Afrique, migrants, colonisation, et panafricanisme.

Pour commencer, je donne  un lien, pour expliquer ma posture, sur le sujet.

https://www.facebook.com/onrecoitdesmigrantsmercy/posts/2587014658247464

 J'avais crée cette page, il y a longtemps, pour mettre en avant, le fait, que de recevoir des migrants, était plus une source d'enrichissement, qu'un poids, financier, notamment,  pour notre pays comme pour n'importe quel autre.

 Cette posture, tend à defoncer des portes ouvertes, tellement, ça me semble, une evidence...

 Il n'est plus question, aujourd'hui, d'aller chercher de la main d'oeuvre, comme on a bien su le faire, au cours de notre histoire recente, comme dans les années 60 ou 70, pou a voir de la main d'oeuvre, à bas coût, et faire fonctionner nos usine automobiles, pour ne citer que celle là... parce que sur ce point, la robtisation, comme partout, s'en charge.

 Non,  ce flux migratoire, qui ne vient pas exclusivement de l'Afrique, je le rappelle, mais aussi du Moyen Orient,  est la consequence, d'une situation de desespoir, le plus absolu qui soit,  qui se concrétise par le fait que des familles entières,  et beaucoup d'hommes seuls, aussi, tentent par tous les moyens, de rejoinre l'Europe, et plus precisement, pour certains, le Royaume Uni.

 Mais si certaines industries, aujourd'hui, ne sont plus demandeuses, de cette main d'oeuvre, dans bien des secteurs, comme la restauration, le soin, les services, et tout ce qui touche les metiers, les plus devalorisants, sont en demande, non dite, de cette main d'oeuvre, n'en déplaise à certains.

 Songez donc, qu'à Paris,  un certain nombe de restaurants, ont dans leurs cuisines, des africains, qui y travaillent, non declarés, TOUJOURS EN ATTENTE DE REGULARISATION....

 C'est amusant, dans la patrie des droits de l'homme, non ?

 une question me vient, là, justement.

 Qu'en est il, dans les autres pays d'Europe, d cette main d'oeuvre ?

 Est ce qu'à Viennes,  (au hasard ?), à Londres, à Madrid, etc, etc,  ceux, qui torchent le cul des casseroles,  sont des "patriotes", pure souche, ou bien sont ils, aussi, des travailleurs emigrés, payés au noir,  et sans regularsation de leurs papier ?

 Maintenant,   quelques explication, au sujet de PANAFRICANISME....

 L'Afrique est un continent.

 Le panafricanisme, est un mouvement politique, qui tend à mettre en  avant,  les diffeents points communs, et donc, valeurs, qui sont propres à chaque etat africain,  comme un tronc commun, et qui tendrait à faire exister l'Afrique, sous l'angle continental, un peu, comme nou le faisons, en Europe.

 Pour ça, il faut que la volonté politique, au sein de chaque etat, soit bien réelle,  et le chemin, est encore long.

 Mais pourtant, ça existe, et ça prend de l'ampleur.

https://www.monde-diplomatique.fr/index/sujet/panafricanisme

Mais si j'ecris ici, ce matin, c'est suite, à une altercation, qui s'est produite, au salon de l'agriculture,  entre Emmanuel Macron,  et un opposant au regime camerounais,  et qui est sorti, sur les réseaux sociaux.

https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/societe-africaine/m-macron-le-cameroun-n-est-pas-un-dom-tom-la-colere-gronde-a-yaounde-contre-le-president-francais_3840855.html

 "Macron, le Cameroun n'est pas les DOM TOM".

Et vous savez quoi , et bien ils ont tous les deux raison.

 Ingérance ou pas , "de façon plus élargie".

 Il y a quelques années, maintenant, à l'époque où François Hollande était président,  la décision d'envoyer des troupes au Mali, pour lutter contre le djihadisme, avait été décidée.

 On m'avait demandé mon point de vue.

 J'avais expliqué, que pour moi, la juste mesure, consistait à former éventuellement l'armée d'un pays qu'on prétend soutenir, mais pas à se substituer à cette dernière, de telle sorte que toute susceptibilité si possible soit respectée, au sein du pays concerné.

 De façon plus générale, je crois qu'à n'accorde pas assez d'intérêt,  aux autres moyens, que les etats, mettent en oeuvre, et qui n'ont pas grand chose d'officiel, qui consistent à nogocier des contrats juteux,  avec tel pays, ou tel autre, par multinationales, dont nous sommes les principaux actionnaires, là, où on ne voit, dans les medias, que les poignées de main, "ou pas", mises en avant.

 Deja, sur ce point, si la transparence etait de mise, je crois que les pays concernés, les peuples, je veux dire, à defaut de leurs dirigeants,  se verraient moins foulés, dans leur susceptibilités.

 Sur le sujet de l'ingerance, au sujet du Mali, alors, sur les reseaux sociaux, je lisais certains français, s'en plaindre....

  La verité, sur ce point, réside dans le fait qe la posture idéale, n'existe pas.

 Car si l'on se considére comme autorisé à intervenir,  on est jugé, comme intrusif, paternaliste, même, et déplacé,  ce qui est parfaitement comprehensible, et si l'on ne fait rien,  on est taxé de non interventionniste, en gros, "en verité, la misere du monde, vous vous en foutez".

 Ce qui importe alors, de se poser comme question, serait cette dernière.

 Est ce que en temps qu'ancien colonisateur,  ce droit d'intervenir, doit s'opérer ou pas ?

 Ou est ce que la posture à adopter, doit être la même, que pour un pays, dont on n'ait pas été le colonisateur ?

 De façon générale, on peut observer que toute population, désirant de migrer, quelles qu'en soit la ou les raisons, choisira bien plus, le pays qui ait été le colonisateur, qu'un autre, les chiffres le demontrent.

 Ainsi, on peut noter, qu'au sein d'un peuple, qui ait été colonisé, il reste des reliquats, pas necessairement négatifs, d'ailleurs, de cette colonisation.... Le nier, de leur part, serait malhonnête.

 Pour moi, je ne vois pas, où réside le problème, parce que je suis plus soucieuse du présent et des souffrances actuelles que de notre histoire, sur ce sujet.

 On nous dit, que de nier notre histoire, et nos racines, n'est pas souhaittable...

 C'est vrai, mais pourtant, psychologiquement,  les exemples sont nombreux d'individus et d'histoires personnelles, tellement pleines de trous, et engluées, dans d'incroyables souffrances, où ce sont les visions d'avenir, et les projets futurs, qui ont alors fait office de racines...

 Et j'en reviens, à ma comparaison, avec le végétal, le saule, notamment,  parmi bien d'autres, qui planté dans le sol, pour peu, qu'il soit suffisemment nourri, sain, et NON TOXIQUE, qui permet, alors, à la bouture, autant dire, au nouvel arrivant, de se fabriquer ses racines, qui ne se sont alors nourries, que de ses ou de leurs projets d'avenirs...

 Mais si je suis tres en colère, là, ce matin, sur ce sujet, ça n'est pas apres Macron, ni envers qui que ce soit, sur ce sujet, d'ailleurs, concernés, par cette altercation, que je considére, comme infiniment salutaire.

 NON.

 Le Cameroun, a ceci de particulier, qu'il ait un passé colonial, à la fois, français, ET anglais.

 Il y a quelques seùaines, sur france inter, j'entendais, un commentateur politique, qui pretendait, la chose suivante:

 Il parlait de Boris Jonhson, qui veillait, au moment d'une des dates significatives du BREXIT,  à rester, plus que nebulleux,  sur ses projets d'avenir, qu'il s'agisse de sa politique, "intra muros"... (c'est amusant, ce mot, non , pour un enfant spirituel, de donald trump ?) que de sa politique etrangere,  qu'elle soit européenne, ou bien au delà, avec les autres continents.

Ainsi, malgré tout,  alors que quelques impertinents journalistes (quelques fouilles merdes, encore, je suppose....), lui ppuyaient sur le nez, pour le pousser dans ses retranchements, sur ce sujet, il avait laissé filer, qu'il avait de grands projets, sur le continent africain... Il precisait même, qu'il exitait, une sécrée particularité,  au Royaumeuni, qui consistait, à n'eprouver, rigoureusement, aucune culpabilité,  vis à vis de leur passé, colonial... Bon, je ne connais pas les chiffres, exat, ni ne connais suffisemment, l'histoire de la colonisation, mais sachant que  c'est le  Royame uni, qui fût à l'origine de la revolution industrielle, je dirai, simplement, pour faire court, qu'ils ont du a voir, beaucoup plus de colonies, que nous, en avons eues.

 Et donc, ce qu'il expliquait, c'était que cette culpabilité, là, liée, à cette colonisation, n'existerait pas.

 Je ne sais pas, d'où il tiens ça, et je ne remet pas en cause, cette posture,  je n'en sais pas plus. J'ai juste envie d'en rire... Non pa du fait que ce journaliste, prétende une telle chose, mais du fait, que ce fait, me semble, etrange, inexplicable, et me sidére....

 Comment dire ?

 c'est quand même de viols, culturels, dont il est question, version XXXXLLLLL, et pendant des siècles ? Et personne, au sein de leurs anciennes colonnies, jamais, n'a resenti le besoin, ou le désir,   de deander des comptes, là, recemment,  que ce soit lié au terrorisme, ou que ce soit, sous une forme culturelle ? VRAIMENT ?

 Vous y croyez, vous, à ça ?

 c'est amsant, comme observation, non ?

 Oui, je sais être assez drôle, queluefois....

 mais si l'on en rajoute, une couche, en rappelant, que boris jonhson, là, au moment, où je vous parle, là, aurait de nouveau, des projets, sur le sol africain, là, je suis désolée, mais on frise, l'hilarité, là, non ?

 mais attendez, là, à present, je vous pose, alors, la question, à 100€, (oui, on dit cent balles, d'habitude...

 "Pourquoi, dites moi... pourquoi, cet opposant, au parti au pouvoir, au Cameroune, il ya quelques jours, pourquoi, cet opposant, alors, ne s'est il pas adressé, à Boris jonhson ?

  Puisqu'ila lui aussi, une passé, d'ancien colonisateur, sur le sol, camerounais ?

Comment vous dire.

  Pour vous la faire soft, je pourrai dire, que boris jonhson, va faire son marché, sur le sol africain, comme tout bon "francafricain qui se respecte".... Bon, à grand coups de contrats,  et selon le trumpisme, le plus pur qui soit...

  Mais moi, qui suis assez forte, en métaphores, j'ai plutôt une image de droits de l'homme, qui fait office de paillasson, qui aurait macéré assez longuement, dans des mares de sang, paillasson sur lequel, il essuie ses souliers vernis....

  Le prochain épisode, ça sera la leçon de coiffure, version brushing (merci nagui), et sans coloration ! 

 

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire