Ceinture maraichères, comment vous dites ? SAFER ?

 Comme on dit chez OUILLE DIEN.....

 Et oui, j'ai deja eu affaire à eux, en plus dites donc, décidément, c'est pas de bol... Bon, allez,  ça va prendre un peu de temps, hein, ça ne va se faire comme ça.

 Mais enfin, bon, il  faut voir les choses en face, hein, des centaines et de centaines, d'he,  qui sont dédiés uniquement, aux culltures industrielles, là, où précisément la proximité des villes, et des banlieues, exigent désormais que ces terres ou en partie, soient désormais destinées à la production BIO, et au maraichage BIO, ça ne va pas pouvoir se faire autrement que par l'application, d 'un mot, qu'en général, on relie à la création de grandes surfaces, ou d'autoroutes, et que l'on nomme...

 Roulement de tambour, EXPROPRIATION.

 Oui, et je suis, sur ce sujet, précisément, particulièrement crédible parce que depuis des années et des années, je suis la première à prendre la défense du monde agricole, pour m'opposer à ces expropriations, quand elles sont justifiées, par la création d'infrasstructures, qui me semblent injustifiées, comme les grandes surfaces, ou des autoroutes.........

 Sachant, d'autre part, que beaucoup  de  postulants agriculteurs, sont à la recherche de terres agricoles, et qu'ils n'en trouvent pas !

https://www.safer.fr/

https://terredeliens.org/

https://www.franceinter.fr/emissions/carnets-de-campagne

http://www.mescarnetsdecampagne.com/

La SAFER, en principe, sait y faire. La fille, qui n'insiste pas lourdement.

cequ'il faut, ensuite, pour que le BIO, soit plus accessible, autour des agglomerations, reside, dans le fait, qu'il faut que les ceintures maraichères, le plus possible, soient BIO, de telle sorte, que ce dernier, soit, plus facilement, accessible...

 Ensuite, il faut multiplier, les exploitations, où l'on va cueillir soit même, les legumes, ou les fruits.

 Version, "Ferme des Hautieux", du côté de Clères.

 Je connais, parce que j'y vais, quelquefois, notamment, au moment des confitures, afin, de parvenir, à avoir des fruits, pas chers.

 Suis je bien limpide ?

 Beaucoup de revenus modestes, y viennent en famille, pour passer un moment, et y cueuillir leurs fruits et légumes.

 En combinant le principe de cueillir soit même, avec le principe de culture BIO, ça permettrait à beaucoup, d'avoir de quoi se nourrir, en BIO, et à un prix abordable...

 L'idéal, serait qu'il y a ait un acces en transport en commun, quand c'est possible, ou bien que sur le plan local, il y  ait du covoiturage de proximité.

https://www.lagazettedescommunes.com/521813/le-covoiturage-de-proximite-prend-un-nouveau-virage/

https://www.ouestgo.fr/

 

expropriation SAFER ceintures maraichères

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !
×