bU4CgStvK&__tn__=%2B%3FFH-R


    Je compte sur vous pour faire le nécessaire, s'il vous plait.


    Cordialement.
    Françoise Niel Aubin.

    Lire la suite

  • Spiritualité.

     Le mot spiritulité, me semble, le plus susceptible d'une part, de menager, toutes les sensibilités, mais aussi, toutes les croyances, et toutes les religions.

     Et croyez moi, sur ce point, "pas de quartier", je ne vous ferai aucun cadeau.

     Alors, que le protestantisme, souffre, de voir leur image ternie, à travers le monde, par le travail de sape, des evangelistes, et notamment, de leurs manipulations, vis à vis du nationalisme, partout dans le monde, ceux qui sont frequenttables, pour rectifier le tir...

     Bon courage, mesdames et messieurs.

    http://thomasfrancoisefersen.e-monsite.com/blog/

    https://www.france.tv/france-2/presence-protestante/

     

    Lire la suite

  • Votre signature peut JUSTE faire la différence, pour les réfugiés.

    https://unhcr-justeunesignature.fr/?fbclid=IwAR2M9-S07vlbdEFjVXhPI0wGfWph_3AlflYiGjdekYl4KeR3DEzXlL-L8ww

     Car quoi qu'on en dise, la pétition, moi j'y ai toujurs cru, parce que si vous la recevez, et que vous la signez, c'est que vous avez lu et que vous êtes alors convaincus. Quelle que soit la cause, concernée. La preuve, dessous généralement, vous avez la posibilité de poser un commentaire, si vous le désirez. 

     L'expression, vient de chez moi.

    Lire la suite

  • La démocratie, n'est pas un costume d’opérette, mais une matière noble, dont chaque citoyen, est en droit de revendiquer, d'en être le sculpteur.

     

    J'avais pour habitude, depuis toutes ces années, pour parler de la Démocratie fourvoyée, d'utiliser un mot, dont je ne suis pas l'auteure, qui est DEMOCRATURE....

     C'est à dire, une apparence de démocratie, là, où pendant le mandat en cours, on prend soin de museler, de torturer, ou de faire abattre, le moindre opposant politique, y compris, par intermediaire, sur  un sol etranger, qui ambitionnerait,  de representer, une opposition, qui serait credible, aux yeux, des citoyens, du pays concerné.

     Nous venons, dans le v faits, pas plus tard, qu'hier, d'en voir, à l'internationale, une resplendissante demonstration, par les manoeuvre de Vladimir Poutine,   qui a reussi à faire adopter, un amandement, qui l'eleve au rang de monarque, indetronable, pour peu que les "elections", à venir,  ne l'elise, sachant pertinament, que toute ambition, d'une eventuelle opposition, est savamment, depuis bien longtemps, tuée dans l'oeuf.

    https://www.francetvinfo.fr/monde/russie/vladimir-poutine/russie-vladimir-poutine-president-a-vie_3861997.html 

     Mais remettons donc, l'église au milieu du village, parce que n'en deplaise au monaque sibérien, la Russie, n'est ni le centre de l'Europe, et pas d'aventage, le centre du monde,  et ça n'est certes pas avec le sang qu'il a sur les mains, par amitéies interposé, avec le boucher de damas, qu'il risque de le devenir, et observons ce qui se passe, actuellement, au sujet du  coronavirus, qui bien plus intelligent, que le moindre nationaliste,  se moque, comme d'une guigne, de la notion, de frontière....

     Quand on pense, que ces couillons, là (couillonnes, ou peut dire ?), ambitionnaient, de contrer le coronavirus, en filtrant lespersonnes, aux frontières, alors, que la detection, de la temperature, n'est absolument fiables, on a peine à imaginer, que ces personnes, puissent, un jour, être aux responsabilités.

     Mais au delà, de celà,  quand on entend parler de Poutine, et de  sa megalomanie, qui releve, de la psychiatrie,  on est d'autant plus interpellé, sur sa lecture, du mot, DEMOCRATIE, que bizarrement, absolument rien ne filtre, sur la pandémie en Russie.... Et ça n'est certes pas, quelques pancartes, et quelques interviews montrés au journal de france 2, hier, disant, "oui, je pense que c'est pas bon, pour notre pays"...

      Certes, nous ne sommes pas dupes, sur le fait que la moindre opposition, toujours et encore, est bien tuée dans l'oeuf, au moment où je vous parle. 

     Sur France Inter,  ces jours derniers, il était question, precisement, de l'impact que la pandemie, aurait, sur notre démocratie,  justification de mon billet, ce matin. 

    https://www.franceinter.fr/emissions/la-marche-de-l-histoire/la-marche-de-l-histoire-11-mars-2020

     Il faut aller chercher, les épisodes précédents, aussi.

     Mais au sujet de mon titre....

     Le thème, cette année du printemps des poètes, c'est le courage.

     Je recommande, à tout à chacun, d 'aller écouter et lire, les textes, dont certains, sont écrits spécialement pour cette occasion, et parlent d'actualité, d'aller y prendre part.

     A Pavilly, vous disposez des vitrines des magasins, qui vous les donnent à lire, et c'est l'occasion, de revenir sur certains classiques, qui détonnent, particulièrement, avec l'actualité, qu'il s'agisse des frictions, entre croyants, et non croyants, ou d'autres sujets.

       A sa voir, si le fait, d'assumer, de vivre, dans un pays democratique, est l'occasion, de se montrer courageux, en allant voter? dans notre pays, oui, c'est certains.

      Bien peu de choses, en vérité, comparativement, à une démocrature comme la Russie.

      Et ça n'est certes pas, la pandemie, qui risque de m'en faire douter. lavez vous les mains en rentrant, et puis voilà.

     Quand au fait, en dehors, de toute pandemie, de se demander, si voter, serait une forme de courage, quand on sait, que c'est à bulletin secret, c'est assez amusant, non ?

     Disons, que c'est un bon debut... le minimum syndical,  qu'on puisse demander, au co itoyen, je dirai...

     Le vote obligatoire ?

     Non, je touve ça, stupide, parce que quelqu'un, qui irait voter, en y etant, contraint, ne le ferait pas  avec son coeur.

     Moi, qui suis passionnée, par tout ce qu'on peut faire de ses mains, au prpre, comme au figuré, j'ai du mal, à comprendre, comment, on pourrait renoncer, au fait, de vouloi, precisement, être la sculpteur, de la democratie, dont je vous parle....

     Vous aimez gueuler, comme un putois, parce que vous n'êts pas satisfaits, de vos politiques ?

     Et bien allez voter, deja, et ensuite, ouvrez votre gueule, on vit, dans un pays, où on en a le droit, tout le monde, n'a pas cette chance alors saisissez vous en !

     14 Mars 2020....

      Alors que le coronavirus, met à mal la totalité de l'économie mondiale, et observant que la Chine, "berceau de l'épidemie",  quel honneur ! rallume les eclairages de ses usines, pour laisser croire, qu'elle tournent de nouveau, comme si rien ne s'etait passé, signifiant ainsi aux investisseurs de tous poils,  aux financiers,  ainsi qu'aux boursicotteurs, entre deux quintes de toux, que  "ça, yest, nous revoilà, on s'en est sorti"...

      Je tiens juste à leur rappeler, que personne jamais dans le monde, parce que la nouvelle a fait le tour de la planète, n'oubliera à quel point,  leur gouvernement "communiste", c'est drôle, ça, deja, non ?

      S'est montré méprisant, envers le héros national,  qui l'a payé de sa vie, ce pharmacien, qui avait tenté de donner l'alerte, et qui fût méprisé, en temps que lanceur d'alerte...

     Certes, le coronavirus est un coup dur pour tout le monde, mais pour  moi, c'est l'occasion rêvée justement, de remettre l'être humain, au premier plan des  préoccupations, et quand j'apprends, qu'ils instrumentalisent, le coronavirus, dans le seul et unique objectif d'écarter l'Italie, de ses homologues européens,  la seule formule, qui me vient, et qui pourrait parfaitement, d'appliquer aux évangelistes, qui aujourd'hui,   sur Youtube, proposent aux  américains, de poser leur main sur l'écran d'ordinateur, pour les guerrir du coronavirus, et un soutien  de donald trump, propose, un autre truc, du même accabit. Ces truands, devraient être pousuivis, et être mis en tôle, non, pas une amende, vous plaisantez , ils sont  petés de thunes !.

     La seule formule, qui me vient, c'est la suivante :

     CORONAVIRUS, le Diable vient faire son marché.

       Car c'est bien de celà, dont il est question.

       Aujourd'hui, alors que  le coronavirus s'étend effectivement, un peu partout dans le monde,  les seuls qui parviennent à limiter le fléau,  ne sauraient être autres, que ceux qui jouent la transparence.

       TRANSPARENCE, dis je.... Parce qu'il n'y a que la science et les chercheurs, qui sont dignes d'être suivis,  et tout ce qui est autre,  ne sont que des charlatans, dont la réputation, est à la hauteur des passeurs en mediterrannée,  aujourd'hui encore, ou ceux qui dénonçaient les juifs, pendant la seconde guerre mondiale....

     L'europe est loin d'être parfaite, c'est un fait, mais jusqu'à preuve du contraire, c'est encore, CHEZ NOUS EN EUROPE PUTAIN DE MERDE, de Démocratie, dont il est question, et pas de démocrature.

       Quel chinois, aujourd'hui, doué d'un certain talent, quelque soit le secteur, peut se venter de vivre dans un pays, où son initiative, son génie,  sa liberté de ton, sa liberté de penser, sa liberté de créer, peut se venter, d'y être respecté, sous ces différents angles ? AUCUN.

     AUCUN CHINOIS AUJOURD'HUI, ne peut prétendre une chose pareille....

     Alors, les chinois, désolée d'être aussi dure. 

     GO OUT EUROPE.... GO OUT EUROPE....GO OUT EUROPE....

     Vous voulez, qu'on parle solidarité ?

     Vraiment ?

     Imaginez, que vous mourriez de faim... C'est amusant, comme jeu, vous allez voir.

       Quelqu'un, qui passe, vous donne quelque chose à manger.

     Un autre passe,  vous donne encore plus à manger, mais trouve légitime d'assortir son don, de remarques plus que désoblogeantes,  vis à vis du premier,  instrumentalisant son don, dans le seul objectif de dyscréditer le premier, qui soit dit en passant, s'était peut être saigné aux quatre veines, pour vous acheter à manger...

     Lequel des deux, dites moi, alors, serait le plus vertueux ?

     Oui, je sais, je suis dure... Mais à situation exceptionnelle, traitement exceptionnel.... Ou se trouve la Chine, aujourd'hui, face à ce qui se passe, à Hong kong, tiens, par exemple ?

     Quel est le taux de mortalité, là bas ?

     Combien, sont donc touchés, par le coronavirus,  dans cette contrée, et quel rapport a dont, le président chinois,  vis à vis de leurs dirigeants, voilà, la question, que moi, je me pose. 

    http://thomasfrancoisefersen.e-monsite.com/blog/engagement-ou-pas-d-un-artiste-pour-telle-cause-ou-telle-autre/la-democratie-n-est-pas-un-costume-d-operette-mais-une-matiere-noble-dont-chaque-citoyen-est-en-droit-de-revendiquer-d-en-etre-le-sculpteur.html

     Aujourd'hui, 15 Mars 2020.

    Premier tour, de vote, pour les municipales.

     Deux chansons, pour vous mettre en condition, celle de remettre vos neurones en etat de fonctionnement, qui soit, digne, et recevable, si possible.

     Un petit détail, pour ceux, qui seraient tentés de voter, RN...

     Ce que j'ai prétendu, hier, au sujet d'un soutien de donald trump, qui est le mentor, donc, un exemple, pour marine le pen, et sa bande, le détail, m'est revenu ce matin, au réveil, comme quoi, la nuit porte conseil.

     Il s'agit de la vente d'un dentifrice !

     Il  faisait la pub, ces jours derniers, d'un dentifrice qui protégeait, contre le coronavirus...  Et pas au conditionnel, s'il vous plait? c'est vous dire, à quel point, l'impunité, chez eux, est monnaie courante.

     Voilà, qui se cache derriere tous les soutiens de donald trump, et de  tous ceux qui les suivent. Il est donc bien question de yennes,  et de rien de plus.

     Comme vous pouvez le constater, on est là alors exactement aux antipodes de l'exemplarité en politique.

    Lire la suite

  • Retraites... Pourtant, tout était dans le "maux".

     Pourrait on dire, que Macron, aurait mieux fait de pratiquer le coït interruptus...

     Excusez moi, je n'ai pas resisté....

     Mais quel con, je vous jure, non mais quel con...

       J'entendais à l'instant, sur France Inter, un de leurs députés de Paris, qui expliquait, que cette réforme, avait pour objectif de garantir aux agriculteurs, une retraite plus décente.

     Comme disait la petite soeur, "j'ai du mal à KOI"...

     En période de salon de l'agriculture, ça sent l'opportunisme agraire, aussi fort que le fumier vache, porte de Versailles, alors que ce matin, tout le monde remballe, pour cause de mesures sanitaires, à cause du covid 19 ! 

    BREF, "on va pas chipoter, sur ces considérations purement secondaires, mais plutot observer, à quel point, par le 49.3, le couple exécutif, ait mis en branle, le port d'arme institutionnel....

     Y'a juste un gros lézard, au moins aussi gros, qu'un "Véran de comodo",  allusion au vurus, qui donne des sueurs froides, plus encore, aux actionnaires, qu'aux industriels....Qui réside dans le fait, que dégainant le 49.3, Emmanuel Macron, met simplement la charrue avant les boeufs.

     Pourquoi ?

      Il argumente son utilisation, par le fait que les insoumis, en aient été la cause, par amendements disproportionnés, et anarchiques....

      J'entendais, sur un plateau des grandes gueules, pas plus tard, que lundi dernier, alors, que j'etais dans le public,  que la chroniqueuse politique (dont, j'ai oublié le nom, dsl), évoquait la nécessité (je crois, il me semble, en avoir parlé, il y a quelques années, pour y a voir bossé), de limiter le nombre d'amendements, par formation, ou partis politiques, au sein de l'Asseùblée Nationale....

     Cette idée, est juste, absolument géniale, parce que ce faisant, dans l'hypothèse où un jour, nous serions dirigés, par des gens assez sensés pour dicerner, le plus vital,  aurait pour conséquence, alors, qu'au sein de  chaque formation politique, on oeuvre non pas pour forcer le passage, comme l'ont fait les insoumis, EN TOUTE LEGALITE, mais bien au contraire, à forcer le debat, dans une stratégie, qui aurait obligé l'executif, alors, à être plus nuancé, dans l'élaboration de leur loi, sur les retraites.

     Il en serait alors de même, pour n'imorte quelle autre loi, c'est de droit constitutionnel, dont je parle, d'abord, lois qui conditionnent entièrement, le fonctionnement de notre politique, et donc, l'élaboration, de n'importe quelle loi, EN AMONT.

     En d'autres termes, là, où Macron, et le premier ministre, pretextent, qu'ils reagissent aux prétendues irresponsabilités des insoumis, ils oublient, juste l'essentiel, qui réside dans le fait que les uns, et les autres, ne font que d'être dans la plus grande légalité institutionnelle....

     Qu'ils aient renoncé, à remettre en cause, la totalité de notre constitution, on aurait pu le comprendre...

     Mais commencer par empêcher, que des abus, par amendements abusifs  interposés, quelque soit la loi en question eût été pourtant, le plus intelligent et le plus efficace, qu'il aurait été souhaitable, de mettre en oeuvre, pour ensuite pouvoir légiferer, sans que ce soit un bordel, tel qu'on puisse l'observer, ce matin !

     Sans parler de la moindre nuance politique, aujourd'hui, objectivement, tous les observateurs, les travailleurs sociaux, les artistes, les précaires, les chômeurs, ceux qui cumulent les petits boulots, les saisonniers, les mi temps, le personnel de santé, mais surtout, ceux qui travaillent sur ce sujet, en temps que professionnels, sont tous, absolument unanymes, pour reconnaitre que cette réforme  sur les retraites, est une mauvaise réforme....

    Je ne vois rien à rajouter... ha, si:

    @Francois_Ruffin

    Dans la rue et à l'Assemblée, nous nous sommes battus contre la réforme des retraites. Seul contre les oppositions, contre les syndicats, contre le Conseil d'Etat, contre les Français, Macron passe en force, pour Axa et Blackrock.

    https://twitter.com/Francois_Ruffin?ref_src=twsrc%5Egoogle%7Ctwcamp%5Eserp%7Ctwgr%5Eauthor

    https://www.facebook.com/francoise.nielaubin.921/videos/534868394078739/?comment_id=534888787410033&notif_id=1583052738307679&notif_t=video_comment

     02 Mars 2020.

     Ce matin,  jean Luc melanchon, a donné son point de vue.

     Interpellant. Je cautionne entierement.

    https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-7h50/l-invite-de-7h50-02-mars-2020

    Lire la suite

  • Éducations......

     J'ai mis ça au pluriel... Ok, ça ne se fait pas. Bon, alors, c'est une raison suffisante, pour que je le fasse.

     J'ai lintention, au fil du temps, de poser, ici, "tout ce qui me vient", ou que je glane, sur le sujet.

     La raison de ce pluriel, reside, dans le fait, que l'education, par essence, revêt, une multitude de prisme, d'idées, de concepts, de debats, m^me, au sein de chacun des prisme, sous laquelle on l'observe.

     La transversalité qui s'impose, alors, à elle seule, justifie le fait que le pluriel est loin d'être usurpé.

    http://boris-cyrulnik-ipe.fr/

     Je vous recommande, de vous inscrire à leur newletter, je ferai une vidéo, sur le sujet, assez rapidement.

    Lire la suite

  • Religions, entre acceptation, adhésion, et rejet.

     Depuis pas mal d'années maintenant, je mets mon grain de sel, dans ce domaine....

     Comme tout à chacun, d'ailleurs, est parfaitement en droit de se le permettre, pour peu qu'il ait simplement un blog, ou un endroit pour se le permettre.

     Ma demarche tend à apporter un éclairage, depuis toutes ces années, non pas sur telle ou telle religion, (y compris, celle que l'on m'a imposée depuis mon baptême), mais plutôt, selon une approche, que je qualifierai de philosophique,  à connotation "abordable", intellectuellement.

     Car s'il est un aventage certain, que je puis apporter à mon prochain, c'est bien celui là...

     Je n'ai que le brevet des collèges, et s'il peut arriver que mon discours, sur certains points, soit un peu difficile, ça ne risque pas d'être par la complexité de mon vocabulaire....

     Pourquoi une apporoche philosophique ?

     Parce que la philo est parfaitement abordable, par tout à chacun, que beaucoup s'en croient incapables, là, où en réalité, elle est d'un énorme secours, pour peu que d'habiles vulgarisateurs, nous aident, à y voir plus clair.. "Autodidacte en tout et specialiste en rien", comme toujours, je n'en demeure pas moins absolument certaine, que mon approche, serait le bonne, et je m'en explique...

     Plutôt, que d'observer, en quoi la religion, serait un caillou dans la chaussure de l'humainité, je vous propose de regarder plutôt, et de réfléchir, aux raisons profondes qui justifient que certains, y accordent, une importance aussi fondamentale....

     Ainsi, c'est un peu comme  si on observait le verre à moitié vide, plutôt, que de l'observer à moitié plein.

     Je vous propose, quelques pistes de reflexion.

     Sur cent personnes, qui entrent dans un temple, dans une synagogue, dans une mosquée, ou dans une église,  sur ces cent personnes qui fréquentent régulièrement ou accidentellement ces lieux de culte,  quel serait le pourcentage,  qui le font, pour les raisons que j'énumère...?

     Je ne suis pas dans le jugement, quand je prétends celà, je voudrai juste aider tout à chacun, à mieux comprendre quelle relation, il entretient avec son culte, et rien de plus.

      - Se rassurer, parce qu'ils sont dans l'épreuve. Maladie, chomage, migration....Deuil, peut être ?

      - Suivre certains preceptes, dictés par un livre sacré(selon la religion),  avec une volonté d'obéir, sans le moindre recul, vis à vis du livre dont il est question, et acquisser, ce que dit l'imam, le rabbin, le prêtre ou le pasteur....

      - Se sentir apartenir, à une communauté, selon chacun, communauté en réalité, plus culturelle, qu'idéologique..... d'où la necessité de potrter certains vetement, et pas d'autres, ou d'observer certaines coutumes, et pas d'autres.

      - Par ce biais, d'aventage pour faire plaisir aux patriarches de la communauté, et "avoir la paix".

      - Par ce biais,  espérer trouver la force de se battre, au quotidien, pour défendre, son droit à cheminer, vers un objectif personnel,  qui peut éventuellement, être rattaché (ou pas ?), à un objectif politique,  au sens noble du mot...Et donc, penser par soi même.

       Si j'avance toutes ces justifications, qui peuvent rendre compréhensible, et donc légitime le fait de fréquenter les lieux de culte, ça n'est certes pas, par provocation, mais uniquement pour mettre en évidence, le fait qu 'éclairé, sous le prisme sociétal, on observe alors, que le fait de fréquenter les lieux de culte, quelque soit la religion concernée, nous nous ressemblons, infiniment plus que certains aimeraient, nous le faire croire.

     Une fois que chacun, s'est posé l'une apres l'autre,  chacune de ces questions, alors, la question subsidière, serait la suivante:

     Comment font, alors, celles et ceux, qui n'adhèrent à aucune religion ?

     La question, est assez simple, en fin de compte...

     Pour commencer, il n'est pas obligatoire, de pratiquer un culte, pour croire en Dieu...

     On appelle ça, entre autre, être agnostique.

       C'est à dire, qu'on croit en Dieu, mais on estime que ça relève du privé, que c'est intime, et que d'autre part, c'est une croyance et en temps que croyance, on n'éprouve aucune nécéssité, de démontrer l'existence de Dieu.... En gros,  on n'a de compte, à rendre à personne, c'est ce qu'on appelle "la Foi.  Enfin, c'est ma définition, et je la partage.

       C'est une catégorie, extrêmement répandue, notamment, dans les milieux artistiques...

       Sans citer de noms, je connais certaines célébrités, qui ont écrit à Dieu,  dont certains chanteurs, d'ailleurs, comme Jacques Brel, parce qu'ils ne supportaient pas de voir leurs prochains, dans la misère et la souffrance...

       J'ai trouvé ça fort amusant, parce que la simple hypothèse, qu'on ait envie d'écrire à quelqu'un, ça signifie simplement, que l'hypothèse qu'il existe, lui semble recevable...

        Enfin, vous, je ne sais pas, mais moi, je ne vais pas me casser le cul à écrire à quelqu'un,  dont j'ai l'intime certitude qu'il n'existe pas...

     Le problème de Dieu, voyez vous, c'est que c'est le Bouc et Mystère" idéal...

      Des que tout va bien,  chacun se dit, que c'est grâce à lui... Et puis quand on veut foutre sur la gueule de son voisin,  (je parle des guerres)on dit aussi, que c'est en son nom.....

      Une chose est certaine, en tout cas, à défaut d'avoir marché sur les eaux, comme Moïse, pour la simple raison, que l'eau hyper salée, rend l'opération, beaucoup plus aisée, on sait que la natation, developpe le torax, et donc, la largeur des épaules, mais avec ce qu'on lui colle sur le dos, depuis plus de 2000 ans, le gars, il a le dos drôlement large....

       Alors, que Dieu, le pauvre, dans l'hypothèse où il existe, parce que je vous rappelle que c'est une hypothèse, et bien le gars, il n'a rien fait.... Il n'existe que dans l'esprit des humains, pour la simple raison, qu'il ont besoin, absolument, de trouver un pauvre couillon, qui serait responsable, de leurs conneries, mais par contre, encore, aujourd'hui, en 2020, il s'en trouve encore, pour nous faire chier, à le rendre responsable, ou l'instrumentliser, à des fins purement politiques...

     C'est quand même drôlement incroyable, ça, non ?

       Mais revenons en, à ceux, qui prétendent ne pas y croire.... Inutile de les prendre pour des cons...  Et pas d'aventage de leur part, de prendre les croyants, tous religieux confondus, pour des ignards... Parce que le fait de ne pas croire en Dieu, quelque soit le nom qu'on lui donne,  n'a jamais été une garantie d'intelligence (à ne pas confondre avec la culture), ni une preuve d'ouverture d'esprit, et encore moins, une protection contre l'arrogance, et la suffisance...

     Car s'il est une vertu, que le fait de croire en Dieu, peut apporter, il me semble, c'est bien simplement, et humblement, la simple, et vugaire humilité....

        En somme, ça donnerait ceci:

      "Il existe, au dessus de moi, une forme d'intelligence suppérieure à la mienne, je ne suis qu'un petit point sur cette terre,  qu'on appelle HUMAIN,  cette puissance, moi, tout autant que n'importe quelle autre être humain, nous en detenons, une infime partie, qui nous relie les uns aux autres, nous avons, nous, simples humains, une grande responsabilité, vis à vis de cette terre, qui nous porte, et qui nous nourrit, riches ou pauvres, nous finirons, bouffés, par les asticots, et si cette bienveillance, dont il nous grattifie, nous en sommes indignes, c'est nous, et personne d'autre, qui en serons responsables, mais certainement pas lui....

       Un jour, sur FB, un jeune homme, un jeune africain, il y a longtemps, m'avait interpellée, parce qu'il ne comprenait, pas, le fait qu'on puisse vivre, sans croir en Dieu, pour lui, c'était comme l'eau, que l'on boit,  ou l'air, qu'on respire... J'ai du lui expliquer, parce que ses propos prenaient un ton d'intolérance, qui me semblait toxique...

       Je crois que beaucoup voient en la religion, le seul moyen de défendre, certaines valeurs, valeurs morales, pour tout dire, ce qui m'horrifie, pour être franche....

      Ce sont nos parents, qui transmettent nos valeurs, ensuite, on est libres, de penser, d'pprouver, ou  de ne pas approuver, mais le rôle des religions, n'est pas d'eduquer et de transmettre des valeurs.

      Est ce que le fait de ne pas croire en Dieu, génère systèmatiquement une forme d'arrogance, vis à vis de son prochain ?

     Certainement pas,  je puis vous assurer, qu'il y a autant de prétentieux, et de sacrés connards, que ce soit côté croyants, ou non croyants...

     Alors, quoi ?

     A partir de quel moment, les tenant d'un camp, ou de l'autre, cesseront ils, de prendre l'autre camp, pour des cons, voilà, quelle est ma question.

     Quand je parlais plut haut, d'approche philosophique, c'est bien de celà, dont je veux vous parler, c'est d'observer, en toute honneteté, en quoi, pourquoi, et comment, le fait, de revendiquer de faire partie d'un culte ou d'un autre, vous enrichit spirituellement ou pas, et en quoi, ça vous aide au quotidien...

     là, où le croyant, éventuellement, trouvera du réconfort dans la prière, certains autres, non croyants, vont aller lire Victor Hugo, ou n'importe quel autre auteur, qu'il soit contemporain, ou qu'il fasse partie, de notre patrimoine, ou du patrinmoine culturel,  de n'importe quelle autre partie du monde, ce là importe peu, pouvu, qu'en temps qu'être humain, il puisse cheminer, spirituellement, ....

       Ce qui m'importe pour ceux, qui n'araient pas encore compris, c'est de mettre en avant, ce que j'appellerai, "le dénominateur commun", qui existe entre toutes les religions, parce qu'en réalité, c'est ce tronc commun de la spirtualité, qui est le plus important, et le seul et unique prisme, au travers duquel repose, la tolérance, d'un culte, vis à vis d'un autre, d'une part, mais aussi,  des croyants, vis à vis de ceux, qui ne le sont pas, ainsi que l'inverse....

       Voilà, pour quelle raison ce que je vous explique, aujourd'hui, est absolument fondamental....

      Quand aux livres sacrés,  il ne sont que de belles histoires, dont on peut se nourrir, spirituellement, c'est vrai, dot on peut se moquer, aussi, comme on peut se nourrir, ou se moquer de n'importe quels autres belles hsitoires, de bien d'autres cultures, et rien de plus.

       Mais jamais, aucun livre que l'on dit sacré, ne pourra l'être, autant, que la vie d'un être humain, quelque soit sa religion, ou sa non religion, ses croyances, ou ses convictions.

    Lire la suite

  • Une paire de maires, parce que à deux on est plus forts.

     Dimanche, nous fêtions, la sainte patronne de sainte Austreberthe.

     A cette occasion, le maire du village, Monsieur Gressent et son épouse, avaient invité, son homologue, monsieur et madame Pierre VAUCHEL, maire de sainte Austreberthe, dans le pas de Calais.

    https://www.lemonde.fr/nord-pas-de-calais/pas-de-calais,62/sainte-austreberthe,62743/

      On a passé un bon moment, sachant, que jusqu'alors, il etait bien rare, qu'ils ne se rencontrent, en dehors, selon leur dire, d'erreurs de courriers, relatifs à la similitude des noms.

      Merci, à  Cécile et Mario, le café du village qui fait aussi brasserie, chez  qui nous avons mangé,  accompagné, de quelques personnes attachées à la commune, dont le père Aimé MPUTU-AMBA. 

     Nous avons parlé agriculture, portables, métaux rares, et notamment, l'expoitation des enfants dans les mines, pour permettre que nous puissions jouir de notre technologie, alors, qu'eux, sont réduits en esclavage. (tu vois Aimé, je n'ai pas oublié ce que tu m'as dit...)

      Je précise, que chaque habitant était invité, suite à la célébration de la messe, d'abord à la chapelle pour y voir la source, puis ensuite, à l'église, située sur la hauteur.

       Une fois installés à table, j'ai fait quelques  photos, et les voyant l'un pres de l'autre pour en découdre, je leur ai quand même précisé, qu'ils faisaient une bonne "père de maires".

      Attendez, on me dit, dans l'oreillette, qu'on dit, "une paire de mères"...

      Mais non, enfin, on dit, "une paire de maires"... N'importe quoi !

      Il est bon de préciser aussi, la présence de la premiere Dauphine de Miss Normandie, Fanny Frébert, qui  nous a parlé de ses projets professionnels.

    Lire la suite

  • WIKIPEDIA, Thomas Fersen et Francoise Niel Aubin

     Drôle de trouple...

      Il y a e du poil darraché, avec WIKIPEDIA, en ce qui concerne ma relation à Thomas Fersen, alors je vous donne le lien.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_Fersen

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Thomas_Fersen

     "Bon debut"... Je vois, j'y reviendrai, prochainement.

      Il faut revenir, à des propos qu'avait tenus, Thomas fersen, face au fait, que les chanteurs,  sont absolument incapables, de se syndiquer, pour defendre leur biftek., face au fait, que par le treaming,  leurs revenus, soient vraiment faibles.

      Une idée, circulent, actuellement, qui voudraient, que c'est le streaming, qui a pour consequence que beaucoup, compensent par  le succes des concerts....

      Thomas Fersen, semble, ne pas a voir de difficultés pour remplir ses salles, mais j'ai le regret d'informer la profession, que  ce fait, en aucune façon, que les artistes,  sur scene, y trouveraient la compensation financiere, qui leur echappe, par le streaming...

     Ca n'est pas moi, qui le prétend, mais Thomas Fersen, dans un article, du monde.

    https://www.lemonde.fr/culture/article/2019/10/29/thomas-fersen-le-digital-ne-me-rapporte-rien_6017366_3246.html

     Pas certaine, que ce soit dans cet article. Je fouille.

     

     

    Lire la suite

  • Le masculinisme, en réponse "aux féminismes".

    Pour commencer, je precise que j'ai deja commencé à bosser sur ce sujet.

     En effet, j'avais ecrit, sur le feminisme, depuis des années, mais relisant mon travail, il y a quelques mois, je realisais,  qu'il ne meritait pas d'être édité....

     Je ne veux pas dire, par là, qu'il ne meritait aucun interêt, c'est juste, que sachant qu'il avait été lu, par qui, il fallait,  eventuellement,  je n'en voyais plus l'intérêt.

     Et pourtant, le feminisme, lui, a toujours une raison d'être, oui, je sais, rien qu'ecrire cette phrase, me fait rire, excusez moi, c'est une manie.

     Ne voyez là, pourtant, aucune ironie,  c'est juste que je viens de decouvrir, une video que les feministes ont fait, sur le masculinisme, et qui m'a beaucoup amusée, sachant, que la question, qui n m'interpellait, justement, etait, de sa voir, si le moment, n'était pas venu, de se  les faire, version, humour.... Et là, je n'ai pas été déçue.

    https://www.facebook.com/lesbrutestelequebec/videos/687526601618190/UzpfSTExMjIyMDcwMDc6MTAyMTI0MDMyMTM4NTE3Mjc/?q=masculinistes&epa=SEARCH_BOX

      Mais là, où ça  devient plus croustillant encore, ça réside, dans le fait, qu'ils faut lire, les commentaires....

      Parce qu'entre les féministes persuadées qu'elles le sont, alors qu'elles ne supportent pas cette vidéo, et les masculinistes, qui ne la supportent pas d'aventage, mais qui sont assez habiles, pour le justifier, en arguant du fait, que le probleme est trop grave, pour qu'on ose en rire... pas si simple, d'y retrouver ses petits...

      La bonne question, alors, c'est de comprendre, pourquoi, les feminists, elles même, ne rient pas d'elles, même.... ?

       Là, où l'on est pas encore capable, d'imaginer, encore moins, les masculinistes, d'en faire autant....

      Car il est vrai, qu'on devrait rire du feminisme.....  Alors, qu'on devrait aussi, attendre, du masculinisme, qu'il rie de lui.....

      Et deviner, qui est plus pres que l'autre, à "dégainer" le premier...

     Et oui, messieurs...

     CONDOLEANCES.

     Bon,  j'en ai fait une video, à l'instant, sur FB.

     Celle plus haut, arrive.

    https://www.facebook.com/watchparty/480998985933385/

     06 Mars 2020.

     La journée entière, aujourd'hui, journée "toute feministe", aujourd'hui.

    https://www.franceinter.fr/

    Entendu, à l'instant, ce matin, sur l'antenne, au sujet de la prévention routière:

    "Attention, surtout, avant d'entrer dans le tunnel"...

    C'est ce qu'on appelle avoir le sens, de l'à propos, en cette journée de féminisme !  

    24 Mars 2020.

    Il semble qu'on attende de moi, que j’écrive, ou que je travaille, sur le masculinisme.

    Objectivement, interpellant, considérant, que peut être, ça serait plus cohérent, que ce soit des hommes, qui s'y collent? j'ai des noms à vous proposer, si vous voulez...

    Ma question, ce matin, est la suivante:

    Est ce qu'on attend, aujourd'hui, des hommes, qu'il écrivent, ou qu'ils travaillent, sur le féminisme ?

    Je suis très curieuse de ce fait, et là, encore, si vous voulez, j'ai des noms, à vous proposer.

    Lire la suite

  • Quand racheter un jardin, mène à la ruine.....

     ce probleme a été exosé, ce matin, enfin, plutot evoqué, par Alain Baraton, ce matin,  sur France Inter.

     Lien, indisponible, "tu m'etonnes, John".

     Enfin, il a juste évoqué, qu'un livre est sorti, sur ce sujet.

     Par égard, pour moi, le livre, n'a pas pour titre, "création ou rachat de jardin", qui ont mené à la ruine", mais bien "rachat de jardin qui ont mené à la ruine".

     Délicate attention, j'en conviens, à mon intention, sauf, que l'expression, "création", aurait du s'y trouver tout autant, puisque ça met en lumière, les raisons profondes qui justifient, que ce livre, ait été écrit.

     Et je dois avouer, que c'est un sujet, que j'ai pas encore pensé à aborder.

     S'il est une vertu, que le jardinage apporte, à l'individu, c'est bien la patience.

     Ors, comme toute passion,   cette derniere, ne met personne  à l'abri, les nouveaux riches,  de se croire, les maitres du monde, et d'avoir les yeux, plus gros que le ventre...

     Probable, qu'il leur faut, le plus souvent, réciter, "la grenouille, qui veut se faire aussi grosse que le boeuf", de la Fontaine... Fable, qui m'avait beaucoup marquée, enfant, et dont j'avais deja, si jeune parfaitement saisi la subtilité.

     L'homme, en temps qu'espèce, a toujours su être aussi con, ou conne, si vous préférez,  au point d'imaginer, que sous pretexte, qu'il a les rognons couverts, comme on dit chez nous (je suis fille de cul terreux, excusez du peu),  il peut tout acheter...

     Mais s'il en est une, qui sait se faire respecter, dans son pré carré,  de la façon la plus subtile qui soit, c'est bien la nature,  dans son environnement proche...

     Ainsi, pété de thunes, l'humain en question, piqué de jardinage, le croit il, va faire construire belle maison, qui en jette le plus possible, pensez donc, puisque c'est bien là, l'objectif,  s'offrant, tout ce qui va avec  (l'epouse, aussi, optionnellement, OUPS !),  et je jardin, avec la belle voiture, qui va avec.....

     C'est ce qu'on appelle, "le syndrôme de la reussite sociale"....

     Oui, j'ai bien dit, SYNDRÔME, qui signifie, "ensemble de symptômes" et donc, relatif, à la reussite, version simpliste, ça va sans dire, au sens le plus rentable, non pas humainement, mais strictement, pécuniairement parlant.

     Le fric, quoi, la thune, le pognon.... Et pi faut que ça n se voit, puisque ça sert à ça...

     BREF.

     Réussite, qu'on vous dit.

     POUF POUF...je pose, le loucher, et je retire l'arrosoir.

     Donc, le couillon en question, s'y voit deja.

     Trois poils au cul, ils se prennent pour des ours, une cloque dans le creux de la main, à défaut de poil qui lui servirait de canne,  ce crétin se prend pour un jardinier....

     Sauf, que pour envisager d'assumer un vrai jardin,  c'est une autre paire de manches...

     Cette démarche est aussi conne, que sous pretexte, que vous avez reussi un gâteau,vous envisagiez, d'ouvrir, une pâtisserie...

     Qu'on ne puisse jamais s'enrichir, en ouvrant son jardin à la visite, est une certitude... Que ce soit un gouffre financier, et que sa fortune y passe, ne fait que traduitre, une mauvaise gestion, mais surtout, est un signe, que la démarche, à la base, n'ait jamais été pensée, de façon intellectuellement recevable....

     Comme n'importe quelle passion,  elle doit être pensée, réfléchie, dans son fondement, dans sa raison d'être, dans la perspective, aussi, de la concomittance d'autres projets, qu'ils soient professionnels, ou autres, qui rendront la creation, l'entretien, et la realisation du projet, realisable, ou pas,  non seulement, dans le court terme, mais aussi, dans le moyen terme, et dans le long terme...

     Le couillon, pété de thunes, qui s'imagine que parce qu'il est plein aux as, va pouvoir jouir d'un superbe jardin, pour des raisons intellectuellement discutables, court le plus souvent à l'échec, et ça n'est que justice...

     On le reconnait assez facilement.

     Il achète généralement, à prix d'or, des végétaux, deja élevés, parce qu'il n'a aucune conscience de la notion, d'adaptabilité du végétal, à son sol.

     Alors, qu'il faut toujours, planter petit....

     Généralement, il a commandé au pépiniériste, un olivier centenaire, arraché à la pelleteuse, en Espagne ou en Grèce,  sacrifiant ainsi, sur l'hôtel, de la connerie humaine, des arbres plusieurs fois centenaires, là, où ce connard, n'est pas foutu d'attendre quelques année, qu'un arbre de son terroir, le plus modeste soit il, daigne germer, OU PAS...

     Ces gens là devrait être condamnés, et mis en tôle.... J'arrête là, pour aujourd'hui, parce que je suis trop "vener", sur le sujet.

     

    Lire la suite

  • La forêt française en crise.

    Pour la prosodie, du mot FORÊT, je vous informe que vient de sortir le film, de Caroline Forrest,  "soeur d'armes", que je vous recommande chaleureusement.

    https://www.facebook.com/francoise.nielaubin.921?__tn__=%2CdlCH-R-R&eid=ARBGg-caTWSYMJipG1xeHpZZjWwNaegHvYE1-EOHezYrhG0vy9-8PJiJBAORJRL78uwHan3fVeUI94Ri&hc_ref=ARRRxuCYLUKCcSKn4uaed-_39LJlxqJ6pjb2-qR7IXSXROSqc1rIkF1xcsx0llcUrG0

     J'ai fait la vidéo, hier, sur ce sujet, ainsi que le bien fondé, ou pas, du droit d'ingérence, d'un pays, vis à vis d'un autre.

     Mais revenons à notre forêt,  sujet que je connais d'autant plus, que j'en suis propriétaire d'une, si modeste soit elle.

     J'ai d'autre part, dans une vie antérieure, dans mon jardin d'agrément, planté et surtout, arrosé la premiere année, beaucoup d'arbres... Et croyez moi, c'était à l'arrosoir de 20l, de chaque côté, et pas avec le tuyau d'arrosage, comme le font certains.

     BREF.

     Pour réécouter cette émission, il faut aller consulter ce lien, sur France Inter.

    https://www.franceinter.fr/emissions/secrets-d-info/secrets-d-info-12-octobre-2019

     Ce que j'en pense...

     On m'avait alertée de cette situation, il y a plusieurs mois, deja, et j'étais effarée, je ne sais plus comment.

     Il m'arrive souvent, comme vous le savez, d'etablir une sorte de parallele, entre , le végétal, et l'être humain... Certains pensent peut être, que c'et là, une forme  d'opportunisme, qui fleure bon la récupération, allant dans le sens d'un vent écologiste, versant dans  un conformisme, dont je ne serai digne, ni en temps qu'artiste, ni en temps que militante....

     Soyez sans crainte sur ce sujet, comme on dit chez moi, "j'ai ma conscience pour moi",  je n'ai attendu l'avis d'aucun peigne cul, pour planter des arbres, bouturer, jardiner, semer, observer, ATTENDRE, patienter, feindre l'indifférence, aussi, ou me taire, ce qui serait contraire à ma nature, si j'ai l'absolue certitude, de servir la bonne cause, celle, à laquelle je crois...

     Une fois, que vous aurez bien écouté cette remarquable émission, que je vous recommande, d'ailleurs, d'aller écouter, à plusieurs reprises, sachants que les différents prismes du malaise,  y sont bien décrits, et qu'une seule écoute, risquerait de vous en faire oublier certains, ensuite, disais e, je vous recommande, de croiser celà, avec une vidéo, sur dailymotion, que j'avais tournée, au sujet des fondations.

     Fondations dont il importe véritablement, de différencier, les fondations d'entreprise, et les fondations véritables, qui, sur le plan philosophique, ont des objectifs parfaitement différents.

     Cette vidéo, est à revoir sur ce lien.

    https://www.dailymotion.com/Franoise_NielAubin

     Ensuite, la question, qui semble bien être la plus fondamentale aujourd'hui, serait de se demander, si le fait de faire financer, la forêt française, par des fondations d'entrepise, et sur ce point, je serait tentée de répondre, NON. Mais je m'en explique.

     Comme expliqué dans la vidéo, la seule raison d'être d'une fondation d'entreprise, consiste à en donner, généralement, une multinationale, une image, valorisante, (green washing++++++, en ce cas présent), afin d'instrumentaliser les investissements de leurs fondations, à des fins purement publicitaires....

     Et encore, j'ai tellement ouvert ma gueule, sur le sujet, que depuis, les multinationales qui le pratiquent, n'ont plus le droit, sur les affiches, par exemple,  de poser leurs noms, en trop grand, ou que ce soit proportionnellement, au pognon investi, dans cette démarche, comparativement à leurs concurrents (pensez donc, je ne vous raconte même pas, à quel point, le green washing, est un sport de compétition, pour faire office de publicité)...

     Explication...

     Des qu'il se passe un truc, et que vous observez une affiche pour le promouvoir, les groupes qui le financent, mettent leurs logo, LOGIQUE, non ?

     Et bien pour être plus explicite, si le logo de celui, qui a casqué le plus,  ne fait pas le quart de l'affiche, c'est grâce à moi...

     C'est plus compréhensible, ainsi ?

     BIEN...

     Ensuite, en quoi, ça me pose problème ?

     Et je ne dois pas être la seule, j'imagine, si j'observe la casse, côté santé publique, chez ceux, qui bossent, sur le terrain.

    TOTAL, pour ne citer qu'eux, investissent, dans la forêt francaise... OK, on vient de m'expliquer, qu'en France, il existait une loi, qui interdisait, l'extraction du gaz de schiste...

     Comment, les décisionnaires politiques, donc, resisteraient ils, à la volonté d'une groupe, comme TOTAL, si pour une raison ou pour une autre, cette interdiction venait, à être levée....?

     Certains, en doutent, peut être ?

     Alors, je vais vous dire, moi, aussi, "j'ai les oreilles, en chaise longue"...

     Et quand on me disait, il y a 20 ans, ou 30 ans,  que le meilleurs moyens, de préserver le littoral français, des lobbies de l'immobilier, pour construire, tout et n'importe quoi, il n'y avait que le conservatoire du littoral, qui pouvait véritablement, préserver ce patrimoine, et l'en protéger.

     Ces dernieres années,  on a commencé à entendre, que ce conservatoire du littoral, décidément, commencait à poser un sacré problème, et que de modifier la loi, pour entraver, cette protection, ça serait pas mal venu, "tout compte fait".

     Pour ce qui concerne les parcs régionaux, "même topo"...

     Tout le monde trouve ça génial, mais enfin, les empêcheurs de construire en rond, pour y installer de grands projets inutiles, tout compte fait, ça pose politiquement, quelques problèmes...

     Alors, quoi ? pour moi, TOTAL, qui finance la forêt française, ça n'est pas si grave, remarquez, c'est juste, le loups qui est entré dans la bergerie, et vous savez quoi , il en salive de plaisir,  il a deja enfilé son bavoir, la fourchette et le couteau, pointés à la verticale, sur la table, de la salle à manger, pour la manger tout cru, la forêt francaise...

     Et qui sont les autres ?

     Je veux savoir... Un assureur, super... Côte incendie de forêts, tiens, justement, j'ai hâte de savoir, ce qu'il en est...

    Certains me répondront, "mais enfin, ils font ce qu'i faut"...

     Ha, oui, tiens, est ce que ailleurs, ors de nos frontières, les autres forêts, y sont ils, alors, aussi vertueux ?

     "C'est pas notre problème"... Ha, oui, tiens, bien sûr...

     Mais la forêt du voisin, quelque part,  en dehors de nos frontières, C'EST AUSSI LA NOTRE ne vous en déplaise....

      Vous savez quoi ? Demandez carrément, à FERRERO, d'entrer dans le jeu, un peu, pour voir, qu'on rigole 5mn....

     alors, que faire ?

      Aller, réécouter l'emission autant de fois que necessaire, je crois, pour commencer.

      Et pour ceux, qui seraient encore, dans le doute, sur le bien fondé, ou pas, d'une telle gestion, je vous renvoie, encore, à France inter, hier matin, avec les paroles, de la maire de Montreal... , au canada, qui nou a expliqué, en quoi, pourquoi, et comment, c'est la demarche ecologique, dans son ensemble, qui souffre, terriblement, desormais, du fait, que leur forêt, est litteralement, massacrée par l'industrie, du gaz de sciste? ça n'est pas moi, qui l pretend, mais elle, qui nous l'explique.

    https://www.franceinter.fr/emissions/le-5-7/le-5-7-11-octobre-2019

    Lire la suite

  • C'est quoi, "une bonne chanson" ?

      Je crois a voir deja parlé de ce sujet, sur mon forum, mais je ne retrouve pas où...

      Pas grave.

       Si j'éprouve le besoin de remettre le couvert, ce matin, c'est parce qu'une chanteuse, (je ne sais plus qui je suis désolée), à dit sur France inter, ces jours derniers, que le critère était qu'on  puisse avoir le sentiment, qu'elle ait pu  avoir été écrite, pour soi.

      Oui, on peut dire ça, effectivement. Enfin, c'est un des critères.

      Thomas Fersen, avait dit, un jour, enfin, il avait utilisé, une métaphore et prétendait, que c'était une chanson, qui provoquait une étincelle.

      C'est d'ailleurs pour cette raison, que le barde en question, évite absolument de se donner en concert, en période de canicule, et plus particulièrement, en zone déséchées, et en forêt, dans le seul et unique objectif, purement sécuritaire,   de ne pas provoquer d'incendies....

     Hier, à Rouen, on ne sait rien encore, enfin, pas moi, encore, en tout cas,  sur les cause de ce terrible incendie, qui a ravagé cette usine classée "SEVES'EAUX"....

     On ne sait pas, si un chanteur à osé le "Bel Canto, à proximité de l'usine, et si une malencontreuse étincelle, serait à l'origine du sinistre.

     Sinistre jour, en tout cas, qui suivait curieusement, la venue de Laurent Fabius, sur les antennes de France Inter, quelques jours auparavent.

     On ne sait pas si Laurent Fabius, aime pousser la chansonnette, et si une telle éventualité serait susceptible d'allumer le feu, comme disait Johnny, d'aventage.....

      Quand à Thomas Fersen, qui sort son disque aujourd'hui, donc, le lendemain de l'incendie,  il ne se produit pas sur scène, encore, ces jours ci, parce qu'il doit en assurer la promotion, d'une part,  mais il doit aussi surveiller son bébé, comme le lait sur le feu... Qu'il a allumé, avec les étincelles, ça va sans dire....

     Quand je pense, qu'il m'arrive quelquefois, de chercher mon allume gaz, pour faire chauffer, le frico, et qu'il est même pas là....

     

     L'hypocampe, veille......

     

     

     Je repète, "l'hypocampe, veille".

    Lire la suite

  • HelloAsso.

    https://www.helloasso.com/associations/la-ligue-contre-le-cancer-comite-de-seine-maritime/evenements/concert-des-champions?fbclid=IwAR1JKNd_DTQJUwgJOe2PA6Nl_2e4wyHOm_QDuCi-XCGYMXaoqo0uT6DQSB0

     Vous avez envie, ou besoin, d'en savoir plus ?

     Ne comptez pas sur moi.

       Cette nuit, particulièrement bien inspirée, j'ai bossé 2h environ, sur ce sujet,  developpé le procéssus, en long en large et en travers, et une fois relu mon travail avant de l'envoyer, ici même, sur ce forum,  il estparti aux oubliettes...

       Certes, j'imagine bien qu'il n'a pas été perdu pour tout le monde, "pensez donc".

       Il y a juste un problème, et qui est de taille, qui réside dans la perception de j'ai, moi, de telles methodes, ça veut juste dire, "au point, où tu en es, cautionne, et puis ferme ta gueule".

     Et vous savez quoi  ? Et bien c'est précisément, ce que je vais faire.

     "En long,en large, et en travers".

       Parce qu'il est une donnée fondamentale, que certains ne comprennent pas, c'est que si je défends mordicus le bénévolat, pour de multiples raisons, je tiens juste à préciser, qu'à cause de la curatelle renforcée qui m'est imposée,  ON NE ME DONNE JAMAIS LE CHOIX.

       Et que si moi, j'ai éprouvé le besoin impérieux cette nuit, de rédiger cet article sur le sujet,  (aux antipodes, d'un quelconque réglement de compte, avec qui que ce soit, je le précise), c'était justement parce que j'estimais, qu'il devait être lu par n'importe lequel des citoyens qui me suivent, et pas uniquement, pat une classe qui se croit suppérieure,  qu'elle soit médiatique, artistique, politique ou associative, qui serait seule digne d'en avoir lecture.

     Voilà, pourquoi, je suis absolument furieuse, ce matin.

    Lire la suite