10083 180220154207992 27412906079892646698 854x854

Quand bertrand cantat rechante.

https://www.francetvinfo.fr/societe/droits-des-femmes/crachats-jets-d-objets-insultes-face-a-face-tendu-entre-bertrand-cantat-et-des-manifestants-avant-un-concert-a-grenoble_2655226.html

 Je précise que j'ai travaillé sur ce problème, il y a bien des années,  des qu'il fût jugé, et que l'éventualité se posât.

 Je viens de lire, à juste titre, sur FB, à ce sujet, la chose suivante, et parfaitement jutifiée: "le populisme de gauche, est encore plus con, et stupide, que le populisme de droite".

 Je pense que tout populisme, est à combattre.

 Voici un fil, sur FB, où l'on en parle, et sans s'étriper, cette fois.

https://www.facebook.com/claudine.tixier.3/posts/1716616841710026

  A l'époque de dieudonné,  j'avais mis en avant, le fait que chaque directeur de salle de spectacle, etait libre de choisir les artistes qu'ils accueillent.

 Et je pense que ça vaut toujours.

 Moi, à Barentin, il y a 10 ans, on m'avait expliqué que "Jeanne Cherhal, vous comprenez". 

  C'est sûr, comme subversif et dangereux, pour nos chères têtes blaondes, ça tient la route....

  Je veux dire, que de choisir tel artiste ou tel autre, quelquefois, n'est pas anodin, et que chacun est libre, je dis bien LIBRE de choisir de l'accueillir, ou pas.

  Je sais que sur ce point, c'est ma ligne de conduite qu'ils choisissent, et je les en remercie.

  Quelque soit l'artiste, et quelque soit la rasion, c'est ce qu'il faut faire.

  Pour tout dire,  si je reconnais que le fait de le voir chanter de nouveau, me pose problème, parce que j'ai des doutes, encore, sur le fait que ces textes, soient bien adaptés (je peux, ça, non ???), le fait, d'observer qu'on puisse aller jusqu'à manifester, devant les salles de concert, pour demander son interdiction, me choque, pour le coup, dix fois plus encore, parce que ça signifie alors, qu'on considère qu'on homme jugé, et qui a purgé sa peine, serait encore redevable, devant la société....

  En Somme, la question est la suivante, "Est qu'un artiste doit jouir du même traitement au sujet d'un crime ou d'un délit qu'il ait commis, qu'une personne lambda, au seul prétexte qu'il est artiste, et (ou) célèbre ?

 Aux yeux de la Loi, pour moi, oui.....Enfin, actuellement, c'est le cas.

  En vérité, je crois, qu'une part du problème, pourrait être là, il ne devrait pas jouir, du même traitement, mais d'une plus grande sévérité, précisement, parce qu'il est artiste, et qu'à ce titre, il ait un devoir de responsabilité, vis à vis de la société, puisqu'il revendique le fait d'en vivre, et d'être célèbre.

 Oui, je sais, je sais, ne me remerciez pas, "je vais un peu loin", peut être, non ?

 Peut être...PAS SI SÛRE, justement,  je ne parle pas du populisme, qui fait jour, devant les salles, là, hein, je parle de JUSTICE.

 Par définition, quand on est un personnage public, ou qu'on ambitionne de le devenir,  que ce soit politique, que ce soit artistique ou médiatique, on revendique une forme de représentativité,  representativité, bien logique et cohérente, puisque ceux qui forment son public, l'observent, l'admirent, et donc, S'Y IDENTIFIENT.....

 Et c'est bien là que réside, aujourd'hui le problème.

 Si je ne cautionne certainement pas les manifestations, je reconnais, que ça me pose problème, non pas, dans un esprit revenchard, vis à vis de lui, et des violences faites aux femmes, j'aimerai avoir la certitude, que son succes, soit bien dû à présent, à sa carrière, et pas à ce qu'il a commis.... Et sur ce point, je soupçonne que la question, IL SE LA POSE LUI MÊME, PROBABLEMENT.

 Pour moi, aujourd'hui, c'est la décision de Justice, et le fait, que la Loi soit respectée qui prévaut, bien plus qui que ce soit, en pense.

 Que ce populisme de gauche, là, commence à se demander, si l'acces outrancier à internet, par le bais de leurs opérateurs, est bien verouillé, qu'ils se demandent, si leurs enfants, ont deja eu acces, au porno, ou pas, s'ils en ont débattu, en famille... Si leurs fils,  ne serait adepte du bitch druking, conditions idéales, pour commettre un viol ou une tournante, si ça fait fait l'objet de débats, autour de la table familiale, deja, serait un grand pas....

 J'ai toujours peur, des reactionnaires, et là, ON EST EN PLEIN DEDANS.... Combien de ces ces personnes se soucient, des violences faites aux femmes, SUR LE LONG TERME ?

 Combien soutiennent effectivement les associations, qui ont besoin d'argent, pour pouvoir ouvrir des foyers, pour les heberger dans l'urgence ?

Jeanne, ma soeur Jeanne, ne vois tu rien venir ?

https://www.francetvinfo.fr/culture/musique/on-communique-le-moins-possible-comment-les-salles-qui-accueillent-bertrand-cantat-font-face-a-la-pression_2654456.html

 Voici, une pétition, au sujet de ses concerts.

En faire un tel vacarme, sert précisément le fait qu'il rechante, et donc le cautionne.

 Alors, que chacun prenne ses responsabilités.

 Voilà, la pétition.

https://www.change.org/p/non-%C3%A0-bertrand-cantat-au-festival-papillons-de-nuit

 Moi, je refuse de la signer.

 Je n'ai pas épinglé cet article contrairement à ce que je rédige chaque jour, je n'ai posé aucun mot clé.

 et je n'en parlerai plus.


 8 Juin 2018.

  Alors que bon nombre de villes ou de festivals l'ont deprogrammé, le Zenith, hier, l'a accueilli.

   Je n'ai pas grand chose à rajouté, à ce que j'ai dit précédemment.

https://actu.orange.fr/france/cantat-sort-de-sa-reserve-devant-son-public-parisien-CNT0000013Qui7/photos/bertrand-cantat-lors-d-un-de-ses-concerts-a-la-rochelle-le-1er-mars-2018-7c9da927efee97442a2415752aebe7a5.html

  Le prétexte qui est fait, en comparaison avec Orelsan, est stupide et irrecevable.

  Quand un artiste joue un rôle, ce qu'il fait éventuellement, quand il chante, ça ne veut pas dire, qu'il cautionne cette posture, il est dans un rôle. Enfin, dans mon esprit, il n'y a aucune ambiguité.

  Quand il est interrogé sur le sujet, cette dernière est elvée.

  Mais je reconnais cependant, que si le doute n'est pas permis, il court le risque d'être perçu au premier degré. Mais ce risque existe, pour n'importe quel artiste, quelque soit la categorie, avec laquelle il s'exprime.

  Un jour, je regardais un reportage sur Simone Signoret.

  Quelqu'un, de son entourage expliquait qu'à une epoque, je ne sais plus à cause de quel rôle, elle avait eu de gros problèmes,  dans la perception, qu'une partie de son public avait d'elle, parcequ'ils refusaient de dissocier, le rôle, qu'elle denonçait, et la femme, elle se faisait donc insulter....

  Aujourd'hui, encore, certains acteurs, refusent les rôles de salauds, pour cette raison. Je trouve ça dommage, parce que servir le mauvais rôle, c'est se mettre au service d'une oeuvre, qui a une finalité, il faut bien que quelqu'un s'y colle.

  En dehors de la question, qui est posée, et à laquelle en fin de compte, il n'existe pas de réponse..... Je m'en pose une autre, MOI.

  Comment expliquer, que son public, lui, persiste aller le voir chanter.... Comment, peut on revendiquer, d'être feministe, et ne rien resentir, devant le fait, qu'il soit applaudi, et is de nouveau, en lumière.

  On nous dit, JE DIS, "il a purgé sa peine", je signale en passant, qu'il n'en a fait que la moitié... Il serait peut être interessant de se demander, si un autre non celèbre, aurait pu bénéficier de ces largesses.

   Je ne comprends pas, la posture de ses fans, pour tout dire, je ne pige vraiment pas?, Desproges m'a appris à se mefier de l'adoration. Et il avait raison, personne, ne merite d'être vénéré, et lui, encore moins, que qui que ce soit d'autre.

  Je crois que cette affaire soulève un point, que beaucoup refuse d'observer, et qui consiste à se demander, si on n'est pas en train d'attendre de la Justice, quelquechose, d'inatteignable....

  En matière de viol, ou de quelqu'atteinte à la personne, qui ait été commis, de la part, de la victime, souvent, on l'observe.

  Beaucoup s'imagine, que le fait de juger un eventuel coupable, suffira à apporter la paix, et resoudre, le traumatisme. Mais c'est oublier, que de passer par le statut de victime,  en aucun cas, ne saurait suffire, à ce que la victime, elle, se répare, et soit en paix avec elle même.....

  Alors, on me dira, à juste titre, que là où elle repose, effectivement, six pieds sous terre, pour elle, le problème ne se pose plus, mais il persiste entièrement, pour ceux et celles, qui lui ont survécu, et c'est bien normal.

  On pourrait résumer ce problème, en disant,"est ce que individuellement on lui a pardonné", et là, point de Justice, pour le coup, c'est uniquement affaire de conscience, de façon, purement et strictement individuelle.

  En ce qui me concerne la repnse est NON, c'est clair, et je crois que je ne lui pardonnerai jamais.

   Les mois ou semaines qui avaient précédé la sortie du disque "pièce montée des grands jours",  j'avais conseillé à Thomas, de la faire chanter.  je trouvais que sa nonchalence,e t soncôté mysterieux, collait bien avec son univers.... je ne sais absolument pas , si je suis responsable ou pas, du fait, qu'il lui ait demandé de chanter le duo en question....

  Quelle ne fût pas ma surprise, quand je découvrais qu'il l'avait fait chanter sur son disque....Alors, non, jamais, je ne lui pardonnerai. Je crois que pour que ça puisse arriver, il faudrait qu'il ferme sa gueule, et qu'il ne chante plus.

 Alors, peut être, un jour, qui sait ?

 Mais quand même, ces féministes, là, qui disent "OK, ça ne m'empêche pas d'être féministe"... Désolée, les filles, hein.

 Je ne sais pas si vous avez des filles? mais si un jour, l'une d'elles,  se fait "simplement tabasser", vous savez, ce truc ordinaire, et "pas aussi grave que ça", tout compte fait.... ET que vous ouvrez le debat, au sein de votre foyer, le lieu m^me oùl'on appred, aux petites filles, et aux petits garçons à se faire respecter, et à respecter le corps de l'autre... j'aimerai bien être une petite souris, pour ecouter, les balivernes, que vous repondrez à vos filles, quand elles vous diront, "ha, oui, et t'allais le voir en concert"....

 Vous répondrez quoi ?

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire