La démocratie, n'est pas un costume d’opérette, mais une matière noble, dont chaque citoyen, est en droit de revendiquer, d'en être le sculpteur.

 

J'avais pour habitude, depuis toutes ces années, pour parler de la Démocratie fourvoyée, d'utiliser un mot, dont je ne suis pas l'auteure, qui est DEMOCRATURE....

 C'est à dire, une apparence de démocratie, là, où pendant le mandat en cours, on prend soin de museler, de torturer, ou de faire abattre, le moindre opposant politique, y compris, par intermediaire, sur  un sol etranger, qui ambitionnerait,  de representer, une opposition, qui serait credible, aux yeux, des citoyens, du pays concerné.

 Nous venons, dans le v faits, pas plus tard, qu'hier, d'en voir, à l'internationale, une resplendissante demonstration, par les manoeuvre de Vladimir Poutine,   qui a reussi à faire adopter, un amandement, qui l'eleve au rang de monarque, indetronable, pour peu que les "elections", à venir,  ne l'elise, sachant pertinament, que toute ambition, d'une eventuelle opposition, est savamment, depuis bien longtemps, tuée dans l'oeuf.

https://www.francetvinfo.fr/monde/russie/vladimir-poutine/russie-vladimir-poutine-president-a-vie_3861997.html 

 Mais remettons donc, l'église au milieu du village, parce que n'en deplaise au monaque sibérien, la Russie, n'est ni le centre de l'Europe, et pas d'aventage, le centre du monde,  et ça n'est certes pas avec le sang qu'il a sur les mains, par amitéies interposé, avec le boucher de damas, qu'il risque de le devenir, et observons ce qui se passe, actuellement, au sujet du  coronavirus, qui bien plus intelligent, que le moindre nationaliste,  se moque, comme d'une guigne, de la notion, de frontière....

 Quand on pense, que ces couillons, là (couillonnes, ou peut dire ?), ambitionnaient, de contrer le coronavirus, en filtrant lespersonnes, aux frontières, alors, que la detection, de la temperature, n'est absolument fiables, on a peine à imaginer, que ces personnes, puissent, un jour, être aux responsabilités.

 Mais au delà, de celà,  quand on entend parler de Poutine, et de  sa megalomanie, qui releve, de la psychiatrie,  on est d'autant plus interpellé, sur sa lecture, du mot, DEMOCRATIE, que bizarrement, absolument rien ne filtre, sur la pandémie en Russie.... Et ça n'est certes pas, quelques pancartes, et quelques interviews montrés au journal de france 2, hier, disant, "oui, je pense que c'est pas bon, pour notre pays"...

  Certes, nous ne sommes pas dupes, sur le fait que la moindre opposition, toujours et encore, est bien tuée dans l'oeuf, au moment où je vous parle. 

 Sur France Inter,  ces jours derniers, il était question, precisement, de l'impact que la pandemie, aurait, sur notre démocratie,  justification de mon billet, ce matin. 

https://www.franceinter.fr/emissions/la-marche-de-l-histoire/la-marche-de-l-histoire-11-mars-2020

 Il faut aller chercher, les épisodes précédents, aussi.

 Mais au sujet de mon titre....

 Le thème, cette année du printemps des poètes, c'est le courage.

 Je recommande, à tout à chacun, d 'aller écouter et lire, les textes, dont certains, sont écrits spécialement pour cette occasion, et parlent d'actualité, d'aller y prendre part.

 A Pavilly, vous disposez des vitrines des magasins, qui vous les donnent à lire, et c'est l'occasion, de revenir sur certains classiques, qui détonnent, particulièrement, avec l'actualité, qu'il s'agisse des frictions, entre croyants, et non croyants, ou d'autres sujets.

   A sa voir, si le fait, d'assumer, de vivre, dans un pays democratique, est l'occasion, de se montrer courageux, en allant voter? dans notre pays, oui, c'est certains.

  Bien peu de choses, en vérité, comparativement, à une démocrature comme la Russie.

  Et ça n'est certes pas, la pandemie, qui risque de m'en faire douter. lavez vous les mains en rentrant, et puis voilà.

 Quand au fait, en dehors, de toute pandemie, de se demander, si voter, serait une forme de courage, quand on sait, que c'est à bulletin secret, c'est assez amusant, non ?

 Disons, que c'est un bon debut... le minimum syndical,  qu'on puisse demander, au co itoyen, je dirai...

 Le vote obligatoire ?

 Non, je touve ça, stupide, parce que quelqu'un, qui irait voter, en y etant, contraint, ne le ferait pas  avec son coeur.

 Moi, qui suis passionnée, par tout ce qu'on peut faire de ses mains, au prpre, comme au figuré, j'ai du mal, à comprendre, comment, on pourrait renoncer, au fait, de vouloi, precisement, être la sculpteur, de la democratie, dont je vous parle....

 Vous aimez gueuler, comme un putois, parce que vous n'êts pas satisfaits, de vos politiques ?

 Et bien allez voter, deja, et ensuite, ouvrez votre gueule, on vit, dans un pays, où on en a le droit, tout le monde, n'a pas cette chance alors saisissez vous en !

 14 Mars 2020....

  Alors que le coronavirus, met à mal la totalité de l'économie mondiale, et observant que la Chine, "berceau de l'épidemie",  quel honneur ! rallume les eclairages de ses usines, pour laisser croire, qu'elle tournent de nouveau, comme si rien ne s'etait passé, signifiant ainsi aux investisseurs de tous poils,  aux financiers,  ainsi qu'aux boursicotteurs, entre deux quintes de toux, que  "ça, yest, nous revoilà, on s'en est sorti"...

  Je tiens juste à leur rappeler, que personne jamais dans le monde, parce que la nouvelle a fait le tour de la planète, n'oubliera à quel point,  leur gouvernement "communiste", c'est drôle, ça, deja, non ?

  S'est montré méprisant, envers le héros national,  qui l'a payé de sa vie, ce pharmacien, qui avait tenté de donner l'alerte, et qui fût méprisé, en temps que lanceur d'alerte...

 Certes, le coronavirus est un coup dur pour tout le monde, mais pour  moi, c'est l'occasion rêvée justement, de remettre l'être humain, au premier plan des  préoccupations, et quand j'apprends, qu'ils instrumentalisent, le coronavirus, dans le seul et unique objectif d'écarter l'Italie, de ses homologues européens,  la seule formule, qui me vient, et qui pourrait parfaitement, d'appliquer aux évangelistes, qui aujourd'hui,   sur Youtube, proposent aux  américains, de poser leur main sur l'écran d'ordinateur, pour les guerrir du coronavirus, et un soutien  de donald trump, propose, un autre truc, du même accabit. Ces truands, devraient être pousuivis, et être mis en tôle, non, pas une amende, vous plaisantez , ils sont  petés de thunes !.

 La seule formule, qui me vient, c'est la suivante :

 CORONAVIRUS, le Diable vient faire son marché.

   Car c'est bien de celà, dont il est question.

   Aujourd'hui, alors que  le coronavirus s'étend effectivement, un peu partout dans le monde,  les seuls qui parviennent à limiter le fléau,  ne sauraient être autres, que ceux qui jouent la transparence.

   TRANSPARENCE, dis je.... Parce qu'il n'y a que la science et les chercheurs, qui sont dignes d'être suivis,  et tout ce qui est autre,  ne sont que des charlatans, dont la réputation, est à la hauteur des passeurs en mediterrannée,  aujourd'hui encore, ou ceux qui dénonçaient les juifs, pendant la seconde guerre mondiale....

 L'europe est loin d'être parfaite, c'est un fait, mais jusqu'à preuve du contraire, c'est encore, CHEZ NOUS EN EUROPE PUTAIN DE MERDE, de Démocratie, dont il est question, et pas de démocrature.

   Quel chinois, aujourd'hui, doué d'un certain talent, quelque soit le secteur, peut se venter de vivre dans un pays, où son initiative, son génie,  sa liberté de ton, sa liberté de penser, sa liberté de créer, peut se venter, d'y être respecté, sous ces différents angles ? AUCUN.

 AUCUN CHINOIS AUJOURD'HUI, ne peut prétendre une chose pareille....

 Alors, les chinois, désolée d'être aussi dure. 

 GO OUT EUROPE.... GO OUT EUROPE....GO OUT EUROPE....

 Vous voulez, qu'on parle solidarité ?

 Vraiment ?

 Imaginez, que vous mourriez de faim... C'est amusant, comme jeu, vous allez voir.

   Quelqu'un, qui passe, vous donne quelque chose à manger.

 Un autre passe,  vous donne encore plus à manger, mais trouve légitime d'assortir son don, de remarques plus que désoblogeantes,  vis à vis du premier,  instrumentalisant son don, dans le seul objectif de dyscréditer le premier, qui soit dit en passant, s'était peut être saigné aux quatre veines, pour vous acheter à manger...

 Lequel des deux, dites moi, alors, serait le plus vertueux ?

 Oui, je sais, je suis dure... Mais à situation exceptionnelle, traitement exceptionnel.... Ou se trouve la Chine, aujourd'hui, face à ce qui se passe, à Hong kong, tiens, par exemple ?

 Quel est le taux de mortalité, là bas ?

 Combien, sont donc touchés, par le coronavirus,  dans cette contrée, et quel rapport a dont, le président chinois,  vis à vis de leurs dirigeants, voilà, la question, que moi, je me pose. 

http://thomasfrancoisefersen.e-monsite.com/blog/engagement-ou-pas-d-un-artiste-pour-telle-cause-ou-telle-autre/la-democratie-n-est-pas-un-costume-d-operette-mais-une-matiere-noble-dont-chaque-citoyen-est-en-droit-de-revendiquer-d-en-etre-le-sculpteur.html

 Aujourd'hui, 15 Mars 2020.

Premier tour, de vote, pour les municipales.

 Deux chansons, pour vous mettre en condition, celle de remettre vos neurones en etat de fonctionnement, qui soit, digne, et recevable, si possible.

 Un petit détail, pour ceux, qui seraient tentés de voter, RN...

 Ce que j'ai prétendu, hier, au sujet d'un soutien de donald trump, qui est le mentor, donc, un exemple, pour marine le pen, et sa bande, le détail, m'est revenu ce matin, au réveil, comme quoi, la nuit porte conseil.

 Il s'agit de la vente d'un dentifrice !

 Il  faisait la pub, ces jours derniers, d'un dentifrice qui protégeait, contre le coronavirus...  Et pas au conditionnel, s'il vous plait? c'est vous dire, à quel point, l'impunité, chez eux, est monnaie courante.

 Voilà, qui se cache derriere tous les soutiens de donald trump, et de  tous ceux qui les suivent. Il est donc bien question de yennes,  et de rien de plus.

 Comme vous pouvez le constater, on est là alors exactement aux antipodes de l'exemplarité en politique.

militantisme création imagination écriture élucubration

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire